Rhume et congestions nasales : 10 remèdes naturels !

Voici 10 remèdes naturels pour les congestions nasales et le rhume.

Les symptômes

Stress, baisse physiologique des défenses immunitaires, alimentation peu équilibrée. Le rhume si redouté est prêt à frapper.


Un rhume peut durer plusieurs jours, s’accompagner de maux de gorge, de toux, de maux de tête et de fièvre.

En fait, s’il n’est pas traité rapidement et de manière appropriée, un rhume peut dégénérer en pathologies plus gaves.




L’hiver, devoir soigner un rhume est chose courante. Nez bouché, écoulement nasal, éternuements, difficultés à respirer, mal à la gorge, voire fièvre et fatigue en sont les symptômes.

Comment prévenir un rhume?

Alors mieux vaut prévenir ! La clé du succès réside dans une alimentation équilibrée, dans la pratique régulière d’un sport et surtout de remèdes naturels susceptibles d’aider notre système immunitaire à lutter contre les syndromes classique du refroidissement.

Les rhumes sont souvent dus à des virus qui se transmettent rapidement. Les soigner est indispensable pour éviter qu’ils ne se transforment en bronchite, otite ou sinusite.

Le rhume est très contagieux et en période d’épidémie, pensez à vous protéger en vous lavant les mains régulièrement afin d’éviter la dispersion des virus.




L’hiver, couvrez-vous suffisamment et stimulez vos défenses immunitaires en consommant beaucoup d’aliments riches en vitamine C.

Même si cela peut paraître surprenant, l’absorption de vitamine C demeure toujours la méthode la plus efficace pour y parvenir. Consommez citrons, oranges, pamplemousses, ananas et tous les autres fruits et légumes riches de cette vitamine.

10 remèdes naturels contre le rhume et les congestions nasales !
10 remèdes naturels contre le rhume et les congestions nasales !

10 remèdes naturels

Si, malgré toute votre vigilance et vos bonnes habitudes alimentaires, vous tombez malade, voici quelques remèdes dits classiques mais également plus modernes pour combattre rapidement et naturellement ce rhume si honni :

Lait et miel chaud

Lait et miel chaud (à préférer à l’eucalyptus), mélangés à des extraits de propolis, ils constituent l’un des remèdes les plus répandus pour adoucir les maux liés au rhume ; vous pouvez remplacer le lait par un bon thé ou par une infusion (demandez conseil à votre herboriste).




L’eucalyptus

L’eucalyptus, sous forme de miel ou d’essence, peut être associé au clou de girofle pour en intensifier l’effet.

Il suffit de faire macérer les clous de girofle toute une nuit dans du miel puis de les ôter de la préparation, avant de la consommer.

Le vinaigre de pomme chaud

Pour atténuer l’inflammation de la gorge, le vinaigre de pomme chaud s’avère un excellent remède ; diluez-le dans un verre d’eau et gargarisez-vous.

L’ail, l’oignon et le piment

Ouvrez vos placards : il ne devrait pas être difficile de trouver de l’ail, des oignons et du piment, plantes riches en principes actifs, très efficaces dans le traitement des maladies hivernales.

L’oignon rouge, en particulier, a des vertus décongestionnantes et expectorantes. Faites-en bouillir un et utilisez le suc pour en faire un gargarisme.




L’ail est un antibiotique naturel ; bien que sa saveur ne soit pas du goût de tous, il est parfait en cas de fièvre et de toux. Broyez-en un peu sur une tranche de pain ou dissolvez-le dans une tasse de lait chaud.

Le piment contient lui de la capsaïcine, une substance capable de stimuler la production de mucus protecteur en cas de rhume ou de sinusite.

10 remèdes naturels contre le rhume et les congestions nasales !
10 remèdes naturels contre le rhume et les congestions nasales !

La sauge, le romarin, l’origan et le thym

Il existe d’autres plantes pouvant vous soulager en cas de rhume : la sauge, le romarin, l’origan et le thym sont préconisés pour rééquilibrer l’organisme, désinfecter et désenflammer.

Tous peuvent être absorbés sous forme d’infusions faites maison, à déguster plusieurs fois par jour, ou déjà prêtes chez l’herboriste.




Les huiles essentielles

Les huiles essentielles, le thym, l’eucalyptus et quelques autres plantes médicinales peuvent également aider à lutter contre les congestions nasales, sans avoir besoin de recourir à des manipulations particulières ou des thérapies coûteuses : il suffit de faire des fumigations.

Versez-en quelques gouttes dans une casserole d’eau bouillante, couvrez-vous la tête d’un linge humide et respirez profondément, en faisant de brèves pauses entre deux inhalations.

Pour cela, l’huile essentielle d’eucalyptus radié est la plus appropriée.

  • C’est l’un des antiseptiques les plus efficaces
  • Cette huile essentielle est préconisée pour soulager toutes les maladies hivernales, voire enrayer une affection virale débutante.
  • Elle dégage les voies respiratoires, favorise l’expectoration et combat les virus. C’est aussi un excellent stimulant des défenses immunitaires.

Les autres huiles essentielles à privilégier sont les huiles essentielles de niaouli, de sapin baumier, de saro, et de ravintsara.

Soigner un rhume avec les huiles essentielles
Soigner un rhume avec les huiles essentielles



Déposez 1 goutte d’huile essentielle d’eucalyptus radié sur un petit sucre. À prendre après chaque repas. En complément, vous pouvez aussi verser 2 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radié sur un mouchoir et le respirer plusieurs fois par jour (à déconseiller pendant les 3 premiers mois de la grossesse).

Si vous avez le nez bouché, versez 4 gouttes d’huile essentielle de niaouli sur un mouchoir et respirez-le plusieurs fois par jour (à ne pas faire pendant la grossesse et l’allaitement).

Vous pouvez faire de même avec 2 gouttes d’huile essentielle de saro ou 2 gouttes d’huile essentielle de ravintsara.

Vous pouvez également faire des inhalations avec 10 gouttes d’huile essentielle de sapin baumier diluées dans un grand bol d’eau chaude, matin et soir. À ne pas faire pendant la grossesse et l’allaitement.

L’échinacée

On utilise beaucoup l’échinacée en homéopathie, cet anti-infectieux naturel très efficace pour renforcer le système immunitaire, à absorber en tisane ou en sirop. Attention cependant aux contre-indications.




N’oubliez jamais de demander conseil à votre médecin avant d’entreprendre un traitement.

Le raifort

Le raifort est une autre plante officinale très utilisée contre les glaires et les maladies de l’appareil respiratoire.

L’églantier ou rose canine

L’églantier ou rose canine est un véritable élixir de bien-être, très riche en vitamine C, à absorber sous forme de préparations dans vos tisanes et infusions.

La mélisse

Enfin, la mélisse : cette plante officinale stimule la transpiration et le drainage des reins, aidant l’organisme à se désintoxiquer. Une bonne infusion, enrichie d’une cuillerée de miel d’eucalyptus, soulagera vos maux de tête et votre toux grasse.

D’autres conseils pour la santé

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI:




Outbrain

Comments

  1. Ian Johnson says

    1 dose de jus de citron, 1 cuilliere à café de miel, 1 bon morceau de gingembre, 3 doses de rhum brun, completer avec de l’eau bouillant et hop, au lit. Ca marche, j’ai testé hier!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *