Quels sont les remèdes contre la toux ?

« Tonton, pourquoi tu tousses ? » Pas besoin d’être Fernand Raynaud pour poser la question. Irritative, grasse ou sèche, elle peut revêtir différentes formes mais est toujours gênante, découvrez les remèdes contre la toux.


Origine de la toux

Pourquoi tousse-t-on ? Le mécanisme est intéressant à connaître : nous avons un nerf pneumogastrique, qui informe notre bulbe rachidien, celui-ci situé juste au-dessus de la moelle épinière, que nos voies respiratoires sont encombrées ou irritées.

Celui-ci déclenche alors le réflexe de tousser.

Toux grasse ou sèche ?

Il n’y a pas une, mais plusieurs façons de tousser. Pour les sensibles à la mélodie, la toux caverneuse est symptomatique de la laryngite, le sifflement caractéristique de la bronchite.




Le tout est de se dégager les voies respiratoires : pour banales, les toux de l’hiver peuvent se transformer en quintes (rhume, angine, bronchite), tandis que d’autres sont le symptôme d’une pathologie lourde (cancer, mucoviscidose).

Le tabac fait évidemment tousser, de même qu’un air pollué.

En réalité, et hormis les cas de pathologies lourdes relevant directement des blouses blanches, nous toussons de deux façons : notre toux est sèche ou grasse.

Comment les distinguer ? La toux sèche ne produit pas de sécrétion : elle est provoquée par une irritation des voies respiratoires, due à un début de rhume ou à une allergie. Elle racle souvent la gorge.




La toux grasse libère les poumons du mucus qui les encombre. Cette toux grasse est donc nettoyante. Elle est souvent le symptôme d’un rhume à un stade avancé ou d’une bronchite.

Dans l’un et l’autre cas, sèche ou grasse, la toux est fatigante. A fortiori si c’est bébé qui tousse. Tout comme l’adulte, un nourrisson peut fort bien s’enrhumer ou attraper un virus. A la différence que ses voies respiratoires ne sont pas encore définitivement formées.

Pour tout savoir sur la toux sèche : ses causes, ses remèdes

Si par contre, vous souffrez de toux grasse, consultez cet article !

Nos remèdes contre la toux
Nos remèdes contre la toux



Les remèdes contre la toux pour le bébé et le jeune enfant

Jusqu’à l’âge de deux ans, il est fortement déconseillé de donner un sirop antitussif à un enfant. D’autres méthodes bien plus bénéfiques existent : lui nettoyer en douceur le nez avec du sérum physiologique plusieurs fois par jour, le faire dormir sur un petit matelas rehaussé, voire sur son transat.

Et, bien sûr, renouveler l’air de sa chambre. Si l’air de sa chambre est trop sec, pensez, par exemple à y faire sécher du linge.

Naturellement, si cela ne passe pas, direction le pédiatre. On ne bricole pas avec la santé d’un petit enfant : la toux l’épuise bien plus que vous, occasionnant souvent une perte d’appétit.

En cas de fièvre, qui accompagne la toux du petit enfant, il faut impérativement consulter. Faut-il enfin rappeler que l’on ne fume pas devant un enfant ?

Les remèdes contre la toux 100% naturels

Le miel, évidemment

Avant ou au lieu de se ruer à la pharmacie, dans le cas de l’adulte en tous les cas, le réflexe est, évidemment de préparer une boisson chaude apaisante et aseptisante.




Ainsi de la très classique infusion au miel : un zeste de jus de citron et une cuillère de miel dans de l’eau chaude restent une base indémodable, et pour cause.

Nos remèdes contre la toux
Nos remèdes contre la toux

Eucalyptus

L’eucalyptus est également excellent, que votre toux soit grasse ou sèche : deux gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans de l’eau chaude, vous apaiseront. Buvez ainsi jusqu’à trois tasses par jour : vous apprécierez la différence.

La myrte

Votre toux est grasse ? Préférez la myrte, en infusion et en application cutanée : sur les bronches et dans le dos. Au bout de huit jours, vous serez débarrassé. Surtout, votre toux se calmera le jour-même.

Du sirop de radis noir

Le radis noir fluidifie les mucosités bronchiques et favorise leur élimination. Il est recommandé en cas de toux.




Préparation

  • Couper le radis noir (en fines rondelles).
  • Déposez dans un plat en alternant les couches de rondelles de radis noir et le sucre en poudre.
  • Laisser macérer une journée.

Prendre 4 à 6 cuillères à soupe de sirop/jour.

Attention : le sirop se conserve au maximum 48 heures.

D’autres conseils pour la santé

La rédaction de Toutvert vous suggère ces articles.




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *