Bien-être et santéfeatured

Remède naturel et efficace contre les verrues

Connaissez-vous la chélidoine ? C’est une plante vivace qui pousse de façon sauvage au milieu de l’herbe. Elle fait de jolies petites fleurs jaunes, ce qui donne à l’endroit un aspect champêtre. Mais son principal atout et qu’elle permet de lutter contre les verrues !

La verrue est causée par une petite excroissance ou une lésion de la peau qui est infectée par un virus. Les verrues sont dans la grande majorité des cas inoffensives, mais elles sont déplaisantes. Elles peuvent causer des démangeaisons et être douloureuses quand elles se développent sur des zones sensibles, comme les pieds. Elles sont aussi très souvent inesthétiques…

CECI POURRAIT VOUS INTÉRESSER : Remède naturel contre la fatigue

Pourtant, il existe un remède de grand-mère naturel et simple qui peut stopper leur développement et même les éradiquer : la chélidoine. C’est la sève de chélidoine qui contient les substances nécessaire au soin des verrues.

Si vous avez envie d’essayer cette alternative naturelle, il vous faudra vous rendre chez votre pharmacien, phytothérapeute ou herboriste pour vous procurer de la teinture mère de chélidoine. La teinture mère est un procédé qui permet de récupérer les actifs contenus dans une plante en la faisant macérer dans un alcool.

A LIRE : Remède naturel contre la chute des cheveux

Versez 15 gouttes de teinture mère de chélidoine dans une cuillère à soupe remplie d’eau et appliquez localement sur votre verrue. Appliquez 3 fois par jour pendant 4 semaines, et vous devriez venir à bout de votre verrue.

Il est conseillé de demander l’avis d’un pharmacien ou phytothérapeute avant d’entamer ce genre de traitement.

 

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer