Régime The Zone, le régime branché

Comment devenir Brad Pitt, Demi Moore, Cindy Crawford ? Le régime The Zone est présenté comme celui des stars. Et comme équilibré. Vrai ou faux ?


Définition : que se cache-t-il derrière le régime The Zone ?

C’est un peu le régime minceur du siècle : en 1999, un ancien chercheur du prestigieux Institut de technologie du Massachusetts (l’Institut américain qui fournit par ailleurs quelques prix Nobel), commit un régime minceur qui se voulait différent des autres : non plus la ligne ou la santé, mais la ligne et la santé.

40% de glucides, 30% de protéines et 30% de lipides

Le régime The Zone selon Barry Sears se veut ce « juste milieu » : la stabilité du taux de sucre dans le sang. De fait, lorsque nous mangeons du sucre, deux hormones s’activent : l’insuline, qui régule le taux de sucre dans le sang et les eicosanoïdes, hormones fabriquées par les cellules et notamment impliquées dans le métabolisme des graisses.

Le régime The Zone, celui des stars
Le régime The Zone, celui des stars


Si bien que le régime The Zone est basé sur le triptyque 40% de glucides, 30% de protéines et 30% de lipides à chaque repas. Même pour une collation, autorisée et même préconisée pour ne pas avoir de petit creux, cet équilibre doit être respecté : si vous prenez 4 grammes de glucides, ils doivent être accompagnés de 3 g de protéines et de 3 g de graisses. Autrement-dit, pas de carré de chocolat tout seul… sachant qu’un carré pèse généralement 5 grammes.




Faible en calories

Le régime The Zone est également peu calorique : aucun repas ne doit dépasser 500Kcal, et une collation ne pas dépasser 100Kcal. Remarquez, un adulte a besoin de 1500 à 2000Kcal par jour, selon qu’il est un homme ou une femme. Tout dépend aussi bien sûr, de sa morphologie et de son activité. Mais le régime The Zone n’est pas non plus un régime hypocalorique.

« Enter the Zone diet » a été traduit en français par « Le régime des stars ». Il comprend des équivalences caloriques entre les aliments et des idées de menus. Retenons que The Zone privilégie les cuissons saines (à la vapeur plutôt que de la graisse saturée dans une poêle) et les aliments sains (exit les sodas, graisses saturées, etc).

Les résultats et avantages

Les protéines proviennent de  viandes, poissons maigres, blanc d’œuf, les lipides de graisses insaturées (huiles végétales, amandes, avocat) et les glucides de pain complet, fruits, et légumes secs : au revoir, les chers bonbons Haribo. A ce titre, le régime The Zone est un régime santé intéressant.

Le régime The Zone, celui des stars
Le régime The Zone, celui des stars



Les limites de ce régime

The Zone, pas exactement dans le juste milieu

Le hic des régimes alimentaires est leur côté militaire. Jamais plus à la moindre gourmandise, de ta vie tu ne succomberas. Or, l’être humain est un animal de plaisir. Contrefaire sa nature, c’est avoir la certitude qu’elle revienne au galop.

Autre inconvénient et non des moindres, The Zone enfreint en réalité, l’équilibre nutritionnel. Selon l’OMS, celui-ci est fait de 55 % des calories sous forme de glucides, 15 % à 20 % sous forme de protéines et pas plus de 30 % sous forme de lipides. The Zone n’est donc pas tout à fait au juste milieu.

Autre interrogation, est-ce bien nécessaire de devenir Brad Pitt ? Mettons-nous bien en tête que c’est mission impossible. Être soi, ce ne serait déjà pas si mal.

Le régime The Zone ne fait pas partie des régimes dangereux pour la santé. Si la lecture du « Régime des stars » vous fait réviser vos bases d’aliments sains pour la santé, c’est bien. Mais ne pas le prendre au pied de la lettre.

Pour en savoir plus sur les régimes

La rédaction de Toutvert.fr vous suggère :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *