Le régime « soupe aux choux », bien ou pas ?

Le régime soupe aux choux est un régime mono diète, visant à perdre du poids en l’espace d’une semaine. La soupe de grand-mère version détox amincissante.


Régime soupe aux choux : définition

Faire la popote : c’est le premier geste à avoir.  Qu’elle qu’en soit la variante, la soupe aux choux est faite de légumes frais : toujours le chou, mais aussi oignon, tomate, poivron, céleri, carotte, persil, assaisonnés de poivre et même de sel, ou de curry. En revanche, le maïs, les haricots secs et les pois sont proscrits. Autant de légumes bouillis sans matière grasse.

Contrairement à d’autres soupes, il ne faut jamais mixer les légumes, de manière à garder leur vertu rassasiante. Pas de limite à la taille de votre bol de soupe : vous pouvez en boire la quantité voulue. Il est même déconseillé, « faute à craquer », de sortir de table en ayant faim. A fortiori de sauter des repas.

Qu'est ce que le régime soupe aux choux ?
Qu’est ce que le régime soupe aux choux ?

Le régime « soupe aux choux » est mono diète. Au revoir le morceau de sucre et même l’aspartame dans le thé ou le café, et toute boisson hormis l’eau. Néanmoins, le régime « soupe aux choux » accepte certains fruits et un peu de viande (voir le menu type sur une semaine, un peu plus bas).




Des résultats non discutables

L’avantage du régime « soupe aux choux » est, en même temps son côté détox naturelle et sa perte de poids effective : côté détox, il est même conseillé de modérer la tomate et le poivron par de la courgette et de la salade, celles-ci moins agressives pour l’intestin.

Côté perte de poids, elle varie selon les sujets de trois à cinq kilos. Avec tout de même l’inconvénient d’une certaine fatigue, et surtout du classique effet yoyo des régimes alimentaires. La véritable cure de minceur et surtout de santé est toujours d’avoir une alimentation équilibrée, selon son profil et sa dépense physique.

Même les hommes !

Selon les forums, même certains hommes se sont mis au régime « soupe aux choux » : et pas seulement en couple ! Ainsi, un certain René de confirmer que les trois premiers jours sont les plus difficiles. Et qu’il comble les envies de grignotage par des fruits, surtout des pommes. Ou un bol de soupe au frais.




D’autres reconnaissent avoir fait une entorse, mais avoir néanmoins obtenu un résultat essentiel : se rendre compte que son alimentation habituelle était trop riche. Et d’ensuite se livrer, non plus à la mono diète l’espace d’une semaine complète, mais un jour de temps à autre.

Les limites du régime soupe aux choux

Seulement 600 calories par jour…

L’inconvénient majeur du régime de la « soupe aux choux » est, à l’instar de tous les régimes hypocaloriques, son côté draconien pour l’organisme : vouloir perdre du poids en une semaine, alors que l’on a une alimentation peut-être un peu déséquilibrée depuis des années, est toujours vouloir passer du tout au rien.

Qu'est ce que le régime soupe aux choux ?
Qu’est ce que le régime soupe aux choux ?

Fatigue, voire vertiges, pensée obsessionnelle de son alimentation en termes de ligne plutôt que de santé, carences : en soi, les régimes hypocaloriques mono diètes ne sont pas la panacée. Surtout, si c’est pour se ruer sur un sac de chips, la semaine suivante.




Autre petit désagrément du régime de la « soupe aux choux », l’intestin peut éventuellement faire savoir à votre entourage, que votre menu se compose de chou !

Vous voici prévenus, à vous d’aviser.

Menus types sur une semaine

Le quatrième jour, bananes !

Ce régime se compose, chaque jour, de votre soupe, agrémentée ainsi :

  • les trois premiers jours, vous pouvez prendre des fruits de votre choix à volonté, à l’exception de la banane.
  • Mais le quatrième jour, c’est soupe et jusqu’à trois bananes et un litre de lait écrémé.
  • Le cinquième et sixième jour, vous réintroduisez de la viande (150 grammes de viande de bœuf ou de veau, ou du poulet sans la peau).
  • Le septième jour, toujours soupe et, cette fois-ci, du riz et d’autres légumes à volonté.

Voilà, selon certains, les trois premiers jours sont un peu la croix et la bannière, d’autres remplacent les bananes du quatrième jour par d’autres fruits de leur choix. A chacun sa petite variante !

La rédaction du magazine Toutvert.fr vous recommande ces autres articles sur les régimes :

  • Être végétarien : bienfaits et risques de carence
  • Qu’est ce qu’être crudivore ?
  • Végan : définition, engagement et risques
  • La méthode Dukan, que faut-il en penser ?
  • Régime méditerranéen : bon pour soi et la planète
  • Marcher pour maigrir
  • Régime minceur : quand mincir rime avec plaisir
  • Tout savoir sur le régime hyperprotéiné
  • Mieux connaître le régime hypocalorique
  • Qu’est-ce que le régime Planck ?
  • Les secrets de Weight Watchers
  • Original : la méthode soupe aux choux
  • Tout savoir sur le régime Atkins
  • Connaissez-vous la méthode basée sur le groupe sanguin ?
  • Le régime Mayo : c’est quoi ?
  • Le régime Scarsdale
  • Chrononutrition : kézako ?
  • Découvrez le régime Dissocié
  • La méthode Montignac, c’est quoi ?
  • Les secrets du régime Paléo
  • Le régime DASH
  • Connaître la méthode Cohen



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *