Pourquoi le régime sans lactose ?

Entre santé et éthique, que comprendre du régime sans lactose ? Le lait en poudre et un pain au chocolat industriel en contient beaucoup, le fromage très peu. Comment s’y prendre ?


Une intolérance bénigne mais répandue

Le lactose est le principal sucre du lait : surtout présent dans le lait de vache et dans une moindre mesure de chèvre et de brebis, son intolérance se traduit par des troubles digestifs.

Une intolérance due à un déficit de la lactase, l’enzyme intestinale de dégradation du lactose. Faute à être digéré, le lactose arrive dans le gros intestin où il est fermenté par des bactéries.

Si les intolérances au lactose sont rares chez le nourrisson (le lait maternel contient aussi du lactose) la diversification alimentaire est ensuite la principale cause de l’intolérance au lactose : le système digestif s’est adapté à l’alimentation.




Une intolérance qui se traduit par des troubles digestifs, maux de ventre, flatulences, diarrhées, etc, mais aussi par des maux de tête ou encore qui peut être à l’origine de douleurs articulaires.

Tout savoir sur le régime sans lactose
Tout savoir sur le régime sans lactose

Le sucre : la deuxième industrie agro-alimentaire

Pourquoi boire du lait et manger yaourts et fromages ? Pour la croissance et la solidité de nos os. Généralement, l’enfant boit du lait et la femme qui prend soin de sa santé mange des yaourts.

Le lait est la deuxième industrie agro-alimentaire … après la viande ! Eh oui, la vache finit en steak de bœuf. Or, la production laitière est essentiellement industrielle, avec hormones de croissance, antibiotiques et insémination artificielle.



Par ailleurs, le lait est très présent dans la « junk food » : pizza, mozzarella, crèmes glacées, pâtisserie et même charcuterie industrielle, soupes instantanées, purée lyophilisée, pain congelé, la pire alimentation est très riche en lait. Or, le lactose a un indice glycémique élevé, synonyme de graisses accumulées.

Entre le traitement des vaches et la junk food, on peut avoir envie de rayer le lait de son alimentation !

Le lait en poudre, le produit laitier le plus riche en lactose

Parmi les produits laitiers facilement identifiables, le lait bien sûr et les fromages. Mais là encore, attention aux apparences : le lait en poudre est le produit laitier le plus riche en lactose. Il en contient 38 gr pour 100 gr, contre 5% pour le lait entier !

Le vrai fromage, lui, est peu riche en lactose : autant porter son choix sur du comté qui est le fromage le moins trafiqué, et bien choisir son camembert. Et au revoir les « faux » fromages, pâtes molles prédécoupées en tranches fines et à la forme carrée.

De même, le vrai beurre est pauvre en lactose.

Régime sans lactose : trier le bon grain de l’ivraie

Si l’organisme n’a pas besoin de lait toute sa vie, il a besoin de calcium : nombres d’aliments en contiennent, poissons (sardines et saumon), légumes (brocolis) et fruits (kiwis).




Néanmoins, le lait reste une bonne source de calcium et de vitamine D, faute desquelles l’organisme est exposé à l’ostéoporose ou à l’hypertension artérielle.

Tout savoir sur le régime sans lactose
Tout savoir sur le régime sans lactose

La meilleure attitude est l’équilibre alimentaire : au revoir la junk food, cela vous préservera de beaucoup de mauvais aliments. Mangez sain et ne vous privez pas d’un morceau de bon fromage.

Le fait d’équilibrer son alimentation permet de maintenir un poids santé : le lait contient, il est vrai, un index glycémique élevé. Alors, plutôt que des pains au chocolat industriels, des tartines de beurre le matin et une portion de camembert à midi ne vous feront pas de mal.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous suggère ces autres articles :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *