Alimentationfeatured

Régime Natman, celui des hôtesses de l’air

Ne cherchez pas de monsieur Natman derrière ce nom de ce régime, vous trouverez plus sûrement des hôtesses de l’air : celles-ci profiteraient des jours d’escale pour perdre le poids pris en vol, à cause des menus-avions. Zoom sur le régime Natman.

Des résultats (trop) rapides

Le régime Natman se veut un régime hypocalorique express : perdre tambour battant, quatre kilos en quatre jours. Un régime protéiné (et non hyper-protéiné, notez la distinction) qui supprime entièrement les glucides et les lipides.

Menus type sur 4 jours

Bien que l’on ne connaisse pas vraiment ses origines, le régime Natman doit être suivi à la lettre pour parvenir à cette perte de poids. En voici le menu :

Au petit-déjeuner :

Le premier jour, à midi :

Qu'est-ce que le régime Natman ?
Qu’est-ce que le régime Natman ?

Le soir :

Le deuxième jour, à midi :

Le soir :

  • courgettes,
  • haricots verts,
  • compote de pommes (sans sucre).

Le troisième jour, à midi :



  • steak grillé,
  • laitue,
  • céleri en salade,
  • une pomme.

Le soir :

Le quatrième jour, à midi :

  • deux œufs durs,
  • haricots verts,
  • un verre de jus de tomates.

Le soir :

  • steak grillé,
  • laitue,
  • un verre de jus d’ananas (sans sucre).

Mieux vaut donc aimer les steaks ! Sans la noisette de beurre pour les faire griller. Fruits et légumes, pas de grignotage, pas de petit carré de chocolat.

Le principe du régime Natman

Vraiment, une hôtesse de l’air peut-elle maigrir tous les cinq jours pendant vingt ans ?

A priori, le régime Natman a son petit côté « remettre les compteurs à zéro », quand on a fait quelques libations la veille.

Mais imaginez-vous la carrière entière d’une hôtesse de l’air à ce régime (ou de toute autre personne qui le suivrait sur le même rythme) ? Je grossis pendant cinq jours, et je maigris les quatre suivants : pas une fois, mais pendant vingt ans ?

Pas très plausible, d’autant que ce type de régime est fatigant. Or, le métier d’hôtesse de l’air implique souvent de se lever tôt et de se coucher tard. Et le régime rajoute à la fatigue, dont récupère l’hôtesse pendant ses jours de repos.

Qu'est-ce que le régime Natman ?
Qu’est-ce que le régime Natman ?

Les limites de ce régime

Pourquoi se prendre pour un fakir sur l’aiguille de la balance ?

Il pourrait être pensé que le régime Natman n’est pas dangereux pour la santé en raison de sa brièveté dans le temps. Il se limite à faire perdre de l’eau et du muscle, car le corps n’a pas le temps de puiser dans la graisse en si peu de temps.

Mais il n’est pas sans risque sur la santé : si l’adulte succombe à ses péchés mignons au bout du cinquième jour, bien des adolescentes qui n’aiment pas la modification de leur corps au moment de la puberté, peuvent se laisser tenter par ce type de régime : et ne pas l’interrompre au bout du quatrième jour, grisées par la perte de poids. Au risque d’entamer une anorexie.

Attention aussi au fameux effet yoyo à vouloir perdre du poids trop rapidement, le risque est d’en gagner sur le longtemps terme. Sans parler de la fatigue générée par ces changements alimentaires incessants.

En un mot, comme tous les régimes qui préconisent de se serrer la ceinture du jour au lendemain, ils sont le contraire de l’équilibre alimentaire. Pourquoi se prendre, du jour au lendemain pour un fakir sur l’aiguille de la balance ? Vous remarquerez que ceux qui préconisent ce genre de régime ne se les appliquent pas à eux-mêmes. A fortiori quand ils sont introuvables.

Tous nos articles sur les régimes alimentaires :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer