Qu’est-ce que le régime Atkins ? Toutes nos réponses.

Manger du sucre fait grossir : nous sommes tous un peu les enfants de ce grand précepte de la « révolution diététique » mise au point par le Dr Atkins qui, dans les années 70, désigna les glucides comme le diable. Qu’en est-il réellement aujourd’hui du régime Atkins ?


Régime Atkins : définition

Nous en sommes convaincus : manger du sucre fait grossir. De fait, les glucides font sécréter à l’organisme de l’insuline, l’hormone qui gère le taux de sucre dans le sang et stocke les graisses. C’est la base du régime Atkins : l’ennemi est identifié.

Le sucre, voilà l’ennemi !

Exit les glucides = au revoir les kilos. A la silhouette, le cardiologue américain ajoutait l’aspect santé : un régime « low cab » (faible en hydrates de carbone) préviendrait des maladies cardiovasculaires et du diabète. Un argument en quelque sorte, de poids.

Mieux connaître le régime Atkins
Mieux connaître le régime Atkins

Et de fait, le régime Atkins en sa première version (celle de 1972, la Dr Atkins Diet Revolution) a généré quelques millions d’adeptes : il est si facile de retenir que le sucre fait grossir, et que s’en abstenir fait maigrir. Un régime sans restriction en soi, de l’apport calorique journalier : la bonne conscience, elle aussi, est sauve. L’image galvaudée de l’américain obèse qui se délecte abusivement de crèmes glacées en est la preuve par les faits !




Ne dites pas non : nous sommes imprégnés de cette culture alimentaire. Nous avons intégré que le sucre n’était pas bon pour la santé. Nous l’avons assimilé à la gourmandise.

Un côté Trente Glorieuses de l’alimentation

D’ailleurs, nous reconnaissons dans le régime Atkins, l’alimentation typique de nos parents et grand-parents : viande à tous les repas. Un côté Trente Glorieuses de l’alimentation.

Le régime Atkins autorise tous les aliments : sauf ceux riches en glucides. Sont autorisés sans restriction poisson, viande, œufs et même beurre : pour la plus grande joie des carnivores ! Seuls, les légumes pauvres en glucides sont admis sans restriction, liste qui se réduit un peu à la feuille de salade. Et à 50 grammes de légumes par jour. Le fromage et les autres légumes doivent être consommés en quantité réduite.

Sont absolument bannis tous les apports en sucre, du dessert à la canette de boisson gazeuse : mais aussi tous les féculents, car ils sont aussi un apport en glucides. Au revoir le pain et tout ce que nous appelons les sucres lents, les riz, les pommes de terre, les pâtes, etc. Exit aussi, les carottes et betteraves !



Les limites du régime Atkins

Notre métabolisme n’a rien à voir avec la mécanique d’une balance !

Là se trouve « la » limite du régime Atkins : il part du postulat que supprimer un apport, en l’occurrence les glucides, résout par leur simple soustraction, un problème de poids. Sauf que le métabolisme du corps humain n’a pas le fonctionnement mécanique de l’aiguille du pèse-personne. Et que les aliments sont rarement riches d’un seul apport : à l’exception, certes, du symbolique sucre blanc.

Ainsi proscrire les glucides de son alimentation revient à priver l’organisme de fibres, au profit d’une alimentation très carnée. Supprimer le sucre, mais autoriser la graisse à volonté : observé à la lettre, le régime Atkins se fait même taxer de « passeport pour l’infarctus ».

Par ailleurs, l’organisme a besoin de glucides : le sportif connaît bien ces sucres lents, les meilleurs pour ses muscles afin de s’adonner à son vice favori. Mais les muscles ne sont pas seuls à réclamer leur dose de glucides : notre cerveau aussi, en a besoin. Même un « cerveau de cycliste » est à même de capter que se priver de glucides, n’est pas seulement nuisible à ses petits biceps !

Et puis, notre organisme nous obéit mal : si on le prive de quelque chose, il va le chercher quand même. Et de puiser le sucre dont il a besoin, certes dans notre graisse, mais en gratifiant au passage, d’un dégagement d’acétone. Pas terrible du tout.

Les résultats de la version améliorée du régime

Mieux, le nouveau régime Atkins ?




Le régime Atkins première version a, en quelque sorte, vécu : en 2010, trois médecins, spécialistes des régimes faibles en glucides, ont mis au point The New Atkins Diet for a New You (en français : Le Nouveau Régime Atkins amendé). Une version revisitée de la méthode des années 70.

Ses principes de base restent les mêmes : jamais de sucre, et du gras à volonté. En version tout de même édulcorée : le nouveau régime Atkins fait la part belle aux aliments riches en nutriments (viandes maigres et légumes riches en fibres). Exit désormais, les graisses nuisibles et les sucres raffinés.

Des préceptes plus affûtés, qui prennent sans doute mieux en compte les inconvénients du régime Atkins de base. Avec, pourtant, une interrogation persistante : une alimentation vraiment diététique peut-elle se baser sur des carences ?

Mieux connaître le régime Atkins
Mieux connaître le régime Atkins

Les internautes ont un avis sur le régime Atkins

Les forums témoignent à l’envi d’expériences personnelles, qui encensent ou fustigent : de « dangereux pour la santé » à « effet yoyo », le régime ou méthode Atkins a, aujourd’hui, plus de détracteurs que d’adeptes.

La tentation reste celle de la perte de poids accélérée, surtout le premier mois. Une perte de poids pour partie due au fait qu’une alimentation moins tentante, rend moins enclin à la gourmandise.

Le régime Atkins suscite quelles envolées lyriques : « du gras à volonté pour maigrir », « on peut manger de la mayonnaise, du saucisson et du lard toute la journée ? »…, « pas étonnant que ce régime nous vienne des États-Unis ».

Si vous tenez vraiment à puiser dans certaines recettes de la méthode Atkins, le volume fait 300 pages, recettes comprises. Optez, tant qu’à faire, pour des asperges au saumon, plutôt que pour du saucisson à la mayonnaise. Mais y avait-il besoin d’une bible nouvelle version pour le deviner ?

Une certitude, un régime amaigrissant basé sur un déséquilibre alimentaire, ne peut pas être bon pour la santé.

La rédaction de Toutvert.fr vous propose ses autres articles sur les régimes alimentaires :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *