Bien-être et santé

Réflexologie plantaire : pour repartir du bon pied

Une médecine douce pour se rééquilibrer

Le pied est un instrument formidable. Avec ses 20 muscles et ses 107 ligaments, il supporte déjà le poids de notre corps chaque jour. Incroyable, mais vrai, il se surpasse encore en réflexologie plantaire. Petit guide de cette médecine alternative qui remet notre santé sur pied.

Réflexologie plantaire : définition et fonctionnement

Le pied, une représentation miniature de notre corps ? Presque. La réflexologie plantaire considère que chaque partie de notre organisme est cartographiée sur une région ciblée du pied. En exerçant des pressions avec le bout des doigts sur des points précis, les « zones réflexes », on stimule ainsi la partie du corps correspondante qui va produire une réaction physiologique.

Une sorte de signal envoyé au cerveau via le réseau nerveux, puis délivré aux organes concernés. Quand on pense que nos pieds possèdent non moins de 7 200 terminaisons nerveuses !

Réflexologie plantaire : un schéma variable

Pour faire simple, retenons que les organes internes occupent le dessous du pied, alors que le dessus correspond plutôt à notre face ventrale. En toute logique, les parties de l’hémicorps gauche se projettent sur le pied gauche, et celles de l’hémicorps droit sur le pied droit. Quand aux organes pairs ou centraux, ils sont représentés des deux côtés.

Schéma de réflexologie plantaire
Schéma de réflexologie plantaire

Vous trouverez aisément des cartes représentant les différentes zones du pied sur la Toile. Néanmoins, vous constaterez avec surprise qu’elles présentent des divergences notables. Pour quelle raison ? Tout simplement parce que cette médecine douce repose sur un savoir essentiellement empirique et en perpétuelle évolution. Par ailleurs, les emplacements des points réflexes varient légèrement selon la morphologie de chacun.

Réflexologies plantaire et palmaire
Réflexologies plantaire et palmaire

Quels sont les bienfaits de la réflexologie plantaire ?

Non, la réflexologie des pieds ne se limite pas à un simple massage de la voûte plantaire ! Elle vise essentiellement à restaurer l’équilibre du corps et de l’esprit (homéostasie) en encourageant le processus d’autoguérison de l’organisme.

Selon les zones travaillées, la réflexologie plantaire relance l’énergie vitale, libère les blocages physiques ou émotionnels, et soulage certains maux du quotidien.

Pas de confusion tout de même : il ne s’agit pas d’un traitement destiné à remplacer la médecine allopathique, mais bien d’un complément intéressant pour améliorer sa qualité de vie.



Voici une liste non exhaustive de ses champs d’action :

  • tensions musculo-articulaires ;
  • problèmes de peau ;
  • troubles digestifs ;
  • gênes respiratoires ;
  • fatigue et troubles du sommeil ;
  • circulations lymphatique et sanguine, système immunitaire ;
  • stress, anxiété, gestion des émotions ;
  • accompagnement dans le cadre de pathologies lourdes ou chroniques.

Réflexologie : contre-indications et effets secondaires

La réflexologie s’adresse à tout le monde, du nourrisson à la personne âgée. Toutefois, elle exige la plus grande prudence pour la femme enceinte : la sollicitation de certaines zones réflexes peut entraîner des contractions prématurées. Elle reste proscrite avant le troisième mois de grossesse.

La pratique de cette médecine alternative reste en revanche fortement déconseillée chez les personnes atteintes d’un traumatisme du pied, d’une mycose ou d’une verrue, d’une phlébite récente ou de troubles cardiaques.

Pourquoi aller voir un réflexologue ?

Au-delà d’une juste connaissance des points réflexes, le réflexologue possède une vision holistique de l’individu, indispensable à une prise en charge efficace. Le patient est ainsi considéré dans sa globalité, sur le plan tant physique que psychologique.

Comment se déroule une séance de réflexologie plantaire ?

La première séance consiste généralement en un entretien préalable, afin de questionner la personne sur son état de santé.

Lors d’une séance classique, le patient s’allonge sur une table ergonomique. Le praticien identifie tout d’abord les points de tension en parcourant les pieds et les chevilles. En commençant généralement par le côté droit, siège de la colonne vertébrale et du diaphragme, il masse le pied dans son intégralité puis s’attarde sur les zones bloquées. Il achève ensuite la séance par un massage détente.

Une séance dure en moyenne de 45 minutes à 1 h.

Réflexologie plantaire et formation

Petite mise en garde : le réflexologue n’est pas soumis à une obligation de formation, car cette profession reste non réglementée.

Depuis 2015, il existe malgré tout des organismes de formation inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) autorisés à délivrer le titre de réflexologue. Référez-vous à l’annuaire de la Fédération française des réflexologues pour trouver un praticien de confiance.

Réflexologie plantaire et remboursement des mutuelles

La réflexologie n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale. Elle peut toutefois faire l’objet d’un remboursement partiel par votre mutuelle. Nombre d’entre elles proposent un forfait annuel dédié aux médecines douces, plafonné en moyenne à 300 € par an. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre complémentaire pour en savoir plus.

Pratiquer la réflexologie plantaire à pratiquer soi-même

Vous souhaitez vous initier à la réflexologie à la maison ? Voici deux exercices simples à effectuer pour évacuer les tensions de la journée.

Recouvrer son énergie avec une balle de tennis

Commencez par positionner votre balle sous l’un de vos pieds. Faites-la rouler sous la plante en dessinant des cercles, et en appuyant plus ou moins fortement selon votre ressenti. Parcourez ainsi toute la voûte plantaire, en vous attardant sur le talon, l’avant du pied puis les orteils. Réitérez l’opération avec l’autre pied.
Un massage de 5 petites minutes à réaliser le matin au lever et le soir en rentrant du travail : dynamisme et détente assurés !

Exercice avec une balle de tennis
Exercice avec une balle de tennis

Réflexologie plantaire pour maigrir

Certes, la réflexologie ne parviendra pas à elle seule à vous faire perdre vos quelques kilos en trop sur la balance. Toutefois, elle peut vous donner un petit coup de pouce pour réguler votre appétit et contrer vos envies de sucre intempestives.

Pour ce faire, massez en profondeur avec vos doigts la pulpe des gros orteils : cette zone réflexe est en effet directement reliée aux centres de satiété du cerveau !

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer