featuredMaison & Jardin

La ramie : une fibre textile surprenante, aussi appelée l’ortie de Chine

La ramie (ou « ortie de Chine ») est une plante connue depuis plus de 6 000 ans. Elle ne date donc pas d’aujourd’hui ! Elle appartient à la famille des orties et est utilisée dans la fabrication de tissus.

Résistante, cette fibre végétale revient aujourd’hui à la mode chez les personnes adeptes de tissus artisanaux. Si vous souhaitez en savoir plus sur la ramie, cet article est fait pour vous ! Voici tous ses secrets.

Ramie : la définition

Plante textile appartenant à la famille des orties, la ramie est exploitée depuis plus de 6 000 ans. Elle fait donc partie des plus anciennes plantes textiles ! En plus d’être utilisée comme fibre textile, elle est aussi une plante d’ornement en Asie. Ses feuilles ont une forme de cœur.

Originaire d’Extrême-Orient, cette plante est aujourd’hui cultivée aux Philippines, en Chine, en Corée du Sud, en Inde, au Brésil et en Thaïlande.

Bon à savoir : en Chine, cette plante est perçue comme la fibre textile la plus longue et au Japon, elle sert à fabriquer le Miyako-Jōfu, un tissu traditionnel fin et adapté aux conditions météorologiques des étés locaux.

Propriétés de la ramie

Les fibres issues de la tige sont constituées d’une cellulose de très grande qualité. Elles servent à fabriquer du tissu et du papier ultra résistant. Ainsi, il est difficile de casser un fil de ramie à la main, même s’il est plus gros qu’un fil à coudre.

Les fibres de ramie sont donc solides, mais également brillantes et imputrescibles.

En Chine, elle est utilisée comme fibre textile depuis des siècles et en Europe, elle sert à concevoir des toiles très fines, des filets de pêche, du fil à couture industriel et des tissus dédiés à l’ameublement.

Ramie : une fibre écologique

L’ortie de Chine fait partie des fibres écologiques les plus répandues. Les fibres peuvent être extraites de la plante dès lors que les fleurs commencent à éclore.

Comme indiqué, cette fibre écologique renouvelable est très résistante (huit fois plus que le coton) ; une résistance accentuée lorsqu’elle est mouillée.



Ramie : la plante

Poursuivons avec la production : terre, exposition, semis… Découvrez tout sur cette culture.

Ramie : la production

La ramie est une ortie non urticante et facilement maniable. C’est une plante vivace mesurant entre 1,5 et 4 mètres de hauteur. Selon la variété, elle peut se cultiver sous un climat tropical ou subtropical. Mais cette plante peut aussi s’adapter aux climats tempérés.

Sa culture n’est pas difficile, mais doit avoir lieu sur une terre légère, fraîche, riche et non marécageuse. Sinon, cette plante apprécie l’ombre et supporte la sécheresse. Elle se multiplie par semis, par division du rhizome ou encore par bouturage.

La ramie en fibre textile

L’extraction des fibres à partir de la tige est une étape difficile. Après un dépelliculage (phase qui consiste à enlever la partie externe de la tige), il est nécessaire de réaliser un décorticage et un dégommage. Le décorticage peut être réalisé soit à la main soit de manière mécanique grâce à une décortiqueuse. Il permet d’extraire le cœur ligneux de la tige. Le dégommage permet de son côté d’éliminer toutes les pectines. Il s’effectue en autoclave dans de l’eau bouillante dans laquelle ont été ajoutés de la soude et du savon alcalin.

Le rouissage est une autre étape compliquée, car il nécessite des conditions climatiques spécifiques ainsi qu’une très grande attention, sans quoi les fibres risquent d’être altérées. Le rouissage facilite la séparation de l’écorce filamenteuse avec la tige.

Grâce à ces différents procédés, les fibres obtenues sont longues, robustes et brillantes.

Après le blanchiment, les fibres sont blanches et apparaissent lustrées.

La ramie sous forme de tissu

L’ortie de Chine est très utilisée dans la production artisanale de tissus. Ses fibres longues, solides et brillantes ont d’ailleurs valu aux tissus en résultant le surnom de soie végétale.

Les utilisations : vêtements

Ces fibres sont utilisées dans la conception de vêtements. En voici quelques-uns fabriqués avec.

Chemise en ramie

Si vous souhaitez vous acheter un tel modèle, vous pouvez en trouver un sur internet où plusieurs sites en commercialisent. Agréable à porter et au toucher, une telle pièce apportera élégance et fraîcheur à votre look.

Vous pouvez trouver une chemise en ramie d’occasion, mais également en version luxueuse. Pour cette dernière, comptez plusieurs centaines d’euros, selon les modèles.

Robe en ramie

Comme pour les chemises, trouvez la robe qu’il vous faut directement sur internet ! De nombreux modèles vous attendent !

Tissu souple et doux, les robes peuvent être décolletées, longues ou encore cintrées. Côté prix, vous pouvez trouver des modèles à moins de 80 euros comme des robes à plus de 100 euros, selon la marque.

Rideau en ramie

La ramie est utilisée pour la fabrication de tissus d’ameublement. Si vous souhaitez des rideaux dans cette matière, vous pouvez donc en trouver ! Comme pour les vêtements, de tels rideaux peuvent être trouvés sur le net.

Les rideaux en ramie sont idéaux pour donner une note naturelle à votre pièce. Ils permettent également de créer une ambiance conviviale. Disponible en plusieurs coloris, vous pouvez choisir des rideaux en accord avec votre décoration.

Comptez entre 20 et 50 euros pour des rideaux en ramie.

Ramie : conseils d’entretien

Avant de laver un vêtement, prenez le temps de vérifier les symboles de lavage mentionnées sur l’étiquette.

Sinon pour un tout premier lavage, voici quelques conseils :

  • Laissez tremper votre habit dans de l’eau froide pendant 24 heures.
  • Passez-le en machine à 40°.

Il est conseillé de lancer votre machine à laver sur ‘lavage délicat’ et d’employer un séchage à l’air libre. Utilisez également de la lessive douce.

Ses avantages et inconvénients

Inconvénients de la ramie

Les fibres ne sont pas résistantes à l’humidité. Elles sont également combustibles.

Ses avantages 

Les fibres de ramie sont :

  • Résistantes
  • Imputrescibles
  • Brillantes

Avantage propre à cette plante : elle peut être cultivée six fois par an.

Ramie ou coton ?

Le coton est une matière célèbre, indémodable et facile à entretenir. Il laisse également la peau respirer et se révèle agréable à porter.

Polyvalent, le coton supporte bien les lavages, mais attention aux faux plis qu’il peut former et qui sont difficiles à éliminer !

Du côté de la ramie, cette dernière permet de concevoir des tissus résistants, brillants et soyeux. D’ailleurs, sa résistance est huit fois plus importante que celle du coton !

Ramie et lin

Le lin est également un tissu écologique issu d’une fibre naturelle. Voici ses qualités différant de celles de l’ortie de Chine :

Le lin peut :

  • apporter chaleur en hiver et fraîcheur en été (tissu thermorégulateur)
  • posseder des vertus anallergiques
  • adsorbir l’humidité

Vente de tissu en ramie

Si vous souhaitez profiter de tous les avantages de cette fibre écologique, vous pouvez trouver des vêtements ou encore tissus d’ameublement directement sur internet. Sur le web, de nombreux sites vous proposent des pièces en cette matière. Vous avez donc de nombreux choix !

Robes ou encore chemise en ramie, vous pouvez trouver des pièces classiques comme luxueuses. Des rideaux en ramie sont également commercialisés pour habiller votre intérieur. Hautement résistante et d’aspect soyeux, cette fibre est également vecteur de fraîcheur.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer