Maison au naturel

Rafraîchir sa maison sans clim, c’est tout à fait possible

Nos conseils pour garder votre intérieur frais sans dépense énergétique exagérée

Quand il fait chaud, la clim’, c’est tentant. Sauf que ce n’est bon ni pour la facture de gaz à effet de serre, ni pour votre facture électrique. Ce n’est pas d’ailleurs pas tellement bon pour votre santé. Depuis longtemps, il y a bien d’autres façons de faire. Découvrez comment rafraîchir sa maison sans clim efficacement.

Pourquoi remettre en cause la climatisation traditionnelle ?

La nouvelle tendance française

Depuis la canicule de 2003 et le récurrence des vagues de chaleur, la France est devenue championne de l’investissement dans les climatiseurs.

Selon l’étude de l’Ademe (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie) de juillet 2021, 800 000 unités de climatisation se sont vendues en 2020, soit plus du double qu’en 2019 (350 000 unités). Un quart de ces achats concernent les particuliers, dont 31% sont propriétaires de maisons individuelles et 20 % des ménages habitant en logement collectif, contre 14% pour les entreprises.

Côté géographie et pour une raison évidente, le sud-est est de la France concentre 47% de cet équipement, contre 11% pour la Bretagne.

CO2 et fluides frigorigènes

Si le type climatisation diffère selon qu’il s’agit d’une maison, d’un appartement ou de bureaux, le point commun n’en n’est pas moins un fort taux d’émissions de CO2 : en cause, les fluides frigorigènes, présents dans la fabrication, l’utilisation, la maintenance, en raison des fuites et fin de vie des équipements.

En raison de leur pouvoir réchauffant, l’Ademe estime les émissions de CO2 liées aux fluides frigorigènes, au double de ceux de la consommation d’électricité correspondante (celle-ci ayant été de 4,9 TWh en 2020 pour les maisons individuelles, de 10,6 TWh pour l’ensemble des bureaux et commerces).

Attention au gaz à effet de serre

En 1987, le protocole de Montréal avait banni les fluides frigorigènes CFC et HCFC, en raison de leur action destructrice sur la couche d’ozone. Problème, leurs remplaçants les HFC sont des gaz à effet de serre jusqu’à 10 000 fois plus puissants que le C02.

Rafraîchir sa maison sans clim, avec du CO2 ?

Rafraîchir (ou réchauffer) sa maison avec des pompes à CO2 est une piste d’avenir. Mais ce n’est pas encore la solution la plus répandue.

Comment s’y prendre pour rafraîchir sa maison sans clim ?

Rafraîchir sa maison sans clim et sans émettre un surcroît de gaz à effet de serre, c’est possible. Autant de solutions et astuces frappées au coin du bon sens.

Comment garder une maison fraîche en été sans climatisation ? Éteignez vos appareils électro-ménagers

Les appareils électro-ménagers sont de vraies chaufferettes. Voici quelques gestes pour en limiter les effets :



  • Si vous ne vous en servez pas, éteignez le mode veille qui consomme inutilement et échauffe l’air.
  • Eclairez-vous avec des ampoules LED, qui consomment également moins et ne chauffent pas.
  • Dépoussiérez vos appareils électro-ménagers et ampoules.
  • Veillez à la durée de cuisson de vos aliments, de façon à ne pas éterniser le séjour du poulet rôti dans le four.
  • Limitez l’utilisant des appareils dégageant de la chaleur : êtes-vous sûr de devoir repasser tous vos tee-shirts ?
Rafraîchir sa maison sans clim : dessin graphique d'une personne qui éteint un interrupteur
Pour rafraîchir sa maison sans clim, éteignez vos appareils électriques

Comment climatiser sans climatiseur ? Vive les plantes vertes

A l’instar du biotope de la forêt, des plantes vertes at home rafraîchissent votre intérieur. Sur une façade, les plantes vertes grimpantes filtrent les ultra-violets du soleil. Par ailleurs, les plantes vertes transfèrent à l’air une partie de l’eau qu’elles puisent dans le sol.

Il fait meilleur sous une tonnelle, il peut faire meilleur chez vous avec des plantes vertes : idéalement, le ficus est une plante qui se plaît à l’intérieur. A noter que le ficus boit davantage au soleil. Il vous restitue d’autant plus de fraîcheur, que vous le placerez en un emplacement ensoleillé. Pensez aussi au caoutchouc : plus ses feuilles sont larges, mieux il vous humidifie l’air.

Vous avez aussi toute la famille des palmiers, qui oxygénera en même temps la pièce. Autre plante verte efficace, la fameuse sansevieria (langue de belle-mère) : elle humidifie l’air, l’oxygène et absorbe les toxines elles que le benzène ou le formaldéhyde. A placer bien au soleil.

Pour vous prémunir, si vous n’avez pas de balcon, disposez des plantes dans une jardinière.

Comment refroidir une pièce de la maison sans climatiseur ? Humidifiez l’air

En bord de mer, il fait toujours moins chaud que dans les terres, car les gouttelettes en suspension dans l’air absorbent la chaleur. Vous pouvez reproduire ce phénomène naturel chez vous, en accrochant un drap humide à votre fenêtre.

Si vous recourez au ventilateur, il ne parviendra pas à lui tout seul à vous rafraîchir la pièce, tout en vous faisant chauffer la facture d’électricité. Aidez-le, en plaçant devant une bouteille d’eau congelée. Votre ventilateur va répandre le froid de la bouteille.

Mettez à congeler plusieurs bouteilles d’eau, de façon à avoir du stock au fur et à mesure que la précédente fond.

Comment rafraîchir une pièce sans clim et ventilateur ? Mouillez le sol

Cela se fait dans le sud, en mouillant la tomette de la cuisine. Si votre sol est imperméable, passez la serpillière humide. Sinon, disposez de petits bacs d’eau dans les coins.

Rafraîchir sa maison sans clim : homme passant la serpillère
Pour rafraîchir sa maison sans clim, passez la serpillière

Rafraîchir sa maison sans clim, fenêtres et façades

Sous les latitudes chaudes, on ferme ses fenêtres pendant la journée, pour ne les ouvrir que la nuit. De même, les habitations ont des façades claires, voire blanches. Les volets sont volontairement des persiennes, dont les lames régulent la chaleur tout en laissant entrer la lumière.

Un peu onéreux, il existe des films anti-infrarouges transparents, qui laissent passer la lumière, mais pas les ultra-violets. Si vous le pouvez, couvrez les vitres les plus exposées au soleil, par exemple avec une couverture de survie (accrochée du bon côté) qui ne laissera pas rentrer la chaleur à l’intérieur du logement.

Rafraîchir sa maison sans clim : ne buvez pas froid

En pleine chaleur, ne prenez pas de douches froides, agréables pour certains sur le moment, mais qui empêchent l’organisme de s’adapter à la température ambiante. De la même manière, ne vous ruez pas sur les glaçons.

Évitez le café, l’alcool et toutes les boissons qui n’hydratent pas (sodas, etc), mais buvez frais, sans exagération.

Rafraîchir sa maison sans clim , maison aux volets clos et rosier
Pour rafraîchir sa maison sans clim, pensez la végétation

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page