Racine de maca : une plante péruvienne étonnante

By Marjorie Tourette

La racine de maca est toujours utilisée comme aliment, mais aussi comme remède naturel.

Racine de maca

La maca est une plante cultivée depuis l’époque des Incas dans les Andes. Elle constituait alors la base de leur alimentation. La capacité de cette plante à résister à des conditions climatiques difficiles (gel, grêle, neige) lui a permis de s’adapter et de pousser à haute altitude dans la région des Andes.

Les Incas ne s’y étaient pas trompés, la racine de maca dispose d’une excellente qualité nutritionnelle.
Elle est riche en protéines (entre 10 et 15%) et en fibres.

Elle est aussi une source de vitamines C, B1 et B2. Son autre atout est qu’elle contient des stérols, alcaloïdes et acides aminés qui lui confère de larges vertus pour le système reproducteur et la fertilité.

Ainsi la lysine (un acide aminé) permet aux femmes d’accroitre leur fertilité et de mieux traverser la période de la ménopause, quant à l’arginine, elle agit sur la fécondité masculine.

maca

Les multiples propriétés de la racine de maca

  • Stimule le désir sexuel : elle porte d’ailleurs le surnom évocateur de « viagra de la nature »
  • Améliore la production du sperme : elle favorise la fertilité féminine, c’est donc une plante allié des couples souhaitant avoir des enfants
  • Utile durant la ménopause : en cas de fatigue, faiblesse, stress, épuisement mental, dépression ou perte de mémoire
  • Anti-cancer : elle est aussi considérée comme une plante « anti-cancer » grâce à son taux élevé de glucosinolates
  • Prévention de l’ostéoporose : la racine de maca est recommandée pour la prévention de l’ostéoporose
  • UV : elle protège des UV.

maca

Comment consommer la racine de maca ?

La racine de maca déshydratée est disponible dans certains magasins spécialisés ou boutiques bio. Elle peut agrémenter vos soupes et ragoûts.

Veillez à la conserver dans un contenant hermétique afin d’en garder toutes les vertus. Plus facilement, vous trouverez des gélules de tubercule de maca.

Précaution

S’il s’agit d’un aliment de base au Pérou qui n’entraîne généralement pas d’effet secondaire, certaines personnes peuvent néanmoins souffrir de maux de ventre, de diarrhées, et d’insomnie en consommant la racine de maca.

De plus, il est préconisé de ne pas consommer de maca durant la grossesse et l’allaitement.

1 réflexion au sujet de « Racine de maca : une plante péruvienne étonnante »

Laisser un commentaire