Énergies renouvelablesfeatured

Qu’est ce qu’un négaWatt ?

La notion de négaWatt initiée par Amory Lovins, fondateur du Rocky Mountain Institute, quantifie l’énergie substituée pour assurer un même service.

L’exemple le plus courant consiste à remplacer une classique ampoule à incandescence de 100 Watts par une lampe fluorescente de 20 Watts, ce qui revient à utiliser cinq fois moins d’énergie pour assurer un même niveau d’éclairage. En d’autres termes, le remplacement de cette lampe génère dès lors, « 80 Watts en moins », soit une production de 80 négaWatts.

Les négaWatts caractérisent donc l’énergie non consommée grâce à un usage plus sobre et plus efficace de l’énergie. Chacun semble dorénavant persuadé de la nécessité d’une alternative écologiste sans avoir la moindre idée de la façon d’y parvenir. Rompre avec cette logique de risques et d’inégalité signifie réduire par quatre ou cinq nos émissions de gaz à effet de serre, supprimer nos gaspillages, accélérer notre transition vers l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables. Les «gisements de négaWatts» sont impressionnants: en première approche, avec des solutions aujourd’hui fiables et éprouvées, ils représentent à eux seuls plus de la moitié de la consommation mondiale actuelle.

Une «démarche négaWatt » se conçoit en trois temps: sobriété, efficacité, énergies renouvelables.

• La sobriété énergétique consiste à supprimer les gaspillages absurdes et coûteux à tous les niveaux de l’organisation de notre société et dans nos comportements individuels. Ni austérité ni rationnement, elle répond à l’impératif de fonder notre avenir sur des besoins énergétiques moins boulimiques, mieux maîtrisés, plus équitables. Elle s’appuie sur la responsabilisation de tous les acteurs, du producteur au citoyen.

• L’efficacité énergétique consiste à réduire le plus possible les pertes par rapport à la ressource utilisée. Le potentiel d’amélioration de nos bâtiments, de nos moyens de transport et des appareils que nous utilisons est en effet considérable : il est possible de réduire d’un facteur 2 à 5 nos consommations d’énergie et de matières premières à l’aide de techniques déjà largement éprouvées. Les actions de sobriété et d’efficacité réduisent nos besoins d’énergie à la source. Le solde doit être fourni à partir d’énergies renouvelables issues de notre seule ressource naturelle et inépuisable: le Soleil.

• Bien réparties, décentralisées, ayant un faible impact sur notre environnement, les énergies renouvelables (solaire, hydraulique, éolien, biomasse) sont les seules qui permettent d’équilibrer durablement nos besoins en énergie avec les ressources de notre planète. Depuis 2006, l’association négaWatt est membre du collectif L’Alliance pour la planète. La « production » de négaWatts dispose de formidables atouts: absence de pollution et de nuisances, décentralisation, création d’emplois… à condition de mener à bien des réformes simples, réalistes mais essentielles.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer