Projet Open-Villages : histoire d’une famille qui a choisi l’école de la vie !

Karine et Ahmed ont la cinquantaine, consultant pour l’un et professeur pour l’autre, ils ont une bonne situation. Pourtant ils ont décidé de tout plaquer et de partir à la découverte du monde, de communautés autonomes et solidaires, avec leurs 5 enfants : Projet Open-Villages.

La famille Benabadji vit au Maroc. Ahmed et Karine ont 5 enfants, les plus petits ont 10 ans, alors que les grands sont au lycée, fac, l’ainé travaille même déjà. Mais cette famille est habitée par le désir de partir à la rencontre de personnes vivant en autonomie, grâce à la solidarité et à l’entraide, des valeurs qui ont souvent disparu de nos sociétés consuméristes, déplorent-ils.


UNE AUTRE BELLE AVENTURE : 365 jours, 22 pays, 18000 km : Félix Starck l’a fait… à vélo !

Ce tour du monde à la recherche de partage et valeurs humaines durera une année, avec 12 étapes, durant un mois chacune.

Projet Open-Villages
Projet Open-Villages

A chaque fois la petite famille séjournera dans le village choisi, au milieu des habitants, dans les mêmes conditions qu’eux et en participant activement à la vie du village. L’objectif est de s’immerger totalement et d’apprendre de ces communautés solidaires. En quelque sorte ils retournent tous à l’école, mais celle de la vie !




Projet Open-Villages
Projet Open-Villages

Leur point de départ se situe au Maroc dans le Haut-Atlas, puis ils vont passer quelques mois dans d’autres villages africains comme au Sénégal ou en Ouganda. Ensuite cap sur l’Asie, avec des étapes en Inde, Vietnam, Himalaya et Philippines puis ils s’envoleront pour l’Amérique du Sud. Ils ont choisi minutieusement leurs étapes en fonction de leurs envies, de ce qu’il cherche à découvrir et partager.

INTÉRESSANT : Tour du monde en famille : la nouvelle tendance ?

Certains séjours sont axés autour de l’eau avec des villages où l’accès y est très limité, d’autres sur la médecine par les plantes, ou encore sur l’isolement total avec par exemple ce village philippin uniquement accessible par la mer !

Vous pouvez suivre les aventures de cette famille partie à la rencontre des communautés solidaires et autonomes sur la page Facebook OPEN Village.




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *