Maison & Jardin

Certains produits d’entretien ménagers sont très dangereux pour la santé. Voici les astuces pour faire le ménage au naturel !

Laver le sol, astiquer les meubles, faire les vitres … autant d’activités banales et quotidiennes qui semblent inoffensives. Pourtant, certains des produits d’entretien que nous utilisons régulièrement peuvent s’avérer dangereux. Voici un tour d’horizon des risques de certains produits et leurs alternatives naturelles.

Qu’est-ce qu’un produit de synthèse, qu’est ce qu’un produit détergent, qu’est-ce qu’un agent tensioactif ? Voici notre guide des détergents. Autant de questions sur les produits ménagers dont les réponses ne vont pas forcément de soi.

Qu’est-ce qu’un produit de synthèse ?

C’est un produit élaboré par l’industrie, obtenu par réaction chimique. Il est commercialisé pour répondre à des besoins spécifiques des consommateurs.

Les lessives, par exemple, sont des mélanges complexes qui renferment un certain nombre d’agents de synthèse (tensioactifs, conservateurs, adoucissants…).

Qu’est ce qu’un produit détergent

C’est un composé chimique, généralement dérivé du pétrole, dont les propriétés tensio-actives permettent d’éliminer les salissures organiques, notamment les graisses, déposées à la surface des matériaux.

On range dans cette catégorie toute une panoplie de produits ménagers, du liquide vaisselle au gel W-C, en passant par les produits dégraissants, détartrants, désinfectants, etc.

L’action détergente est renforcée par des adjuvants, qui diffèrent selon les effets recherchés :

  • des agents de blanchiment pour éliminer des taches colorées
  • des enzymes pour dégrader la matière organique, des séquestrants pour adoucir l’eau
  • des épaississants pour donner aux produits une viscosité convenable, des parfums, des conservateurs, etc.

Qu’est-ce qu’un agent tensioactif ?

C’est un agent de surface qui a la propriété d’être à la fois hydrophile (il a une affinité pour l’eau et peut s’y dissoudre) et hydrophobe (il repousse l’eau).

Cette double propriété lui permet de s’intercaler entre l’eau et les salissures, faites de corps gras ou insolubles.

D’abord piégées dans des gouttelettes, elles sont fractionnées par le frottement à la main ou en machine, se détachent de leur support, puis sont dispersées dans l’eau avant d’être éliminées par rinçage.



Les fonctions d’un tensioactif dépendent notamment des charges électriques que peut porter sa partie hydrophile. Elles sont :

  • négatives pour les tensioactifs anioniques comme le savon
  • positives pour les tensioactifs cationiques utilisés en raison de leurs propriétés désinfectantes, adoucissantes ou antistatiques.

Détergent : les plus toxiques

Assurer l’hygiène de sa maison doit normalement garantir la salubrité de l’environnement dans lequel nous vivons.

Cependant, en utilisant des détergents toxiques, le risque est grand de favoriser de potentiels problèmes de santé.

Le Groupe de Travail sur l’Environnement (EWG pour l’acronyme américain) a ainsi émis une liste classant les produits utilisés pour l’entretien de la maison en fonction des effets, voire des dommages, qu’ils peuvent causer à la santé.

Le but de cette liste est d’attirer l’attention sur les détergents contenant des ingrédients reconnus comme étant toxiques, voire même dangereux, aux effets collatéraux pouvant favoriser sur du long terme :

  • l’apparition du cancer
  • des troubles de la vue
  • de l’asthme et d’autres maladies graves

L’EWG a également tenu à pointer du doigt les sociétés qui, à travers une opération de blanchiment vert, cachent la toxicité de certains de leurs composants, en ayant recours à des termes vagues et génériques tels que « parfum » et « arôme ».

produits d entretien

Les produits d’entretien plus dangereux et des alternatives naturelles

Le saviez-vous ? L’air intérieur est 2 à 6 fois plus pollué que l’air extérieur ! Il existe des gestes simples pour réduire cette pollution comme aérer au moins 10 minutes par jour quelques soient les conditions climatiques ou bien choisir ses plantes.

Mais le plus efficace reste d’éviter de faire entrer les produits toxiques chez soi…

Désinfectants

La plupart d’entre-eux contient du Triclosan pour stopper la prolifération des germes. Mais cette substance chimique est mise en cause dans le phénomène d’anti bio-résistance. Remplacez-les par du vinaigre blanc ou de l’huile essentielle d’arbre à thé.

Liquides vaisselle

Sont composés de tensioactifs (produits chimiques permettant de dissoudre les corps gras) qui peuvent s’avérer nocifs pour la santé et néfaste pour la peau ce qui peut provoquer des allergies ou des dessèchements. Une alternative : fabriquer soi même son liquide vaisselle avec nos recettes écologiques.

Liquides pour faire les vitres

Certains d’entre eux contiennent encore de l’ammoniaque, ils sont donc toxiques pour les voies respiratoires. Une alternative : simplement de l’eau chaude et un torchon, ajoutez du vinaigre blanc si besoin.

Détergents pour les toilettes et la salle de bain

Irritations, brûlures, gènes respiratoires sont les effets nocifs provoqués par ce genre de produits contenant des acides. Pour préserver votre santé et l’environnement nous vous proposons nos recettes de produits ménagers naturels très efficaces. Certains produits sont très puissants pour pouvoir éliminer le maximum de bactéries.

Ainsi, ils sont souvent irritants pour la peau, certains cas de brûlures sont même répertoriés, et les yeux. Ils ont aussi été mis en cas dans certaines maladies du foie et des reins.

Une alternative : le vinaigre blanc chaud au fond de la cuvette et laissez agir..

Voici la recette d’un nettoyant au savon de Marseille ou savon noir. Dans un seau, mélangez 4 l d’eau tiède et 2 cuillerées à soupe de savon de Marseille en copeaux (ou de savon noir). Trempez une serpillière dans cette solution, essorez-la bien, puis nettoyez. Rincez à l’eau tiède, puis séchez au plus vite avec une serpillière propre et sèche.

Comme alternative, dans un seau, mélangez 4 l d’eau tiède avec 1/2 tasse à café de vinaigre blanc et 2 cuillerées à soupe de savon de Marseille en copeaux.

Produits pour nettoyer les sols

Peuvent provoquer des allergies respiratoires et provoquer une pollution de l’air intérieur. Une alternative : dans un sol d’eau ajouter un demi-verre de vinaigre blanc et une cuillère à soupe de bicarbonate de soude, ici d’autres recettes naturelles à base de bicarbonate

Décapants pour le four

Sont des produits abrasifs qui peuvent provoquer des irritations voire des brûlures de la peau et être toxiques pour les voies respiratoires. En cas d’ingestion, ces produits sont très dangers pour le tube digestif et dans des cas extrêmes ils peuvent être mortels.

Une alternative : pour avoir un four propre pensez à y passer un coup d’éponge après chaque cuisson, ainsi les graisses seront plus faciles à ôter. Vous pouvez utiliser un peu de savon noir pour faire partir les salissures les plus tenaces.

L’amoniac

L’ammoniac est irritant pour la peau, les voies respiratoires et les yeux. Il est très souvent contenu dans des produits ménagers comme le liquide pour nettoyer les vitres.

L’eau de javel

Brûlures, maux de tête, nausée, irritations… sont des effets nocifs sans compter sans impact plus que négatif sur l’environnement !
Une alternative : pour chaque surface et chaque saleté il existe une solution naturelle, pensez au vinaigre blanc, citron, bicarbonate et cristaux de soude, savon noir ou savon de Marseille.

produits d’entretien

Déboucheurs de canalisation

Peuvent causer des brûlures sévères et sont dangereux pour le milieu aquatique. Une alternative : utilisez une ventouse et nettoyer les siphons régulièrement, le marc de café peut aussi être efficace.

Désodorisants

On pense chasser les odeurs en les utilisant, en fait on rajoute des substances chimiques supplémentaires riches en parfum ! Les parfums sont majoritairement fabriqués à partir de phtalates qui sont mis cause dans certains cancers.

L’utilisation répétée de désodorisants chimiques peut aussi induire une diminution de l’odorat.

COV (Composés Organiques Volatils)

Les COVs sont des gaz qui s’échappent de certains objets comme la peinture, les solvants, la lessive, les meubles en bois reconstitué… Les COVs peuvent provoquer de l’asthme et des cancers. Pour les éviter essayer d’acheter des produits naturels avec une composition très simple.

PVC (Polychlorure de Vinyle)

Il a été démontré de façon indiscutable que le PVC est cancérigène. Certains pays de l’Union Européenne pourraient l’interdire dans les prochains mois et des entreprises privées réfléchissent à un label « Sans PVC ». Cependant beaucoup d’objets sont encore fabriqués avec, alors faites attention quand vous achetez des jouets pour enfants, rideaux de douche, emballages alimentaires…

BPA ou Bisphénol-A

Le BPA est hautement toxique et a déjà fait l’objet d’interdictions. Cependant il reste encore très utilisé notamment pour ses propriétés de souplesse et solidité dans les matières plastiques. Choisissez des produits « Sans BPA », mais attention il se cache là où on ne l’attend pas : tickets de caisse, intérieurs de boite de conserves…

Recettes de nettoyants multi-usage

Voici des recettes de nettoyants naturels multi-usage. Nous vous rappelons que la plupart des recettes de produits ménagers naturels fabriqués à la maison se conservent moins longtemps que les produits ménagers achetés dans le commerce. Leur durée de vie excède rarement plus d’un mois voire deux mois.

Ces recettes de produits ménagers naturels ne sont pas sans danger pour les enfants qui risquent de les avaler. Rangez ces produits dans des récipients bien fermés dans les placards de la cuisine, hors de leur portée.

Nettoyant pour le cuir et simili cuir

Dans un petit saladier, mélangez à parts égales de l’huile d’olive et de l’eau de chaux. Battez au fouet de façon à donner un peu de consistance jusqu’à obtenir un mélange lisse et homogène. À l’aide d’un entonnoir, versez dans flacon possédant un bouchon : le produit est prêt à l’emploi.

Nettoyants pour les métaux

  • Nettoyant aux haricots ou fèves sèches. Pour nettoyer le bronze, le laiton et les autres métaux : faire cuire des haricots secs ou des fèves sèches dans de l’eau. Réduisez en purée liquide les haricots secs et les fèves avec l’eau de cuisson. Passez le produit avec un chiffon. Lustrez avec un chiffon doux.
  • Nettoyant au blanc d’Espagne. Pour nettoyer l’argenterie, préparer une pâte en mélangeant 2 cuillerées a soupe de blanc d’Espagne avec un peu d’eau. Passez le produit avec un chiffon. Lustrez avec un chiffon doux.

Nettoyant meubles en bois

Dans un saladier, mélangez 1/4 de tasse à café de vinaigre blanc, 1/2 cuillerée à soupe de savon de Marseille liquide, quelques gouttes d’huile d’olive et 3 à 5 gouttes d’huile essentielle (par exemple de pin). Imbibez l’éponge de cette solution en prenant soin de bien l’essorer, nuis nettoyez le bois. Rincez avec une éponge imbibée d’eau tiède.




Nettoyant pour les tapis

Fabriquez une pâte en mélangeant du bicarbonate de soude avec un peu de vinaigre blanc. Votre pâte doit être crémeuse. Étalez-la sur la surface du tapis. Laissez agir pendant 15 minutes. Passez une éponge en insistant sur les zones les plus sales. Séchez en tous sens à l’aide d’un gant de toilette en éponge.

En mélangeant le bicarbonate et le vinaigre, une réaction gazeuse peut se produire. Elle est sans danger et permet de décoller saletés et impuretés.

Autres astuces utiles

Voici d’autres idées pour une maison plus durable :

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer