Maison & Jardin

La prise électrique Window Socket, solaire et portative

Deux jeunes designers sud-coréens, Boa Oh et Kyuho Song proposent une solution innovante au problème de « batterie faible » que nombre d’entre-nous rencontrent tous les jours. La prise électrique Window Socket est autonome car alimentée par l’énergie solaire. On peut la glisser dans son sac et l’utiliser en cas de besoin en la collant sur une fenêtre.

La Window Socket se présente sous la forme d’un disque légèrement épais. D’un côté une prise électrique normale avec 2 fiches pour pouvoir brancher un appareil et de l’autre un petit panneau solaire et une ventouse permettant de l’accrocher sur une surface vitrée. L’idée est de capter directement l’énergie solaire et de la transformer en électricité.

CECI POURRAIT VOUS INTÉRESSER : Nokero met au point la lampe solaire la plus efficiente au monde !

La Window Socket est la première prise électrique nomade totalement autonome ! Le gros avantage est qu’une fois la Window Socket branchée sur une fenêtre, l’électricité est gratuite !

La prise électrique Window Socket, solaire et portative
La prise électrique Window Socket, solaire et portative

Boa Oh et Kyuho Song ne sont pour le moment qu’au prototype de la Window Socket. Actuellement la capacité électrique n’avoisine que celle d’une demi-pile AA, mais les travaux de recherche sont en bonne voie et déjà à ce stade cette capacité pourrait permettre de dépanner en cas de besoin.

UNE AUTRE INVENTION ORIGINALE : Quand la chaleur du café recharge le portable…

Avec son design épuré, élégant et « green », cette prise solaire portative s’adressera aux nomades écolos qui ont souvent besoin de recharger leur portable, ordinateur, lampe ou autre petit appareil.

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer