Des poussins broyés pour raison de rentabilité

A travers le monde, les poussins broyés sont une pratique courante : dans les élevages de poules pondeuses, on tue les poussins mâles à leur naissance, car il ne représente aucune valeur économique au contraire !

Dans les couvoirs à travers le monde, les employés sont chargés de vérifier le sexe des poussins, et de les trier en conséquence. Dans un élevage de poules pondeuses, les mâles sont systématiquement écartés (poussins broyés) : ils n’ont pas la morphologie adaptée pour donner des poulets à chair. De même, pour les canards de gavage, là ce sont les canes femelles qui sont écartées, car le foie gras qu’elles produisent est jugé de moins bonne qualité.


SUR LE MÊME SUJET : Poulet d’élevage : son volume a quadruplé en 50 ans

L214, une association de lutte pour la protection des animaux d’élevage, a récemment recueilli le témoignage et des images (photos et vidéos chocs) d’un ancien employé d’un couvoir breton. Les poussins écartés y sont maltraités : mis de côté, jetés, étouffés sommairement, enfermés vivant dans des sacs poubelles ou jetés encore vivant dans des broyeuses !

Des poussins broyés pour raison de rentabilité
Des poussins broyés pour raison de rentabilité

Ce reportage (attention aux enfants et personnes sensibles) a pour objectif de montrer la dure réalité et de faire prendre conscience de la situation. L214 a aussi mis en ligne une pétition pour interpeler le Ministre de l’Agriculture pour qu’il prenne des mesures face à cette situation. Vous pouvez signer la pétition et visionner la vidéo sous ce lien.




INTÉRESSANT : Élevage industriel : pourquoi consommer moins de viande ?

Mais les choses semblent commencer à changer ! En effet, en Allemagne, le gouvernement vient de prendre une mesure contre ce genre de pratiques. Dès 2016, le pays va mettre en place la spectrométrie. C’est une technique qui permet de déterminer le sexe du poussin au 3ème jour de son développement, soit bien avant son éclosion.

Les poussins mâles pourront ainsi être écartés bien avant leur naissance. Les pratiques de broyage et étouffement seront totalement prohibées en 2017. Une initiative qui pourrait être reprise par la France, l’Europe et l’ensemble du monde ?!




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *