Le potassium et notre organisme : à quoi sert-il ?

Le potassium est l’ami du sportif. Plus exactement, il se rappelle à son bon souvenir, par la fameuse crampe. Si il n’est pas sur le podium des trois principaux minéraux de l’organisme – sodium, calcium, magnésium – il figure tout de même en quatrième position.


Il est possible de venir à bout d’une manque en potassium grâce à des remèdes naturels plus ou moins connus, faciles à suivre.

Qu’est ce que le potassium ?

Le potassium fait partie intégrante de notre organisme, à hauteur de 5%

Il intervient dans la contraction des muscles, à commencer par le muscle cardiaque, et dans l’oxygénation de nos cellules, au premier chef celui du cerveau. Rien de moins.

Il entre également dans le « PH », l’équilibre base-acide du corps humain, dans la synthèse des protéines et dans le métabolisme des glucides.




Où se situent nos stocks de potassium ? Dans le foie… et dans les muscles, d’où la désagréable crampe. Un adulte devrait absorber 3500 mg de potassium par jour.

Or, la moyenne se situe plutôt à 2500mg par jour. Il est d’autant plus facile de réparer l’erreur, que le potassium est un minéral qui ne « gâche » pas : à peu près tout le potassium que nous absorbons passe dans le sang, via l’intestin. Pas de déperdition !

Quoi de commun entre le café soluble et le persil ? Le potassium !

Par chance, beaucoup d’aliments très courants en contiennent. Mais, avis au sportif ou à la personne qui a transpiré, bien se réhydrater est le premier geste pour récupérer le potassium perdu : certaines boissons minérales, en particulier les eaux de St Yorre, sont riches en ce mineral… mais aussi, il est vrai, en sodium.



Or, l‘excès de sodium est l’« ennemi » du potassium. Le tout est donc dans l’équilibre. Bien s’hydrater et ne pas manger trop salé sont donc les deux règles de base pour avoir un bon « PH ».

Les aliments riches en potassium

Quant aux aliments, la règle des « cinq fruits » par jour vaut aussi pour ce mineral : manger des fruits et légumes, frais ou secs, garantit d’absorber sa dose quotidienne.

Lesquels ? De préférence les fruits et légumes rouge ou vert. A tire d’exemple, le persil frais en est un excellent pourvoyeur : 795 mg pour 100 g !

Pensez aussi à la panoplie des fruits secs : les raisins secs sont parmi les plus riches – 773 mg pour 100 g – de même que l’amande avec sa peau- 668 mg pour 100 g – ou encore le pruneau – 657 mg pour 100 g.

Les épices sont également d’un excellent apport : le poivre noir moulu – 1260 mg pour 100g – ou encore le curry, le gingembre. De quoi troquer le sel pour l’un d’entre eux.

On ne mange pas d’épices tout seul : le poulet rôti et la saucisse de Toulouse ne sont pas mal non plus, pour équilibrer son PH.
Côté gourmandise, le chocolat noir à 70% apporte 727 mg pour 100 g.




Mais devinez quel est le numéro un de l’apport : le café soluble ! 3 600 mg pour 100g, soit l’apport journalier en potassium dans son petit-déjeuner.

De quoi en boire un bon bol : sans risque, l’excès de potassium n’étant pas nocif à la santé, hormis le seul cas d’absorption par compléments alimentaires.

Manque de potassium : symptômes et remèdes naturels

Il s’agit donc d’un élément très important pour notre santé, à retrouver de manière impérative dans tout régime équilibré.

C’est à lui que nous devons certaines fonctions, indispensables au bon fonctionnement de notre corps :

  • il régule la contraction musculaire, influant sur le rythme cardiaque et la pression artérielle
  • il agit sur le système nerveux et régule la diurèse, faisant ainsi obstacle à la rétention d’eau.

La carence en potassium est un problème particulièrement important en période de croissance, dans la mesure où il favorise le développement des tissus.

Carence en potassium  : symptômes

Ce précieux minéral régule en outre la synthèse des protéines et la production de l’insuline. Il est donc indispensable de lutter contre sa carence.

Quels sont donc les signes annonciateurs d’une carence en ce mineral pour vous garantir une bonne santé ? Il suffit de prêter attention à certains symptômes :

  • sensation générale de faiblesse et de fatigue
  • crampes
  • perte de tonus musculaire
  • fragilité osseuse
  • hypertension
  • mauvaise mine
  • réflexes ralentis

En général, un régime alimentaire équilibré permet à l’adulte d’absorber la quantité nécessaire. Cependant, un régime riche de produits cuits au four et d’aliments salés, tels les fromages et la charcuterie, peut abaisser le niveau présent dans l’organisme.




Les remèdes naturels pour la manque de potassium

Pour revenir à un niveau optimal, il existe de nombreux remèdes naturels. On peut tout d’abord agir directement sur l’alimentation, en la modifiant afin de revenir à un niveau idéal au quotidien.

Carence en potassium aliments riches potassium
Carence en potassium : remèdes naturels

Pendant l’hiver, n’hésitez pas, en lieu et place des fruits déjà cités, à consommer des fruits secs, qui permettent d’atteindre un niveau, synonyme de bonne santé :

  • amandes
  • noix
  • noisettes
  • pistaches et autres arachides

En cas de carence, soyez vigilants et rendez-vous chez votre médecin traitant qui pourra, si nécessaire, vous prescrire des intégrateurs naturels, pour une courte période de temps.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi:



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *