featuredMaison & JardinMaman et bébé

Potagers didactiques : jardins potagers pour enfants

Potagers didactiques – Des livres, des cahiers mais également des graines, des outils et des tabliers spéciaux: les cartables des enfants d’aujourd’hui contiennent toute sorte d’objets pour se salir les mains avec de la terre.

Même au niveau des maternelles, les établissements scolaires sont en effet de plus en plus nombreux à proposer des activités de jardinage, transformant un bout de terrain en une classe à ciel ouvert.

Potagers didactiques : jardins potagers pour enfants

Ici, les enfants apprennent à reconnaître les plantes vertes, à semer des graines et à les voir se transformer graduellement en plantes, à observer la nature, ses rythmes lents et parfaits ainsi que le cycle des saisons puis à récolter les fruits de ce travail.

L’activité manuelle des jardins potagers pour enfants stimule en effet leur goût de l‘expérience :

  • développer de nouvelles compétences et habitudes
  • découvrir le monde des plantes
  • faire des expériences concrètes sur le terrain
  • se détendre tout en s’instruisant
  • travailler en groupe, avec des enfants d’horizons variés

A l’air libre et en contact avec la terre, les enfants apprennent à reconnaître les espèces classiques et à observer leur croissance. Au niveau pédagogique, cela favorise le sens de la responsabilité à l’intérieur d’un groupe de travail.

C’est également l’occasion d’éduquer les enfants d’un point de vue alimentaire, de leur faire comprendre l’importance de la qualité des produits pour être en bonne santé.

L’expérience du jardinage est donc transversale, puisqu’elle permet d’aborder des sujets aussi variés que les sciences, la botanique, l’histoire mais également la géographie et l’art.

L’école s’anime, se transforme en quelque chose de nouveau et d’enthousiasmant, soudant encore davantage les élèves d’une même classe.

Potagers didactiques

Potagers didactiques : Slow Food

En Italie, l’association Slow Food a lancé en 2004 un projet répondant au nom de Orto in condotta (Un potager à la ville), afin de  promouvoir une telle initiative:

  • Tous les établissements peuvent souscrire à son protocole pour un minimum de 3 ans.
  • Avec aujourd’hui plus de 425 potagers, Orto in condotta est devenu l’instrument principal en matière d’éducation alimentaire et environnementale des écoles italiennes.

Le but du projet ? Associer des étudiants, des professeurs, des parents, des grands-parents et des producteurs locaux afin qu’ils transmettent aux jeunes générations leurs connaissances du monde alimentaire et celles liées à la préservation de l’environnement.

Les nouvelles générations devraient ainsi apprendre à cultiver non seulement courgettes et laitues mais également le sens du respect de la nature et de l’environnement, de manière plus marquée que leurs prédécesseurs.

Je démarre mon potager bio
Prix EUR 12,00

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI :

Anne-Sophie

Anne-Sophie est une traductrice et une rédactrice efficace et professionnelle. Elle a traduit plusieurs articles de toutvert.fr quand il est né et aidé beaucoup à créer le site.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer