Pomme de terre : secrets sur le légume préféré des Français

Consommée depuis le XIXe siècle, la pomme de terre est aujourd’hui le légume préféré des Français. Facile à cultiver et présent sur les étals de marché hiver comme été, ce légume phare peut être cuisiné de maintes façons. Riches en vitamines, les pommes de terre sont un réel concentré d’énergie. Mais quelles sont les valeurs nutritionnelles de cet aliment ? Quels sont ses bienfaits et contre-indications ? Perçons les mystères de cette fameuse pomme de terre.


Les valeurs nutritionnelles de la pomme de terre

La pomme de terre est un légume riche en vitamines et glucides, mais pas seulement. Elle renferme également des minéraux essentiels à l’organisme. Vous pouvez donc en intégrer régulièrement dans vos menus.

Voici les nutriments retrouvés dans 100 g de pomme de terre :

  • Calories : 81.3 kcal.
  • Protéines : 1.9 g.
  • Glucides : 16.7 g.
  • Lipides : 0.16 g.
  • 0.055 mg de vitamine E est aussi présent dans ce légume.

Les pommes de terre contiennent aussi des oligoéléments :

Et des minéraux :




Les bienfaits de la pomme de terre

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, les pommes de terre sont idéales dans le cadre d’un régime minceur. Ceci est dû à la présence d’hydrates de carbone et à leur faible taux de glucides. Elles ont également un pouvoir rassasiant ce qui permet de limiter les grignotages entre les repas.

Les bienfaits de la pomme de terre
Les bienfaits de la pomme de terre

La pomme de terre est aussi facile à digérer et celle-ci joue un rôle majeur dans le soulagement du système digestif si ce dernier est irrité.

Si vous souffrez d’une inflammation externe, vous pouvez la soulager en frottant une pomme de terre crue dessus.



Enfin, grâce aux minéraux contenus à l’intérieur de ce légume, l’activité du cerveau peut également être stimulée.

Quelles sont les contre-indications à la consommation des pommes de terre ? 

Les pommes de terre contiennent des alcaloïdes, un composé toxique qui lorsqu’il est consommé en trop grande quantité peut provoquer d’importantes intoxications pouvant avoir de graves conséquences sur le système nerveux central. Si une pomme de terre renferme une importante quantité d’alcaloïdes, des taches vertes sont visibles sur le légume. Pour éviter un tel phénomène, il est essentiel de conserver ces légumes dans un lieu à l’abri de l’humidité et de la lumière.

Certaines personnes peuvent également souffrir d’une allergie à la pomme de terre. Si vous êtes allergique au latex, vous pouvez aussi l’être aux pommes de terre. Enfin, les personnes souffrant d’une allergie à l’herbe à poux peuvent aussi l’être à ce légume et ressentir quelques symptômes comme des démangeaisons, des brûlures aux lèvres, à la bouche ou à la gorge.

Comment cultiver ce légume ? 

Les pommes de terre doivent être plantées à la fin des gelées (de fin mars vers fin mai). Pour les cultiver, vous devez espacer les tubercules de 40 cm environ et les planter à 10 cm de profondeur. Une fois en terre, rebouchez sans casser les germes. Les pommes de terre ne sont pas friandes d’eau.

Pomme de terre : un légume facile à cultiver
Pomme de terre : un légume facile à cultiver

Les différentes variétés de pommes de terre

Il existe de nombreuses variétés de pommes de terre. Parmi les plus courantes, il y a la Belle de Fontenay de couleur jaune foncé et à chair ferme. Vous pouvez aussi retrouver l’Agata, idéale pour les purées ou pour la cuisson à la vapeur.




Il y a aussi la Charlotte à la chair très ferme ou encore la Samba parfaite pour les frites et les purées.

La Ratte est aussi très courante, surtout en été. La Vitelotte noire est quant à elle reconnaissable à sa peau et à sa chair violette, elle est parfaite pour épater ses amis !

Pomme de terre : légume ou féculent ? 

A vrai dire, il est difficile de répondre à cette question.

En effet, pour la majorité des personnes, la pomme de terre est un légume, mais les nutritionnistes la classent dans la famille des féculents, car elle renferme une importante teneur en amidon. Alors, légume ou féculent ? Cela dépend de vous !

Recettes végétariennes à base de pommes de terre

Poêlée de pommes de terre aux champignons

Pour ce plat simple, vous avez besoin de :

  • 700 g de pommes de terre à rissoler.
  • 300 g de champignons de Paris.
  • 1 gousse d’ail.
  • 20 g de beurre.
  • 1 échalote.
  • Du sel et du poivre.

Préparation. Épluchez, lavez et coupez en dés les pommes de terre. Prenez une sauteuse et faites-y rissoler les pommes de terre dans le beurre pendant 20 minutes environ.

Lavez ensuite les champignons, séchez-les et émincez-les. Hachez l’ail et ciselez l’échalote.

Dans la sauteuse, incorporez les champignons, l’ail et l’échalote.




Salez et poivrez. Remuez de temps en temps jusqu’à ce que les pommes de terre dorent. Bon appétit !

Salade de pommes de terre primeurs, roquette et parmesan

Pour cette salade, voici les ingrédients nécessaires :

  • 8 pommes de terre primeurs.
  • 80 g de parmesan.
  • 1 poignée de roquette.
  • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive.
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique.
  • Du sel et du poivre.

Préparation. Commencez par laver les pommes de terre et faites-les cuire (plongez-les dans de l’eau froide salée et laissez cuire 20 minutes). Dès le temps écoulé, plantez la lame d’un couteau pour vérifier la cuisson (elle doit se planter sans résistance).

Lavez ensuite la roquette, séchez-la et coupez les pommes de terre en rondelles ou en dés selon vos envies.

Prenez un saladier et ajoutez le sel, le vinaigre et l’huile d’olive. Liez le tout et incorporez les pommes de terre ainsi que la roquette. Mélangez délicatement.

Faites des petits copeaux de parmesan avec un couteau de type économe et parsemez votre salade. Dégustez !

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *