Alimentation

Le poivre noir, ses bienfaits et propriétés sur la santé

Le poivre noir est le fruit du piper nigrum, plante originaire d’Inde. Ces fruits sont récoltés encore verts et non mûrs, ils sont bouillis et mis à sécher durant une dizaine de jours. C’est alors qu’on obtient les petits grains noirs et desséchés du poivre.

Mais le poivre noir avec lequel nous avons l’habitude de relever la saveur de nos plats a d’autres propriétés que culinaires ! Ce poivre a des vertus digestives indéniables. Il est d’ailleurs utilisé dans la médecine douce ayurvédique depuis des siècles.

Poivre noir plante

Ce poivre est une liane qui appartient à la famille des Pipéracées. Il est cultivé dans la zone tropicale de la côte de Malabar. Ses feuilles sont de forme ovale.

En fonction de la consommation souhaitée et des goûts, les fruits du poivrier seront cueillis à différents stades. Le poivre noir est par exemple un fruit ramassé presque à maturité. Il est ensuite consommé entier, broyé ou concassé.

Poivre noir en grain

Avant d’être réduit en poudre, le poivre noir se présente sous la forme de grains.

Poivre noir ou poivre blanc ?

Le choix du poivre dépend de ses arômes. En effet, tous les poivres ont leurs propres caractéristiques leur permettant d’être uniques.

Le poivre blanc est récolté à maturité : dès leur récolte, les baies sont de couleur rouge. Elles sont ensuite trempées afin de les débarrasser de leur péricarpe (ou enveloppe). Les grains sont ensuite séchés.

De son côté, le noir est aussi séché, mais avec son péricarpe.

Concernant le goût, le noir est le plus piquant de tous contrairement au poivre blanc qui est le moins puissant.

poivre noir



Poivre noir ou poivre gris ? 

Le poivre gris est en réalité le concassage du poivre noir. Proposé sous forme de poudre, le poivre gris perd vite son goût épicé pour laisser place à sa saveur piquante.

Si vous souhaitez un poivre au goût prononcé, mieux vaut se tourner vers le noir.

Poivre noir : bienfaits sur la santé

Le poivre contient de la pipérine qui aide à la digestion et à l’assimilation des nutriments par l’organisme. Il agit aussi contre certains troubles de l’intestin.

Cette épice est également un antioxydant naturel de notre alimentation. Il intervient en régulant le taux decholestérol et contribue donc à prévenir certaines maladies.

Très utilisé en cuisine, il a également de nombreux bienfaits. En effet, il facilite notamment la digestion et diminue les flatulences. Contre certains troubles digestifs, ce poivre a également une action : il permet de soulager les douleurs abdominales, constipations, diarrhées ou encore les vomissements.

Ses propriétés anti-bactériennes sont de leur côté efficaces pour lutter contre certaines bactéries. La pipérine présente dans ce poivre est notamment efficace pour traiter la toux et pour dégager un nez bouché. Ceci est dû à ses vertus anti-bactériennes et décongestionnantes.

Il aurait également une action contre le vitiligo, une maladie qui se manifeste par une dépigmentation de la peau.

Autres bienfaits de ce poivre : il aiderait à lutter contre les radicaux libres et serait bénéfique pour purifier le corps.

Poivre noir et asthme

Si vous souffrez d’asthme, cette variété de poivre peut vous aider à vous sentir mieux puisqu’il vous aidera à soulager les symptômes liés à cette maladie.

poivre noir

Poivre noir et cancer

D’après certaines études, cette épice aurait une action contre le cancer du sein. Selon elles, l’association de la pipérine (présente dans le poivre noir) et de la curcumine (actif du curcuma) limiterait ou inhiberait le renouvellement de cellules cancéreuses.

Pour maigrir

Le poivre est peu calorique. Il peut donc être intégré à un régime minceur. Son goût prononcé est également bénéfique pour donner du goût à ses plats et comme vous le savez, les saveurs sont essentielles lorsque l’on suit un régime.

Ce poivre est conseillé dans certains régimes pour lutter contre l’obésité. En effet, il favorise la thermogenèse (régulation de la chaleur corporelle) qui aide à lutter contre les graisses.

Des spas proposent des massages à base de ce poivre. Ces massages pratiqués sur les zones musculaires tendues ont pour but de détendre et relaxer la personne.

Cette épice est aussi expectorante et antiseptique. Des scientifiques étudient actuellement cette épice pour ses propriétés médicinales. Des pistes de recherche s’orientent vers la stimulation de la mémoire et son aspect anti-inflammatoire.

Poivre noir et curcuma

Le curcuma et le poivre noir sont deux aliments aux réels effets sur la santé. Associer ces deux épices est une bonne idée pour multiplier leurs vertus respectives.

Poivre noir et huile essentielle

L’huile essentielle de poivre noir a de nombreux bienfaits. Elle :

  • Stimule l’activité digestive.
  • Est un puissant antalgique.
  • Prépare les muscles à un effort.
  • Tonifie l’organisme.
  • Est un anti-inflammatoire efficace.

Poivre noir effets secondaires

Malgré ses vertus intéressantes, ce poivre a des effets secondaires à prendre en considération. Par exemple, s’il pénètre dans les yeux, il peut entraîner des rougeurs.

Pendant la grossesse et l’allaitement, la consommation de poivre doit être limitée.

Comment utiliser le poivre noir ? 

Cette épice s’utilise en cuisine. Vous pouvez l’ajouter dans presque toutes les recettes afin de les relever et leur apporter une saveur supplémentaire. Dans les infusions et thés, en ajouter est également possible !

Où trouver du poivre noir ? 

Cette variété de poivre est très facile à trouver. Vous pouvez en acheter sur internet, mais également en supermarché et bien entendu en boutique bio et épicerie.

Comment le choisir ? 

Les grains de poivre noir doivent être non effrités, de la même couleur, compacts et lourds.

Poivre noir : prix

Les prix de ce poivre varient. Il faut en moyenne compter entre 15 et 25 euros.

Autres types de poivre

Tous nos conseils à lire.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Enregistrer

Enregistrer

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer