AlimentationBien-être et santé

Les pois cassés : le pois sec qui a sa place dans notre alimentation

Aussi appelés pois secs, les pois cassés sont une légumineuse très présente dans notre alimentation et aux valeurs nutritionnelles intéressantes. Elle est une variété de petits pois obtenue à la suite d’une maturité complète et d’un séchage maximal (seulement 9% d’humidité doit être contenu dans un grain).

Les pois cassés appartiennent à la catégorie des légumes oubliés et dont la saveur particulière ne passe pas inaperçue. Dans cet article, nous levons les mystères de ces fameux pois cassés.

Valeurs nutritionnelles de ces pois

En plus d’avoir un goût particulier et caractéristique, les pois cassés sont riches en :

Ils renferment également des vitamines : A, B, C et E.

En revanche, ils contiennent peu de lipides (0.4 g) et leur indice glycémique est faible.

Zoom sur leurs valeurs nutritionnelles de ce pois
Zoom sur leurs valeurs nutritionnelles de ce pois

Au niveau des calories, 100 g de pois cuits contiennent 122 kcal.

Quelles sont les vertus des pois cassés sur la santé ? 

Ces pois peuvent être consommés de manière régulière, y compris par les personnes diabétiques.

De plus, comme la majorité des légumineuses, les pois cassés ont leur lot de bienfaits sur la santé. Ils sont notamment un aliment nourrissant, entraînant ainsi une sensation de satiété. Grâce à cette action, vous serez vite rassasié et si vous avez tendance à avoir un gros appétit, les pois cassés vous aideront à moins manger. Avec les pois secs, vous éviterez également de grignoter entre les repas ; un ennemi lorsque l’on souhaite perdre du poids.

Les pois cassés participent aussi à la bonne santé des muscles et à la coagulation du sang.



En parallèle d’un bon mode de vie, les pois cassés peuvent aider à réduire le risque de cancer du côlon. Cette légumineuse aide également à améliorer le transit intestinal et est en mesure d’arrêter une diarrhée.

Enfin, les pois cassés ne renferment pas de gluten. Ils peuvent donc être consommés par les personnes allergiques ou sensibles à cette protéine.

Les précautions à prendre

Des personnes peuvent constater une réaction allergique après avoir consommé des pois cassés.

Conseils cuisson pour bien faire cuire ses pois cassés

Ces pois demandent un certain temps de cuisson, mais avant de les mettre à cuire, il est nécessaire de les laisser tremper dans de l’eau froide pendant une heure. Dès ce temps écoulé, passez à la cuisson. Pour cela, mettez vos pois cassés dans une grande casserole, couvrez-les d’eau (entre 4 et 5 fois leur volume) et laissez-les cuire 30, voire 40 minutes. Vous pourrez saler vos pois secs à la mi-cuisson.

Nos conseils de cuisson
Nos conseils de cuisson

Une fois cuits, vous pourrez assaisonner vos pois cassés avec des épices. Vous pourrez également cuisiner des plats à base de pois secs ; retrouvez quelques idées recettes ci-dessous !

Nos idées de recettes végétariennes

Purée de pois cassés et carottes vapeur

Pour la purée, les ingrédients sont :

  • 300 g de pois cassés.
  • 200 g de pommes de terre.
  • 1 cuillère à soupe de sarriette séchée.
  • 2 tiges de sarriette fraîche.
  • Huile d’olive.
  • Du sel.
  • De la crème végétale (soja, avoine…).

Pour les carottes, vous devez rassembler :

  • 6 carottes (de taille petite).
  • 2 branches de coriandre.
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.
  • De la fleur de sel.

Préparation. Lavez les pois cassés, égouttez-les et répétez cette opération une deuxième fois. Mettez-les ensuite à cuire en suivant les conseils ci-dessus.

Pour préparer la purée, mettez vos pois cassés dans une casserole, recouvrez-les d’eau froide, ajoutez la sarriette séchée et mettez à cuire 50 minutes à couvert (il faut que vos pois cassés deviennent une purée).

Pendant la cuisson de vos pois cassés, épluchez les pommes de terre, coupez-les et mettez-les à cuire dans de l’eau salée 15 minutes.

Lavez ensuite la tige de sarriette et effeuillez-la.

Une fois vos pois cassés cuits, égouttez-les et mixez-les avec les pommes de terre et la sarriette fraîche. Salez et faites dessécher la purée dans une casserole et un peu d’huile d’olive. Ajoutez la crème et réservez.

Pour les carottes, c’est très simple : épluchez-les, lavez-les et coupez-les en rondelles. Mettez-les à cuire à la vapeur et une fois cuites, versez l’huile d’olive, puis ajoutez la coriandre ainsi que la fleur de sel.

Soupe de pois, courgette et basilic

Pour cette soupe, vous avez besoin de :

Préparation. La veille de votre préparation, faites tremper les pois cassés dans de l’eau. Le jour J, mettez-les à cuire avec le bicarbonate de sodium, égouttez et gardez l’eau de cuisson.

Pelez et émincez l’ail. Faites-le revenir avec les épices dans l’huile d’olive. Incorporez les courgettes et laissez cuire jusqu’à ce qu’elles soient fondantes.

Mélangez dans un saladier les pois cassés, le basilic et les courgettes. Versez le jus de citron et mixez (la texture doit être lisse) et au fur et à mesure, ajoutez l’eau de cuisson jusqu’à obtenir un joli velouté.

Salez, poivrez, dispersez le sésame et servez. Dégustez !

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer