Le poireau : un légume populaire au parfum particulier

Le poireau est un légume phare présent toute l’année sur les étals des marchés. Résistant, il peut être cuisiné de maintes façons. Très consommés par les Français, les poireaux sont un aliment aux atouts nutritionnels intéressants : riches en fibres, ils renferment également de multiples minéraux et vitamines. Ce légume est donc un véritable allié pour la santé !


Issu de la même famille que l’ail et l’oignon (les alliacées), le poireau est un légume au parfum particulier. Mais quels sont les secrets de ce légume célèbre ? Quels sont ses bienfaits sur la santé ? Existe-t-il des contre-indications à sa consommation ? Comment peut-il être cuisiné ? Dans cet article, perçons les mystères de ce légume populaire.

Les atouts nutritionnels du poireau passés à la loupe

Le poireau est un légume peu calorique (24.6 kcal pour 100 g de légume cuit) et qui renferme de nombreux nutriments essentiels. Il est également très riche en fibres (2.27 g), vitamines et minéraux.

Parmi les vitamines retrouvées dans 100 g de poireau cuit, il y a :

Les minéraux contenus dans ce légume sont aussi très nombreux :




Le poireau renferme également 1.1 g de protéines, 3 g de glucides et 0.2 g de lipides.

Les atouts nutritionnels du poireau
Les atouts nutritionnels du poireau

Du côté des oligo-éléments, on peut retrouver 0.31 mg de fer et 0.099 mg de zinc.

Enfin, des composés soufrés sont également présents dans ce légume.



Le poireau : un allié pour être en bonne santé !

Le poireau est un légume reconnu pour ses propriétés diurétiques intéressantes pour les personnes souffrant de rétention urinaire. Il est aussi bénéfique en cas de constipation.

Le poireau aurait également un effet protecteur contre certains cancers, en particulier celui de l’intestin et de l’estomac.

Contre le mauvais cholestérol, les poireaux sont aussi bénéfiques puisqu’ils aideraient à diminuer son taux dans le sang.

Ce légume est également efficace pour soulager les inflammations chroniques et aiguës de voies respiratoires. D’ailleurs, si vous souffrez d’une extinction de voix, d’une toux ou d’un enrouement, n’hésitez pas à boire du sirop de poireau pour vous soulager.

Faisant partie des remèdes de grand-mère, le poireau est également utilisé contre les angines et comme cataplasme.

Enfin, le suc de poireau a la capacité d’embellir le visage en atténuant les rougeurs et boutons. En cas de piqûre d’insecte, celui-ci aide aussi à les soulager.




Les contre-indications du poireau

Si une personne est allergique à un légume appartenant à la famille des alliacées, celle-ci peut aussi déclarer une allergie au poireau.

Aussi, du fait de la présence d’oxalates dans les poireaux, certaines personnes doivent limiter leur consommation afin de limiter les risques d’apparition de calculs rénaux ou urinaires.

Faire pousser des poireaux : comment faire ? 

Le poireau est un légume qui se sème entre février et mai. Voici ses étapes de plantation :

La culture du poireau
La culture du poireau
  • En février : faites vos semis ! Pour cela, plantez les graines dans un sillon et recouvrez-les de 5 mm de terreau. Jusqu’à la poussée, gardez toujours le sol frais. Éclaircissez vos plantations un mois après, si nécessaire.
  • En avril, repiquez les plants de la grosseur d’un crayon en ligne (de 30 cm de distance), tous les 10 cm et à 5 cm de profondeur, en les habillant. Cela signifie qu’il faut couper les racines trop longues et les tiges vertes.

Après la plantation, pensez à butter vos légumes, à les biner et à les sarcler pour éviter l’apparition de mauvaises herbes.

  • En été et à la fin de l’automne, paillez le sol.

Pour l’arrosage, arrosez  en cas de temps sec, sans excès.

Vous pourrez ramasser vos premiers légumes entre mai et juillet, selon les conditions climatiques et les variétés choisies.

Recettes végétariennes avec des poireaux

Fondue de poireaux

Vous souhaitez préparer une fondue de poireaux ? Voici un petit rappel de la recette !




Les ingrédients :

  • 600 g de poireaux.
  • 30 g de beurre.
  • 2 cuillères à soupe de crème fraîche.
  • 1 cuillère à soupe de moutarde de Dijon.
  • 2 cuillères à soupe de jus de citron.
  • Du sel et du poivre.

Préparation. Séparez les poireaux en deux et coupez les tronçons. Lavez-les. Prenez une casserole, faites fondre le beurre, incorporez les poireaux et faites cuire 25 minutes sur feu doux et à couvert. Pensez à remuer de temps en temps.

Dès le temps écoulé, ajoutez le jus de citron, la crème et la moutarde. Salez, poivrez et mélangez votre préparation. Laissez cuire 10 minutes supplémentaires, toujours sur feu doux.

Tarte au chèvre et aux poireaux

Voici une recette simple à réaliser, idéale pour accompagner une salade.

Voici les ingrédients pour préparer cette tarte au chèvre et aux poireaux :

Pour la pâte :

  • 150 g de beurre.
  • 300 g de farine.
  • 1 pincée de sel.

Pour la garniture :

  • 2 poireaux.
  • 4 œufs.
  • 40 cl de crème fraîche.
  • 1 verre de lait.
  • 1 bûche de fromage de chèvre.
  • Du fromage râpé.
  • Du poivre et du sel.

Préparation. Commencez par préparer la pâte en mélangeant les trois ingrédients jusqu’à obtenir une pâte molle, mais qui ne colle pas. Déposez-la dans un plat à tarte.

Dessus, ajoutez le fromage de chèvre coupé en petits morceaux. Dans une poêle, faites suer les poireaux dans un peu de beurre. Prenez un saladier et mélangez le lait, la crème, les œufs, le fromage râpé et les poireaux. Salez et poivrez. Versez cette préparation sur votre pâte. Enfournez pendant 20 minutes (il faut que le dessus soit doré).

Pour en savoir plus sur les légumes et leurs bienfaits, la rédaction de Toutvert vous conseille aussi :



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *