Animaux

Pointer anglais : découvrons ensemble les origines et le caractère de cette race

Nous vous présentons un guide détaillé sur le Pointer anglais. Zoom sur son histoire, ses origines et ses caractéristiques distinctives. Une  race de chien tellement appréciée dans le monde entier !

Origine

Bien que son nom suggère une origine anglaise, l’histoire du Pointer est encore entourée d’un halo de mystère. Ses véritables origines sont, en fait, plutôt controversées.

Certains disent qu’il est un descendant direct du Braque italien, d’autres du Braque espagnol (pendant longtemps il s’appelait Old Spanish Pointer) et d’autres du Braque français.

Quel que soit son ancêtre, la sélection du Pointer a certainement été perfectionnée en Angleterre où il semble que le premier croisement avec le Foxhound ait eu lieu.

Même si l’on considère l’origine italienne, française ou espagnole, le résultat final est étonnant. C’est un chien de chasse, surtout pour le gibier à plumes, extrêmement puissant, avec un nez extraordinaire, résultat d’un croisement judicieux entre Bloodhound, Foxhound, Greyhound, Bull terrier et Bulldog.

Pointer anglais

Le Pointer Anglais est, par essence, une création de la maîtrise des éleveurs anglais. Eux seuls, en effet, auraient pu transformer un chien de bonne nature et d’un poids corporel remarquable en galopeur pur-sang.

Très répandu en Europe et dans de nombreux pays hors d’Europe, le Pointer est aujourd’hui classé par la F.C.I. comme un chien couchant britannique et irlandais (Groupe 7, sous-section type Pointeur).

Pointer anglais : caractéristiques

Le Pointer est un chien de taille moyenne, avec une musculature puissante et bien développée, qui pendant le mouvement exprime puissance et dynamisme.

Pointer anglais



La tête et le cou sont très développés, le museau est long, carré et légèrement surélevé. Les yeux, grands et ronds, sont de couleur ocre foncé et de forme triangulaire.

Les oreilles sont minces, douces, pendantes et légèrement tendues vers l’avant. Le cou est long, sinueux et fin, et souligne magnifiquement la posture fière et élégante du chien. La queue est grosse à la racine et s’effile vers l’extrémité.

Robe

Le poil est fin, court, dur, soyeux et brillant, droit et bien luisant. Les couleurs du poil autorisées par le standard de la race sont le noir, le blanc, le noir et blanc, le marron, le marron brûlé et le citron.

Toutes ces couleurs peuvent être mélangées avec le blanc. Compte tenu de la structure physique du pointer anglais, les dimensions sont remarquables : les mâles atteignent 63-69 cm de hauteur au garrot pour 25/30 kg de poids. C’est un chien qui vit assez longtemps (12-14 ans), en bonne santé et très robuste.

Pointer anglais noir

Tandis que les couleurs habituelles sont citron et blanc, orange et blanc, marron et blanc, il existe aussi unicolore en noir.

Pointer anglais marron

Les pointers unicolores marron sont également admis par le standard.

Pointer anglais noir et blanc

Les robes unicolores et tricolores sont également admises.

Pointer anglais : un vrai chien de chasse

Cette race de chien se spécialise dans la recherche de gibier et est un excellent chien de garde et de rapport. Apprécié pour sa vitesse, pendant la chasse, il court toujours au galop et son arrêt est spectaculaire. Ses qualités de grand coureur et son nez infaillible, en font un compagnon élégant pour la chasse.

Sa passion pour la course, la démarche et l’impétuosité font de lui le chien de chasse par excellence. Pour toutes ces raisons, dans de nombreux pays européens, en premier lieu en Italie, il a pris la place d’autres races de chiens de chasse autrefois favorisées.

Comportement et caractère

Malgré sa nature intrépide de chasseur, le Pointer anglais fait preuve de docilité et de tranquillité dans sa famille. C’est un chien aristocratique, qui sait bien maîtriser son comportement, alternant des moments de grand dynamisme quand il est en activité, avec des moments de calme absolu. Cela ne veut pas dire qu’il convient à la vie en appartement.

Son environnement idéal, en fait, est une maison de campagne avec beaucoup d’espace pour courir et évacuer son énergie.

Chien de compagnie et de bon caractère, le Pointer est poli, docile, équilibré, parfois même un peu timide et réservé, surtout avec les étrangers.

Sa vraie passion, cependant, est de vivre en symbiose avec son maître, qu’il aime viscéralement et avec qui il veut passer le plus de temps possible.

Pointer

Considérant que son besoin premier est de courir librement dans de grands espaces, le Pointer s’avère très affectueux même avec les enfants avec lesquels il sait comment être un bon camarade de jeu.

Au contraire, s’il se retrouve dans des espaces restreints, son humeur semble troublée, il peut sembler souffrant et s’avère peu disponible pour le contact humain.

Pointer anglais vs Braque allemand

Le Pointer anglais et le Braque allemand sont parmi les meilleurs chiens de chasse : chaque chien a son propre mode de chasse, mais toujours efficace.

Le Pointer doit son nom à sa capacité innée de cibler la proie. Pour son odorat surprenant, on l’appelle « nez à quatre pattes ». Lorsqu’il détecte la proie, la pointe et son arrêt révèle à son propriétaire la présence de la proie.

L’arrêt du Pointeur est spectaculaire : il s’arrête soudainement et se transforme littéralement en statue et pointe l’animal avec son nez. Il signale ainsi la position de la proie au chasseur, qui doit se montrer capable de saisir l’occasion.

Son seul défaut est sa prédilection pour les grands espaces, dans lesquels il décharge sa vigueur. C’est pour cette raison qu’il n’est pas en mesure de donner autant qu’il le voudrait lorsqu’il se trouve dans des terrains avec une végétation basse.

Il remplace ce défaut par sa passion innée pour la chasse. Son odorat et sa vitesse l’aident à suivre sans grande difficulté les traces de la proie.

Le Braque allemand, ou Kurzhaar, n’en est pas moins un très bon chasseur. C’est un excellent chien d’arrêt. Rapide, énergique, contrairement au Pointer, le Braque s’adapte à tout type de terrain. C’est aussi un excellent chien de rapport. Pour éviter des lacérations pendant la chasse, souvent sa queue est coupée. Comme pour le Pointer, il a tendance à grossir pendant les périodes d’inactivité. C’est pour ça qu’on recommande une alimentation légère, surtout pendant les périodes de repos.

C’est un chien exubérant qui commence immédiatement par un galop énergique et continu. La poussée arrière est particulièrement vigoureuse, accompagnée de belles frappes des membres antérieurs. Le cou est tendu, les oreilles bougent et la tête est haute, ce qui lui permet d’exploiter au mieux son odorat fin.

Il s’arrête immédiatement après avoir senti l’odeur de la présence de la proie, avec un freinage progressif, en passant du galop au trot jusqu’au pas, puis c’est l’immobilité totale. Le nez pointe vers l’horizon et le cou est sorti. Les membres antérieurs sont généralement plus avancés que les postérieurs, plus souples et il soulève une jambe.

Lorsque la présence de la proie a été détectée, il contracte le corps en l’abaissant et procède silencieusement mais de manière décisive. Lorsqu’il est devant la proie, il s’arrête comme une statue avec la queue qui s’élève au-dessus du dos. Il semble presque théâtral dans ses jeux, beau et élégant comme il est. Capable de guider le gibier qui tente de s’échapper, en le traquant sans le perdre de vue, prudent et capable, en parfaite symbiose avec le chasseur.

Pointer anglais : élevage

Le Livre des Origines Français (LOF) est un livre qui répertorie les origines des différents chiens de race français. Seuls les chiens inscrits au LOF ont droit à l’appellation « chien de race ».

Au moment d’acheter un chien de race, il est essentiel de se renseigner sur ses origines. Le chiot LOF a reçu l’affixe d’un éleveur certifié. En effet l’affixe est octroyé par la Société Central Canine (SCC, fondée par des éleveurs amateurs en 1881 pour l’amélioration et la diffusion des races canines en France) à des éleveurs qui s’engagent à produire uniquement des chiens LOF et tout éleveur canin ne reçoit pas forcément un affixe. C’est donc un label de qualité de chiots et une garantie de traçabilité.

Pour trouver les portées de chiots de Pointer anglais – chez de véritables éleveurs canins – disponibles partout en France selon le standard du SCC, vous pouvez chercher ici.

Pointer anglais : soins

Ce chien vit de préférence à la campagne, mais peut aussi s’adapter à d’autres environnements à condition qu’il ait toujours l’opportunité de passer beaucoup de temps à courir. En rapport avec l’activité physique qu’il a l’habitude de pratiquer, son alimentation doit être équilibrée et riche en calories.

Il peut être nourri à la fois avec des croquettes et des aliments faits maison, à condition que le régime alimentaire soit bien adapté à l’âge de l’animal et à son mode de vie.

Un vrai chien de chasse, pointer anglais

En tant qu’adulte et en activité physique constante, il a besoin d’une moyenne de 450-500 gr de nourriture par jour. Indépendamment de la nutrition, de l’activité physique et des contrôles réguliers, le pointeur anglais ne nécessite aucun soin particulier.

Comme dit, c’est un chien robuste qui jouit généralement d’une bonne santé et ne souffre pas de maladies particulières.




Même le toilettage n’est pas particulièrement exigeant. Son poil est facile à peigner et à nettoyer et n’a pas besoin d’être rasé. Après chaque sortie, il est conseillé de vérifier les pattes et les oreilles qui doivent toujours être propres et sans blessures.

Pointer anglais : le prix des chiots

Le prix d’un chiot de Pointer Anglais est très variable et dépend beaucoup de la pureté de la race et de l’élevage d’origine. En général, le prix d’un chiot acheté à la ferme varie entre 1 000 et 2 000 euros.

pointer anglais chiots

Autres chiens de garde

Voici nos guides sur d’autres chien de garde comme le Pointer :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer