Maison & Jardin

Comment planter de l’ail dans son jardin ?

L’ail est une plante vivace bulbeuse de la famille des Alliacées. Incontournable condiment en cuisine, il sait ravir les papilles et est bon pour la santé. Découvrez dans cet article comment planter de l’ail dans son jardin ?

Quelles sont les différentes variétés d’aulx ?

Il existe un certain nombre de variétés d’aulx. En voici une liste non exhaustive :

  • Ail commun
  • Ail vert
  • Ail violet
  • Ail de l’éléphant
  • Ail ciboulette
  • Ail des ours
  • Ail d’Espagne ou Rocambole
  • Ail jaune
  • Ail des bois, également appelé oignon sauvage ou poireau sauvage
  • Ail floral
  • Ail blanc
  • Ail doré
  • Ail rose
  • Ail azuré
  • Carambole, également appelé ail faux poireau ou poireau du Levant

Comment planter de l’ail ?

En fonction de la variété choisie, l’ail peut se planter en automne, en hiver (pour les régions bénéficiant d’un climat doux) ou au printemps.

Commencez par creuser des sillons de quelques centimètres de profondeur. Veillez à espacer chaque ligne d’au moins 20 centimètres.

Planter de l'ail : tous nos conseils pour de belles récoltes
Planter de l’ail : tous nos conseils pour de belles récoltes

Attention : ne vous procurez que de l’ail certifié sans dommage de nématodes (vers microscopiques) et de viroses (maladies dues à des virus).

Placez les caïeux (bourgeons qui se développent à partir du bulbe principal) dans les sillons à 10 centimètres d’écart les uns des autres. Le germe, ou pointe, doit être orienté vers le haut. Rebouchez les sillons et arrosez.

A savoir : l’ail a besoin de soleil et d’une terre pas trop humide.

Comment entretenir de l’ail ?

L’ail est très facile d’entretien. Afin de favoriser son développement, il suffit de retirer les mauvaises herbes autour des plants et d’arroser lors des périodes de grande chaleur. De plus, vous devez biner régulièrement afin d’aérer la terre et de casser la croûte superficielle du terrain.

Vous pouvez également nouer les tiges qui jaunissent pour arrêter leur développement et ainsi augmenter dans la tête d’ail la concentration de sève.

Comment récolter de l’ail ?

Un mois après la plantation, l’ail commence à sortir de terre.



La récolte s’effectue la plupart du temps en été. Avant son stockage, l’ail doit être séché au soleil, puis nettoyé et conservé dans un endroit frais, sec et aéré.

Le saviez-vous ? L’oignon, l’échalote, le poireau et la ciboulette font partie de la même famille que l’ail, à savoir la famille des Alliacées.

Associations de cultures

Dans votre jardin, l’ail s’épanouira très bien auprès des carottes, des betteraves, des fraises et des tomates.

Il faudra en revanche éloigner les plants d’ail des pois, des haricots, des fèves et des choux.

Recette de pain à l’ail : le nouveau chouchou de l’apéro

Planter de l’ail c’est bien, ensuite il faut le cuisiner, voici une petite idée !Écrasé, râpé, en gousse entière ou encore en poudre, l’ail est très utilisé en cuisine.
Le pain à l’ail, ou « garlic bread » en anglais, est un mets succulent qui ravira les papilles des amateurs d’ail à l’apéro.

planter de lail
Planter de l’ail : tous nos conseils pour de belles récoltes

Très simple à cuisiner, vous aurez seulement besoin d’une baguette précuite, trois gousses d’ail, 100 grammes de beurre, du persil haché ainsi que du sel et du poivre.

Mélangez tous les ingrédients (à l’exception de la baguette) comme pour confectionner un beurre d’escargot. Mettez ce dernier dans du film plastique en formant un boudin que vous mettrez au frais afin qu’il se raffermisse. Préchauffez ensuite votre four à 180°C. Faites des incisions dans la baguette tous les trois centimètres en biais. Attention, il ne faut pas traverser la baguette.

Coupez des tranches de beurre d’escargot que vous insérerez dans la baguette. Pour finir, enfournez et dégustez chaud !

En savoir plus

Cet article vous a intéressé ? La rédaction de ToutVert vous recommande également :

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer