ActualitéMaison & Jardin

Planter de la sauge : une plante aromatique très répandue

La sauge est une plante aromatique qui fait partie de la famille des Lamiacées. C’est une plante très ramifiée et ligneuse. Ses feuilles sont généralement vert-gris et de forme ovale. Les fleurs peuvent quant à elles être de diverses couleurs. Voici nos conseils pour planter de la sauge.

Quelles sont les différentes variétés de sauges ?

Les sauges font partie du genre Salvia. Ce genre est composé de quelques 900 espèces, dont une dizaine sont originaires d’Europe. Annuelles ou vivaces, elles ont toutes une rusticité variable.

Le saviez-vous ? Salvia, dérivé du mot latin « salvo », signifie « guérir/sauver/conserver » . D’ailleurs, selon l’adage provençal : « Qui a de la sauge dans son jardin, n’a pas besoin de médecin. »

Voici une liste non exhaustive des sauges les plus connues :

  • Sauge éclatante, également appelée sauge rouge. Espèce vivace et frileuse originaire du Brésil, elle ne résiste pas aux températures trop froides. En France, elle se cultive comme une plante annuelle et est omniprésente dans les jardins publics et chez les particuliers. Les fleurs peuvent être de diverses couleurs : rouges, rose, orange, blanches, bleues, etc.
  • Sauge officinale. Très utilisée en médecine douce, elle a de nombreuses propriétés : propriétés antiseptiques, agent cicatrisant, action œstrogénique, anti-inflammatoire, vertus digestives, etc.
  • Sauge sclarée. Cousine de la sauge officinale, il s’agit d’une plante médicinale, aromatique et ornementale.
  • Sauge des marais. Elle fournie des très belles fleurs bleu ciel.
  • Sauge du Mexique, ou sauge à fleurs blanches. Au feuillage velouté et aux fleurs violettes et blanches.

Attention : les sauges décoratives ne sont pas toutes comestibles.

Planter de la sauge : tous nos conseils pour bien vous y prendre !
Planter de la sauge : tous nos conseils pour bien vous y prendre !

Planter de la sauge

Étant donné la grande variété des sauges, il n’existe pas une manière unique pour leur plantation et leur entretien.

De façon générique, la sauge se plante au jardin entre mars et juin. Pour une bonne aération des plantes, il est nécessaire de respecter un écart d’au moins 30 cm entre les plants. Il est préférable de les planter en pots si vous êtes dans une zone où l’hiver est très froid. Vous pourrez ainsi les mettre à l’abri dès les premières gelées.

Entretien et récolte de la sauge

L’entretien est très facile et la récolte se fait tout au long de l’année. L’arrosage doit se faire avec parcimonie. Ces plantes n’aiment en effet pas avoir les pieds dans l’eau.

Pour un bon développement des végétaux, il peut être bon de les tailler. La taille doit être faite au début du printemps et/ou vers mi-juillet.



Attention : ne jamais tailler vos plants avant l’hiver.

Recette de cake au chèvre et à la sauge pour l’apéritif

Planter de la sauge, pour ensuite s’en régaler !

Fini le perpétuel paquet de chips et les sempiternelles pistaches à l’heure de l’apéritif. Place au fait maison avec une recette de cake au chèvre et à la sauge du jardin.

Planter de la sauge : tous nos conseils pour bien vous y prendre !
Planter de la sauge : tous nos conseils pour bien vous y prendre !

Les quantités fournies sont pour environ 14 petits cakes :

  • 130 g de farine
  • 60 g de fromage de chèvre
  • 70 ml d’huile d’olive
  • 70 ml de lait
  • 2 œufs
  • 1 cuillère à café de levure
  • 1 cuillère à café de sauge sèche (+ quelques feuilles fraîches pour la décoration)
  • 1 grosse pincée de sel

Préchauffez votre four à 200°C. Mélangez la farine, la sauge sèche, le levure et le sel dans un récipient. Creusez un puits dans ce mélange et ajoutez l’huile d’olive, le lait et les œufs. Mélangez jusqu’à obtention d’une pâte homogène. Incorporez le fromage de chèvre en petits cubes au mélange.

Versez la pâte dans des moules à financier et ajoutez une feuille de sauge fraîche sur le dessus pour la décoration. Enfournez pendant 12 à 15 minutes.

Pour en savoir plus

Cet article vous a intéressé ? La rédaction de Toutvert vous recommande également :

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer