Maison & Jardin

Pistachier lentisque : un trésor botanique de la Méditerranée

L’arbre à mastic

Vous avez peut-être déjà fait sa connaissance lors d’une promenade dans la garrigue. Aussi appelé « arbre à mastic », le pistachier lentisque jouit de multiples usages, aussi bien médicinaux que gastronomiques. D’autant plus que toutes ses parties sont exploitées pour leurs propriétés exceptionnelles : bois, feuilles, graines ou encore résine. Émerveillons-nous un instant devant cet arbuste du maquis méditerranéen.

Qu’est-ce que le pistachier lentisque ?

Le pistachier lentisque (Pistacia lentiscus L.) est un arbuste de la famille des Anacardiacées, pouvant atteindre entre 3 et 6 mètres de haut. En France, ses terres de prédilection se concentrent sur le pourtour méditerranéen et la Corse. On le croise également en Afrique du Nord, en Europe du Sud, et dans le Proche-Orient.

Feuillage du pistachier lentisque

Sur le plan botanique, il se différencie des autres espèces de pistachiers par son feuillage persistant et ses folioles disposées par paires. Ses feuilles épaisses prennent un ton vert clair au printemps, foncent en été, et virent au vert sombre en hiver.

Floraison et reproduction

De mai à juillet, on peut assister à l’éclosion de ses petites fleurs rouges, disposées par grappes. Notons que le pistachier lentisque est dioïque : pour espérer récolter ses fruits, il est nécessaire de planter un pied de chaque sexe. Ils se présentent alors comme de petites drupes rouges et amères au départ, mais noires et douces une fois arrivées à maturité (vers le mois d’octobre).

Pistachier térébinthe : à ne pas confondre !

Autre espèce méditerranéenne très semblable, le pistachier térébinthe se distingue du lentisque par son feuillage caduc et ses folioles en nombre impair. S’il demeure absente de l’Île de Beauté, on le rencontre aujourd’hui à basse altitude dans le Jura ou les Alpes.

Sa résine produit notamment la fameuse térébenthine, une gomme d’un blanc verdâtre aux vertus antiseptiques, servant aussi à la synthèse de vernis.

Culture : comment planter un pistachier lentisque ?

Très coriace, le pistachier lentisque s’adapte à de nombreux climats. Indifférent à la sécheresse et aux vents forts, il aime les sols drainants à secs, acides à très basiques, et les terres riches ou pauvres. Côté exposition, il apprécie autant un grand ensoleillement que les coins mi-ombragés.

Rusticité du pistachier lentisque

Seule entrave : sa rusticité. Il peut endurer tout de même les -10 °C, et quelques gelées ponctuelles à -15 °C. Concrètement, attendez plutôt le printemps pour le planter si vous résidez dans une région à hiver rude. Nécessitant peu d’entretien, notre arbre à mastic gagnera à être régulièrement arrosé pendant sa première année, puis éventuellement abrité sous un voile lors de son premier hiver en cas de froid intense.

Comment tailler un pistachier ?

Pas de grandes opérations à prévoir. Si vous souhaitez le modeler ou conserver une ramification dense, effectuez une légère taille vers le mois de janvier ou février. Élaguez simplement le tronc et sectionnez les bois morts ou les branches prenant une mauvaise direction.

L'arbre à mastic
L’arbre à mastic


Pistachier lentisque : bienfaits et propriétés médicinales

S’il resplendit comme arbre ornemental, le pistachier lentisque offre bien d’autres applications. En témoignent les écrits de Pline et Discoride, cet arbuste était déjà reconnu dès l’Antiquité pour ses vertus médicinales : décoction contre la dysenterie et les saignements utérins anormaux, jus de feuille pour l’hygiène buccale, résine pour les maux d’estomac ou les rhumes… Qu’en est-il aujourd’hui ?

Huile essentielle de pistachier lentisque

En aromathérapie, l’huile essentielle de pistachier lentisque s’obtient par hydrodistillation des feuilles et ramifications.

Décongestionnante prostatique, elle soulage également les congestions du petit bassin et les prostatites.

Huile essentielle de lentisque pistachier contre les hémorroïdes

Décongestionnante veineuse et lymphatique, elle aide à venir à bout de nombreux problèmes circulatoires : œdèmes, hémorroïdes, varices, jambes lourdes, pieds fatigués… Si vous souffrez de mastose ou de cancers hormonodépendants, elle remplacera avantageusement l’huile essentielle de cyprès toujours vert (feuilles et ramifications), puisqu’elle ne présente pas d’effet « oestrogène-like ».

Toutefois, cette huile ne convient pas aux personnes atteintes de phlébite.

Résine du pistachier lentisque

Ce n’est pas pour rien qu’on le baptise arbre à mastic ! En incisant les tiges du pistachier lentisque, une oléorésine s’écoule et se mue en grains jaune-clair, le « mastic ». Caractérisée par sa puissante odeur balsamique, cette gomme s’emploie en confiserie, en pâtisserie, ou dans la préparation de liqueurs.

Mais elle ne s’arrête pas là ! Elle excellerait aussi côté santé. Non contente de rafraîchir l’haleine et de préserver la santé buccale, la mastication de cette résine s’avérerait particulièrement bénéfique sur la sphère gastrique. Elle aiderait notamment à combattre la dyspepsie et les ulcères, en luttant notamment contre la bactérie Helicobacter pylori.

Bonbons à base de résine de lentisque pistachier
Bonbons à base de résine de lentisque pistachier

Huile de lentisque

De plus en plus rare, la confection d’huile de lentisque repose sur un savoir-faire ancestral, qui remonterait à plus de 7 000 ans. Une reconstruction de sa fabrication a d’ailleurs été menée en Sardaigne en 1999 dans le cadre d’une recherche ethnobotanique.

Contrairement à l’huile essentielle, l’huile de lentisque provient des graines de l’arbre. Cueillies manuellement, elles sont portées à ébullition dans de l’eau pendant une demi-heure environ. Elles sont ensuite placées dans un sac de jute, puis piétinées pour en extraire le jus. Une fois transvasé dans un second récipient, une huile de couleur verte surnage alors : c’est l’huile « crue ».

Comment consommer l’huile de lentisque ?

Au Maroc, elle s’emploie comme un onguent pour apaiser brûlures et dorsalgie. Dans certains pays orientaux et du Maghreb, elle entre également dans la composition d’un beurre, fait de farine et de pâte d’amande, réputé aphrodisiaque.

En la chauffant, on obtient une huile « cuite » de couleur jaune : celle-ci est exclusivement destinée à la confection de fritures et beignets.

Prix de l’huile essentielle de pistachier lentisque ?

Un flacon d’huile essentielle bio de 5 ml vous coûtera environ 10€.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page