Techno

Pilo : le téléphone portable à manivelle !

Pilo : le téléphone portable à manivelle ! Un tour de manivelle pour recharger son téléphone portable !

Voilà l’idée de Nicolas Toper et Urbain Prieur, deux jeunes ingénieurs français qui proposent un téléphone portable qui se recharge grâce au système de dynamo, sur le même modèle que les lampes de poche.

En tournant la manivelle durant seulement 6 secondes ont obtient l‘énergie suffisante pour 2 minutes de connexion internet ou 1 minute de conversation téléphonique.

De plus, l’énergie peut aussi être stockée dans la batterie en vue d’être utilisée plus tard. L’utilisation du téléphone peut donc instantanée ou différée, selon les besoins de chacun.

A LIRE AUSSI : Ecrans de portables, le mauvais cocktail

Nicolas Toper et Urbain Prieur ont avant tout créé ce téléphone pour les pays les moins avancés, où l’accès à l’électricité peut poser un problème. Ils visent donc certains pays pauvres asiatiques comme les Philippines ou des pays d’Afrique subsaharienne.

Mais Pilo, c’est ainsi qu’est appelé cette invention, séduira certainement les voyageurs  souvent confrontés à la difficulté de charger leur portable à l’étranger, ainsi que les « écolos » cherchant à diminuer leur dépendance énergétique.

UNE AUTRE INVENTION INTÉRESSANTE : Quand la chaleur du café recharge le portable

Pilo est actuellement un prototype, mais les deux ingénieurs qui veulent construire ce téléphone de bout en bout, sont très confiants car ils maitrisent totalement cette technologie.

Ils veulent commercialiser un produit accessible à tous en termes de prix également. Un téléphone devrait être vendu entre 10 et 15$ seulement. Nicolas Toper et Urbain Prieur espèrent vendre leurs premiers appareils dès la fin de l’année 2015 !

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer