Bien-être et santéfeatured

Le pélargonium, plante médicinale efficace contre les gênes respiratoires

Originaire d’Afrique du Sud, le pélargonium est une plante à fleur bien connue car elle ressemble au géranium. Sa particularité est d’offrir des bienfaits médicinaux, notamment pour le soin des gênes respiratoires.

Dans les pharmacies suisses, les préparations phytothérapeutiques à base de pélargonium font parfois partie des préparations les plus vendues ! Découvrez pourquoi à travers les lignes de cet article…

Le pélargonium, un arbrisseau haut en couleurs

Quelques mots de botaniques…

Surnommé « star des balcons » ou « géranium du Cap« , le pélargonium tient son nom du grec « pelargos » qui signifie « cigogne ». Cette étymologie s’est inspirée du fruit allongé de la plante qui rappelle la forme d’un bec de cigogne.

Il s’agit d’une plante vivace qui se plaît en milieu tempéré ou désertique, du moment qu’il fait chaud (ce qui ne l’empêche pas d’être cultivée dans toute l’Europe). Mesurant environ 60 cm de haut, elle est composée de feuilles légèrement dentelés, de racines tubéreuses, et de fleurs roses, rouges ou blanches, plus ou moins imposantes selon les espèces. Ces dernières laissent généralement échappée des fragrances très parfumées.

Les différentes variétés

Découvert au 15ème siècle dans le jardin des plantes de Leyde par les botanistes européens, la culture du pélargonium s’est étendue en Europe. Cependant, la majorité des 400 espèces de pélargonium recensées s’épanouissent essentiellement en Afrique du Sud, ce qui explique le rôle important de la plante dans la médecine traditionnelle africaine.

Une véritable plante médicinale
Une véritable plante médicinale

Les variétés ornementales

Néanmoins, vous pouvez choisir une espèce qui s’adaptera aux conditions que vous lui offrirez : pélargonium hederafolium en suspension, pélargonium zonale sur le balcon, ou pélargonium grandiflorum dans le jardin.

Pélargonium Grandiflorum

Toutes ne dévoilent pas les mêmes qualités médicinales : préférez le Grandiflorum pour un usage thérapeutique. La plante se portera au mieux dans un terreau riche, ainsi que bien aéré et drainé.

Pélargonium sidoides

C’est le Pélargonium du Cap, il est reconnu pour ses bienfaits sur les voies respiratoires.

Pélargonium graveolens

Il est aussi connu sous le nom de Géranium Rosat, il est également originaire d’Afrique du Sud. C’est son huile essentielle qui est très réputée, consultez notre article complet pour aller plus loin.



Les vertus médicinales de cette plante

Le pélargonium comme médicament

En 1983, un médicament à base de pélargonium a connu un grand succès en Europe et en Amérique du Nord. Mis au point par un fabriquant de médicament allemand, il était prescrit en cas d’insuffisance respiratoire.

Le pélargonium contre le rhume

Plusieurs études scientifiques ont montré que la plante empêche les bactéries et les virus de se fixer sur les muqueuses des voies aériennes. De plus, elle a la capacité de renforcer le système immunitaire en cas de fatigue, stress ou baisse de tonus.

Pélargonium & bronchite

L’action antibactérienne et expectorante du pélargonium est donc un allié de taille en cas de bronchite aiguë, sinusite, allergie, état grippal et en prévention des infections hivernales. Ses qualités thérapeutiques lui valent d’être prescrit dans la plupart des gènes respiratoires.

« Les merveilles de l’huile essentielle de géranium rosat« 

Huile essentielle de géranium rosat
Huile essentielle de géranium rosat

L’huile essentielle de pélargonium, ou geranium rosat, décuple les vertus médicinales de la plante. D’une part, elle aura des bienfaits cicatrisant, immunostimulant, anti-inflammatoire, antispasmodique et antiseptique.

D’autre part, elle chouchoutera votre bien-être par une action tranquillisante qui réduit les insomnies et les angoisses, tout en étant un tonique psychique.

L’huile essentielle de géranium rosat peut même soigner certains troubles dermatologiques et digestifs, ainsi que les douleurs articulaires et musculaires. Néanmoins, il est recommandé de consulter un professionnel pour adapter son utilisation à votre pathologie, votre profil et votre âge.

Comment se soigner avec cette plante ?

Cette plante médicinale est commercialisée sous différentes formes : en gélules, spray, comprimés et même bonbons !

Pélargonium en homéopathie

Cette plante se vend en pharmacie aussi sous forme homéopathique, notamment en tubes de granules, à différentes dilutions. Demandez conseil à votre homéopathe ou pharmacien.

Posologies courantes

  • 2 gélules ou comprimés de 400mg matin et soir pour soigner le rhume. Pour les enfants de moins de 10 ans, la dose doit être diminuée de moitié.
  • extrait de pélargonium sidoides selon la posologie du fabriquant.
  • 1 cuillère à café (5 mL) de teinture-mère 3 à 4 fois par jour.
Les bienfaits de cette plante médicinale
Les bienfaits de cette plante médicinale

Précautions d’emploi et contre-indications

  • Déconseillé en cas de grossesse
  • Son utilisation ne peut remplacer un traitement curatif principal
  • Légers maux de ventre, troubles du système nerveux et éruptions cutanées possibles
  • Risque allergène quasi-inexistant

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseil aussi :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer