Peinture écologique : idéale pour peindre ses murs naturellement !

Vous souhaitez repeindre vos murs ou plafonds, mais sans mettre en danger votre santé ? Il y a de quoi se mélanger les pinceaux parmi les marques et les labels ! Voici quelques explications pour choisir votre peinture écologique.


Définition : qu’est-ce qu’une peinture écologique ?

L’écolabel : nos explications

En un sens, voilà qui est plus clair, l’écolabel européen « peintures et vernis » est désormais le seul label officiel pour toute l’Europe, certifiant du respect de l’environnement.

Un logo facilement identifiable (la fleur étoilée, au pistil en forme d’euro), mais à la réalité plus nuancée. Que certifie-t-il ? Il référence diverses peintures (intérieur, extérieur, vernis, anticorrosion…), il inclut un critère pour les composés organiques semi-volatils (COSV) et l’abaissement des seuils pour les critères écologiques (COV, formaldéhyde, hydrocarbures aromatiques, volatils etc.). Un progrès, et une harmonisation qui facilite la vie des fabricants.

Il n’empêche : tout ce qui est écolabel européen n’est donc ni bio, ni naturel, mais non toxique pour la santé et pour l’environnement…




Restez vigilant aux étiquettes

Nuance qui a conduit l’organisme indépendant Ecocert, à mettre au point un référentiel des produits naturels plus contraignant : émissions de COV inférieures à la réglementation européenne, et transparence de la liste des ingrédients d’une peinture. Un référentiel plus strict : depuis sa création en 2011, seuls deux fabricants (Sudlac et Natura) y sont listés.

De même, également labellisée Ecocert, la marque « Pure », a été mise au point par des fabricants de peinture. Elle garantit 95% de matières premières naturelles ou d’origine naturelle, la mention de la composition des produits ainsi que les tests d’émissions de COV.

De plus, tout ce qui est certifié bio, n’est pas toujours à 100% exempt de produits chimiques : certaines peintures font le choix de garder une part d’additifs pétrochimiques, afin d’obtenir un meilleur confort d’application, un temps de séchage plus rapide ou une plus grande stabilité. Quant à la « peinture écologique », elle n’est pas nécessairement naturelle mais, contiennent très peu de COV (Composés Organiques Volatiles) : 5 g/l, alors que la réglementation autorise jusqu’à 30 g/l. Un bénéfice important pour la santé et pour l’environnement !

Peintures écologiques : un taux de COV limité
Peintures écologiques : un taux de COV limité


Peinture bio : lumières sur leurs caractéristiques

Les peintures bio ne contiennent donc pas ou peu de résines pétrochimiques et ces dernières sont généralement remplacées par des substances minérales ou végétales : argile, huile de lin, de soja, silicate…

Ces ingrédients sont mélangés avec de l’eau et parfois, des huiles essentielles sont rajoutées. Pour épaissir ces peintures, de la poudre de marbre ou de la craie sont ajoutées et pour leurs teintes, ces dernières sont obtenues grâce à des pigments minéraux issus d’ocres, de terres colorées ou encore d’argiles.

Peintures écologiques : aussi efficaces que les traditionnelles ? 

La réponse est oui. Les peintures écologiques sont de qualité et leur pouvoir couvrant est aussi intéressant que les peintures classiques. Leurs teintes résistent tant aux UV et peuvent tenir sur une certaine durée. Autre avantage des peintures écologiques : elles sont disponibles dans de nombreuses couleurs.

En revanche, les peintures bio mettent beaucoup plus de temps à sécher après leur application : entre 6 et 12 heures selon la peinture utilisée.

Les peintures écologiques
Les peintures écologiques

Quelle peinture écologique choisir pour la chambre de son bébé ? 

Lorsque vous préparerez la chambre de votre bébé, bien choisir la peinture est primordial ! En effet, si vous en choisissez une classique, cette dernière peut dégager des particules toxiques mauvaises pour la santé de votre enfant. C’est pourquoi choisir une peinture écologique est conseillée.




Parmi les couleurs, vous aurez un très large choix, mais il est recommandé de choisir une teinte sobre, mate, reposante et douce. Pour les encadrements de fenêtre par exemple, vous pouvez cependant opter pour une couleur plus foncée.

Une peinture bio est également facilement lavable et leur prix est plus élevé qu’une peinture traditionnelle.

Au moment de choisir votre peinture, les étiquettes du produit sont donc à vérifier et pour avoir l’esprit tranquille quant à la composition de la peinture, privilégiez-en une affichant la norme NF environnement ou l’écolabel européen qui garantissent l’absence de métaux lourds dans la peinture ainsi qu’un taux limité de COV.

Recettes de peintures écologiques

Si vous souhaitez fabriquer vos propres peintures écologiques, voici quelques idées de recettes.

Peinture écologique

Pour un litre de peinture, vous avez besoin de :

  • 1 litre d’eau.
  • 200 g de pigments colorés ou blancs pour une peinture blanche.
  • 10 cl d’huile de lin.
  • 100 g de farine de blé.
  • 20 g de sulfate de fer (pour une peinture extérieure).
  • 2 cl de savon noir liquide.

Préparation. Dans une casserole, délayez la farine dans 20 cl d’eau, puis portez à ébullition sans cesser de remuer. Versez le reste d’eau doucement et mélangez.

Dès que la préparation est homogène, incorporez les pigments de couleur et le sulfate de fer si nécessaire. Ajoutez l’huile de lin et remettez à chauffer 15 minutes. Pour finir, versez le savon noir.

Laissez ensuite refroidir avant d’utiliser votre peinture (si elle est trop épaisse, rajoutez un peu d’eau).




Peinture pour enfant

Voici une recette de peinture à réaliser avec et pour vos enfants. Dans une casserole :

  • ajoutez 4 verres d’eau,
  • un verre de fécule de maïs et
  • 6 cuillères à soupe de sucre.

Laissez cuire sur feu doux jusqu’à obtenir un mélange épais et une texture gluante.

Peintures écologiques : idées recettes pour les faire vous-même !
Peintures écologiques : idées recettes pour les faire vous-même !

Dès que votre préparation est prête, versez-la dans des pots (de yaourt par exemple) et versez dans chacun d’eux quelques gouttes de colorants alimentaires. Vous pouvez choisir les couleurs que vous souhaitez et la quantité à ajouter dépendra de l’intensité désirée. Mélangez le tout et laissez refroidir.

Votre enfant pourra ensuite l’utiliser pour réaliser de jolis dessins !

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 



Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *