PaveGen : ou comment récupérer l’énergie libérée par l’impact des pieds sur le trottoir

By Anne-Sophie

Et marcher produisit de l’énergie ! Des dalles capables de transformer, lors d’une banale promenade, l’énergie produite par l’impact de la plante des pieds en énergie électrique, voilà l’idée géniale à la base de PaveGen.

Laurence Kemball-Cook, jeune ingénieure anglaise aujourd’hui à la tête de Pavegen Systems, a eu cette simple intuition : exploiter un mouvement naturel et quotidien et récupérer l’énergie ainsi libérée, afin d’alimenter immédiatement des dispositifs tels que des réverbères, des plans de ville, des signaux routiers ou des arrêts d’autobus.

Lors de la phase expérimentale, il a été calculé que 5 heures de pas et de compressions, le long d’une rue bondée, permettaient d’illuminer un abri d’autobus pendant une demi-journée. 

Si ces chiffres s’avéraient exacts, le coût de l’implantation des dalles « écologiques » pourrait être alors amorti en à peine un an. Ecologiques, car les dalles sont élaborées à base de caoutchouc recyclé.

Les utilisations de cette invention sont tellement nombreuses qu’elles en semblent infinies.

En attendant, 20 dalles PaveGen ont été posées le long du parcours reliant le Stade Olympique londonien au nouveau centre commercial de Westfield Stratford City.

Lors de sa première année d’activité, le centre commercial devrait recevoir quelques 30 millions de personnes.

Un tel chiffre permettrait, selon les experts, de couvrir la moitié de la facture d’électricité nécessaire à l’illumination extérieure du centre commercial. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant de ce projet très prometteur.

Laisser un commentaire