Santé au naturel

La parodontite, possible de l’éviter ?

Tout savoir sur cette maladie répandue

Première cause de déchaussement des dents, la parodontite touche entre 30% et 50% des adultes. Une fatalité ?

Qu’est-ce que le parodonte ?

De « paro », autour, et « odonte », la dent, le parodonte est l’ensemble des tissus de soutien de la dent.
Le parodonte comprend les gencives, l’os alvéolaire, le ligament qui entoure les racines (autrement appelé le desmodonte), le cément qui recouvre celles-ci, ainsi que les éléments nerveux et sanguins.

Autrement-dit, le parodonte est constitué de tout ce qui maintient les dents au maxillaire (soit la mâchoire supérieure) ou à la mandibule (la mâchoire inférieure).

La gencive

La gencive est une muqueuse qui sert de tissu de recouvrement autour des dents et de l’os. Elle se compose de trois parties.

« Gencive libre »

On distingue la « gencive libre », qui se termine en collerette autour de la dent. Cette collerette délimite un sillon entre la dent et la gencive, appelé « sulcus ».

En cas de parodontite, ce sillon s’ouvre pour créer une poche parodontale.

« Gencive attachée»

La « gencive attachée» est la partie de la gencive attachée à l’os alvéolaire, qu’elle protège. En cas de parodontite, la gencive attachée perd son aspect piqueté pour devenir toute lisse.

« Papille gingivale »

La « papille gingivale » est la partie de la gencive qui se situe entre deux dents. En cas de parodontite, elle peut disparaître.

Parodontite : séchama gencive saine et genvice atteinte

Parodontite, qu’est-ce que c’est ?

La parodontite est une infection bactérienne. C’est une forme sévère de gingivite, dans laquelle l’inflammation des gencives se propage à toutes les structures d’appui de la dent.



Parodontite et perte de dents

La parodontite est l’une des principales causes des pertes dentaires chez l’adulte et la principale cause chez les personnes âgées. L’infection détruit l’os qui maintient les dents en place. L’érosion affaiblit les ligaments. De ce fait, les dents se déchaussent.

Les principales causes de la parodontite

La plaque dentaire

La plaque dentaire est le film blanchâtre qui se forme sur les dents. Ce film n’est pas constitué de débris alimentaires, mais de bactéries.

La flore bactérienne buccale comprend en moyenne 700 bactéries, dont une dizaine sont agressives pour les gencives.

Le brossage des dents prévient les caries. Le brossage des gencives est différent : il consiste à désorganiser le film qu’est la plaque dentaire, afin de l’empêcher de détruire le parodonte.

A noter que les personnes nourries par sonde, dans le cas d’une hospitalisation, ont tout de même un développement de leur plaque dentaire.

Celle-ci se développe surtout la nuit, lorsque les lavages naturels assurés par la mastication, la langue et les lèvres sont inactifs. D’où l’importance des brossages du matin et du soir.

Parodontite : consultez un dentiste régulièrement

Parodontite et pathologies

Si une bonne hygiène bucco-dentaire est essentiel dans la prévention de la parodontite, certaines pathologies y exposent, c’est le cas du :

Le tabagisme, l’alcoolisme, ou encore la malnutrition favorisent la parodontite. Enfin, un choc émotionnel est également susceptible de provoquer une parodontite.

Parodontite et modifications hormonales

Chez la femme, la grossesse et la ménopause peuvent exposer à une parodontite.

Parodontite et couronnes dentaires mal adaptées

A noter que des couronnes dentaires mal adaptées sont un facteur de parodontite, car elles favorisent l’accumulation de la plaque dentaire.

Quelles tranches d’âges sont touchées par la parodontite ?

Si la parodontite est la première cause de perte de dents chez l’adulte, elle peut toucher toutes les tranches d’âges, y compris les jeunes enfants.

Certaines personnes peuvent souffrir de gingivite pendant des années sans développer de parodontite, d’autres ont une parodontite, sans avoir jamais eu de gingivite.

Quels sont les symptômes de la parodontite ?

La parodontite se traduit par un gonflement de la gencive avec tuméfaction et saignements, souvent une mauvaise haleine (halitose) et le déchaussement de dents.

Parodontite : genvice atteinte d'une jeune femme

Est-ce que la parodontite fait mal ?

Tant que l’infection ne forme pas de poche de pus, la parodontite n’est pas forcément douloureuse. Elle gêne plutôt la mastication, les dents antérieures s’inclinant vers l’extérieur.

Quels traitements sont les traitements contre la parodontite ?

La parodontite est une maladie évolutive. Plus elle est prise à temps, plus elle est stoppée facilement.
Votre chirurgien-dentiste procédera à un nettoyage complet des dents et racines mises à nues, afin d’éliminer la plaque dentaire et le tartre. Ce nettoyage permet à nouveau à la gencive d’adhérer aux dents et d’ainsi empêcher la progression de la parodontite.

Parodontite et « surfaçage radiculaire »

En présence de poches parodontales, véritables réservoirs à bactéries, votre chirurgien-dentiste effectuera un « surfaçage radiculaire » afin de les curer et d’en favoriser la cicatrisation. Cette opération s’effectue en une à deux séances, sous anesthésie locale.

Antibiotiques ? Le cas de la parodontite agressive

En général, le traitement de la parodontite est mécanique. En cas de parodontite agressive, ou dans le contexte de certaines pathologies, des antibiotiques peuvent être prescrits.

A noter que le recours aux bains de bouche chimiques n’est pas recommandé : ils modifient la flore buccale, voire intestinale.

Comment prévenir la parodontite ?

Fréquente, la parodontite peut être évitée par une bonne hygiène bucco-dentaire, et par la consultation régulière de son dentiste.

Concernant le brossage des dents, la plaque dentaire s’accumule dans les zones qui ne sont pas naturellement lavées par la langue, les lèvres et la mastication.

Ainsi de la face externe des molaires supérieures, pour lesquelles il faut serrer les dents pour pouvoir écarter la joue, de la face interne des molaires inférieures, pour lesquelles il faut repousser légèrement la langue, et de la face interne des incisives du bas, pour lesquelles il faut positionner la brosse à dents verticalement.

Le choix de votre dentifrice n’est pas anodin : privilégiez un dentifrice naturel (à l’aloé vera, par exemple) et les boissons telles que le thé vert, qui limitent la constitution de la planque dentaire.

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page