Bien-être et santéfeatured

Parentalité positive : des outils pour une famille respirant la sérénité et le bonheur

Loin d’être un simple phénomène de mode, la parentalité positive se démocratise pour le plus grand bonheur des enfants, mais aussi des parents : les relations parents-enfants, mais aussi entre frères et sœurs, se renforcent par la confiance et l’amour, tandis que les conflits diminuent.

Mais qu’est-ce qui se cache derrière ce fameux concept de parentalité positive ?

Parentalité positive : concept & principe de base

La parentalité positive est à la fois un concept et un ensemble d’outils au service du bien-être de l’enfant. Elle entraîne la relation parents-enfants dans un cercle vertueux, afin d’installer un climat de sérénité dans le foyer et favoriser l’épanouissement de chacun.

Grâce à une communication bienveillante basée sur la confiance, l’enfant grandit en évitant la peur et la honte. Respect, coopération et écoute sont des principes qui guident la parentalité positive pour mieux gérer les situations difficiles et conflictuelles.

Ils répondent aux besoin de l’enfant, que ce soit en termes d’affection ou de sécurité, et s’orientent toujours vers une attitude constructive, et bien sûr positive !

Parentalité : définition

Parentalité : métier d'être parent
Parentalité : métier d’être parent

Pour faire simple, la « parentalité » est le métier de parent. C’est-à-dire ? Le concept de parentalité désigne l’ensemble des façons d’être parent, et surtout de vivre le fait d’être parent. Il regroupe alors une multitude de dimensions allant de la procréation, à l’éducation, de l’attribution d’identité aux fonctions matérielles, morales, culturelles ou sociales.

La parentalité désigne également le lien entre un adulte et un enfant, qui suppose « un ensemble de droits et d’obligations, exercés dans l’intérêt supérieur de l’enfant » (définition du Comité National de Soutien à la Parentalité).

Parentalité bienveillante

Adolescent & parentalité positive : vers la discipline positive ?

La parentalité positive s’exerce tout au long de sa vie de parents, dès la naissance de l’enfant ou à partir du moment où les principes de base du concept sont intégrés dans la vie familiale.

Il est donc évident, et bien sûr souhaitable, que la parentalité positive guide les potentielles crises qui rythment l’adolescence de votre ou vos protégé.es.



Pour aller plus loin dans la gestion des comportements difficiles de votre adolescent.e, certains auteurs ont défini le concept de « discipline positive » : loin d’être de la discipline au sens stricte du terme, cela consiste à utiliser des modèles bien précis de résolution d’un conflit, en passant toujours par la discussion et la recherche d’une solution ensemble.

Fratrie & parentalité positive

Au sein d’une famille nombreuse, avec plusieurs enfants, la parentalité positive est un atout, que ce soit dans le cas d’une famille recomposée ou non.

D’une part, elle aide chaque membre de la fratrie à trouver sa place. D’autre part, elle solidifie les liens qui unissent les enfants entre eux, et avec les parents. Par exemple, lors d’un conflit entre frères et sœurs, il est nécessaire de prendre le temps d’écouter la version de chacun sans chercher un coupable, ni encourager les comparaisons.

Tandis qu’au quotidien, les parents prennent leurs responsabilités d’accorder un temps d’écoute et d’amour à tout leur enfant de façon équitable.

Parentalité positive & sommeil

Parentalité positive et sommeil
Parentalité positive et sommeil

La question du sommeil est une des premières que se pose un parent à l’arrivée d’un enfant. Comment mettre un place un coucher serein ? A quelle heure coucher l’enfant ?

Les conseils en parentalité positive pour répondre à ce type de question vont dans le sens d’une attention décuplée des signaux de fatigue de l’enfant, afin de s’adapter à son rythme. Ensuite, l’idée revient à mettre en place un rituel positif qui amènera petit à petit au sommeil avec moins d’efforts.

Isabelle Filliozat

Auteure à succès avec plus de 15 livres grands publics, Isabelle Filliozat a étudié à Paris, Londres et New York pour obtenir plusieurs diplômes en neuropsychologie.

Après avoir été formatrice en relation humaine, elle se consacre à la transmission de « l’intelligence du cœur » pour notre plus grand bonheur ! En effet, les titres de ses livres en disent déjà long sur les bons conseils qu’elle nous offre avec bienveillance : « il n’y a pas de parents parfaits », « au cœur des émotions de l’enfant« , « cultivons le bonheur de nos enfants« , « l’éducation positive« … etc.

J'ai tout essayé
Prix conseillé EUR 6,90
Prix EUR 6,90
Économisez N/A

Parentalité positive sur le net

Forum de parentalité positive

Il n’existe pas de recette miracle en parentalité positive où l’adaptation, l’écoute et la discussion sont les maîtres mots. Discuter entre protagonistes et membres d’une même famille n’est pas toujours suffisant.

C’est pourquoi les forums en ligne consacrés aux expériences et méthodes de parentalité positive ont autant de succès. Échanger avec d’autres parents permet de progresser dans l’utilisation des concepts de la parentalité positive et d’en faire profiter ceux qui découvrent ses principes.

Parentalité bienveillante : blog de parents

Parentalité positive et bienveillante
Parentalité positive et bienveillante

De plus en plus de parents prennent le temps de raconter avec plus ou moins d’humour et de sérieux leur expérience avec la parentalité positive et bienveillante. Riches de bons conseils, ces blogs offrent une grande variétés de ressources : articles, vidéos, coaching, témoignages et outils en tout genre.

La parentalité bienveillante est loin d’être une science exacte, d’où l’intérêt de s’y plonger en allant piocher des informations qui ont le potentiel de changer votre vie de façon positive ! Vous pouvez par exemple faire un tour sur les blogs suivants : Les Supers Parents ou Maman Louve.

« Le jour où la parentalité positive m’a gonflée »

« Le jour où la parentalité positive m’a gonflée » est le titre d’un article écrit par Shivamama, une blogueuse et mère de trois enfants. Elle nous explique avec passion et émotion les difficultés d’être parent, et qu’en plus de ne pas apporter de solutions parfaites, le concept de parentalité positive peut faire culpabiliser ceux qui continuent de galérer avec leur progéniture.

L’article nous rappelle humblement que nous sommes tous des humains subissant le vent des émotions et des tracas du quotidien et qu’il est normal de ne pas vibrer d’amour et de bienveillance 24h/24. Un coup de gueule libérateur qui fera échos à ce que vivent de nombreux.ses mamans et papas !

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous recommande aussi :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer