Animauxfeatured

Parasites du chien : traitements naturels pour tiques, poux et acariens

Votre chien n’a pas que des amis : tiques, poux, acariens, vers… ces parasites du chien qui infestent parfois la vie de votre animal favori. Que faire ?

Qui sont ces désagréables squatteurs ?

Les parasites du chien choisissent, tant qu’à faire, le squat interne ou externe.

Parmi ceux-ci, citons la puce : cet insecte sans aile joue les vampires, qui se repaît du sang de votre chien, puis le colonise de sa multitude d’œufs, bientôt prêts à en faire autant. Charmant.

Qui d’autre ? La tique des prairies et sous-bois : elle aussi agit en mode « vampire », et pond des œufs qui eux-mêmes vont avoir faim.

Les poux, eux, s’installent de préférence dans les pelages à poils longs. Les poux et leurs lentes sont visibles à l’œil nu. Ce sont, au choix, des « poux piqueurs » qui élisent domicile sur la tête et dans le cou, ou des « poux broyeurs », qui optent pour le dos et le reste du corps.

Quant aux acariens, tout comme vous, il peut y être allergique. Le berger allemand, le bouledogue français, le chihuahua ou encore le Golden retriever y sont tout particulièrement sensibles.

Parasites du chien
Parasites du chien

Mais les parasites ne se contentent pas d’être externes : en leur version interne, ce sont des vers, qui ont tendance à lui parasiter l’intestin : les vers ronds ont tendance à préférer les chiots, pendant que les vers plats colonisent plutôt le chien adulte.

Comment votre chien se fait-il infester ? C’est un peu la vie : parfois dès le début, avec le lait maternel, puis par contact buccal avec d’autres congénères ou encore en fourrageant avec son museau. Difficile de complètement l’en empêcher !

La tique, grande pourvoyeuse de maladies

S’il n’y a pas de préférence entre les parasites du chien, les tiques par leur piqûre, ont la fâcheuse tendance à inoculer des bactéries pathogènes.



Ainsi de la désormais très connue maladie de Lyme, transmissible de l’animal à l’humain. Faute d’être soignée, la maladie de Lyme entraîne fatigue, puis une boiterie et des troubles cardiaques et rénaux.

La piroplasmose est l’autre maladie répandue, transmise par la tique. Alors, un protozoaire (le Babesia canis) s’attaque à ses globules rouges. Votre chien est de plus en plus anémié.

De même l’ehrlichiose, cette fois à incriminer au « rickettsie Ehrlichia canis », lui parasite les cellules du sang.

Autant de maladies qui se soignent : sans traîner, de manière à ce qu’elle ne dégénèrent pas.

Les symptômes et traitements naturels des parasites du chien

Votre chien ne se gratte qu’une fois les puces, acariens et poux bien installés. Voici qui peut arriver, lors de contact avec un autre animal, en séjour en chenil, ou tout simplement à la suite d’une promenade dans la nature.

La meilleure façon d’éviter l’invasion est de respecter le précepte « mieux vaut prévenir que guérir ». Autrement-dit, brossez et inspectez très régulièrement le poil de votre chien, que celui-ci soit long ou court. Une fois qu’il se gratte, il est déjà bien tard !

En cas de dermatite due à une allergie aux acariens, votre chien peut développer une otite. Cela se voit à l’inflammation de l’oreille interne, et à sa tendance à vouloir se débarrasser de son oreille. Ne le laissez pas souffrir : direction le vétérinaire.

De même s’il a des vers : il dévore et maigrit, et/ou bien souffre de troubles intestinaux à l’identique d’un être humain ? Éventuellement, ces vers sont visibles à l’œil nu dans ses selles. Sachez tout de même qu’ils peuvent atteindre plusieurs centimètres de long. Intervenez avant : vermifuges, conseils du vétérinaire font parfaitement l’affaire.

Parasites du chien
Parasites du chien

Le collier anti-puces n’est pas une décoration de même que le carnet de vaccination : ce dernier, en particulier, évite à votre chien de contracter les cadeaux empoisonnés des parasites.

Retenez que ces squatteurs ont la vie dure : à la cadence à laquelle une simple puce ou tique pond des œufs, il va de soi que le nettoyage de la niche et de tous les accessoires du chien s’impose.

En tous les cas, ne lui en voulez pas : il ne l’a pas fait exprès, et cela ne l’amuse pas non plus !

La rédaction de Toutvert.fr vous recommande ces autres fiches pratiques sur les chiens :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer