Maison & Jardin

Le papyrus : tous les secrets de cette fibre

Découvrez l'ancêtre du papier autrement

Le papyrus est un support d’écriture obtenu grâce à la transformation des tiges de la plante portant le même nom. Ce support ne date pas d’hier : son invention remonte à 5 000 ans. Le papyrus est également une plante d’ornement facile à entretenir, mais ne supportant pas des températures trop basses. Si vous souhaitez en savoir plus, voici un article complet !

Papyrus : la définition

Le papyrus est un support d’écriture conçu avec les tiges de Cyperus papyrus L. Cette plante qui peut atteindre 5 mètres de hauteur se caractérise par une inflorescence en ombelle. Autrefois, elle poussait en abondance dans la vallée et le delta du Nil, ce qui explique pourquoi les Égyptiens l’utilisait pour fabriquer des bateaux, des nattes, des cordes, des voiles et des paniers. Mais son utilisation la plus connue est comme support d’écriture.

Aujourd’hui, le papyrus pousse à l’état sauvage dans quelques zones en Afrique, en Égypte et en Sicile. Mais il est possible de le planter soi-même grâce à quelques gestes simples.

Papyrus : comment est-il fabriqué ?

Une fois arrivées à maturité, les tiges de la plante étaient découpées, juxtaposées à la verticale, puis recouvertes d’une seconde couche afin de constituer une trame.

Cette dernière était écrasée avec une presse ou un martelage afin d’extraire le suc qui jouait le rôle de colle naturelle. Après le séchage, une feuille plus ou moins fine de couleur ivoire était obtenue. Il était alors possible d’assembler les feuilles en rouleaux.

Les diverses utilisations du papyrus

A l’époque romaine, les Égyptiens avaient le monopole de la production de papyrus dans tout l’empire. Celui-ci ne servait pas uniquement comme support d’écriture, mais également pour fabriquer des mèches de chandelle. Le papyrus était utilisé dans plusieurs domaines :

  • Pour les actes législatifs
  • Pour la correspondance
  • En littérature
  • Pour les comptes et inventaires

Papyrus : la plante

Conseils de plantation, d’entretien, d’arrosage… On vous explique tout !

Comment entretenir des papyrus ?
Comment entretenir des papyrus ?

Ses origines

Le papyrus, Cyperus papyrus fait partie de la famille des cypéracées. Originaire des rives du Nil en Égypte, il a aujourd’hui presque disparu du delta du Nil.

En revanche, la plante continue à être cultivée pour des raisons ornementales. C’est une plante ligneuse pouvant atteindre 5 mètres de haut. Elle se distingue par de fines tiges et grêles se terminant par une couronne de bractées ressemblant à de minces feuilles.



Au centre de la couronne, des fleurs blanches font leur apparition vers le mois d’avril. Celles-ci deviennent brunes pendant la saison estivale.

Comment faire pousser du papyrus ? 

Issue des zones marécageuses, cette plante a besoin d’eau. Elle doit donc :

  • Baigner dans l’eau de façon continuelle.
  • Être posée dans un récipient rempli d’eau si vous décidez de la planter en pot.

Si vous souhaitez la cultiver à l’extérieur, votre sol doit toujours être humide. Il est d’ailleurs possible d’immerger son pied dans un petit plant d’eau. Pour ce qui est de l’emplacement, votre plante a besoin de soleil et d’être abritée des vents froids.

A lire : en savoir plus sur les plantes aquatiques.

Si vous souhaitez la cultiver à l’intérieur, placez votre plante dans une pièce ensoleillée et ne la disposez pas en plein passage car ses tiges sont fragiles.

Conseils pour une culture en pot

En premier, choisissez un contenant assez grand (25 cm de diamètre minimum). Ensuite, préparez un mélange terre de jardin – terreau – compost. Disposez un lit de billes d’argiles, une couche de votre mélange et placez la motte au centre de votre pot (réglez la hauteur afin que le collet affleure la surface supérieure du pot). Faites glisser la terre autour de la motte, tassez autour du collet et arrosez abondamment.

Quelle est la fréquence d’arrosage ?

Comme indiqué précédemment, le papyrus aime avoir les pieds dans l’eau. Qu’il soit placé à l’intérieur ou à l’extérieur, il faut donc toujours veiller à ce qu’il ne manque pas d’eau.

La taille et l’entretien

En ce qui concerne la taille de votre plante, cette étape n’est pas indispensable. En revanche, il est nécessaire d’enlever les tiges sèches au fur et à mesure de leur apparition. De nouvelles pourront ainsi repartir.

Pour ce qui est de l’entretien, tous les deux ans, il peut être nécessaire de rempoter votre papyrus en choisissant toujours un pot plus grand. Mais attention ! Votre plante ne supporte pas les températures inférieures à -5°C : le froid peut faire jaunir ses feuilles et il peut être fatal pour votre plante.

cyperus papyrus
cyperus papyrus

Bouture de papyrus

Cultiver du papyrus est très simple. Il est d’ailleurs possible d’obtenir une belle plante via un simple bouturage. Pour cela :

  • Choisissez et prélevez une tige verte adulte et vigoureuse.
  • Coupez-la de sorte à conserver une dizaine de centimètres sous le toupet.
  • Préparez un contenant rempli d’eau et plongez-y la tête de votre plante (la tête en bas, soit le toupet dans l’eau).

Des racines apparaîtront et en moins d’un mois, votre nouveau plant pourra être planté en pleine terre non loin d’un plant d’eau ou à l’intérieur.

Les maladies

Le papyrus est sensible aux pucerons. Il faut donc le traiter si vous avez le moindre doute.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer