featuredMaison au naturel

Papier peint écologique : la bonne idée pour une déco verte !

Pour des murs plus sains et écoresponsables

Nous n’en avons pas conscience, et pourtant : nous passons près de 90 % de notre temps dans un espace clos. Qu’il s’agisse de diminuer la pollution intérieure ou de préserver les ressources naturelles, la décoration écolo repense la façon d’aménager notre home sweet home. Dans cette tendance nouvelle, le papier peint écologique insuffle du renouveau sur nos murs. De quoi s’agit-il ? Quel est son intérêt ? Voici nos quelques astuces pour conjuguer écoresponsabilité et style dans nos revêtements muraux.

Papier peint éco et déco : le combo gagnant

De l’adepte du do it yourself aux géants de l’ameublement, il existe aujourd’hui une vraie volonté de concilier décoration et écologie.

Cela passe par la mise en valeur de matériaux naturels et sains (bois massif, liège, bambou, ardoise…), ou directement issus du recyclage.

La récupération et la customisation de vieux meubles réjouissent également les âmes bricoleuses à la fibre green.

papier peint écologique

Mais côté revêtement mural, où en est-on ? Là aussi, une petite révolution est en marche avec le papier peint écologique.

Conçu dans le respect de l’environnement, il s’attache également à la santé du consommateur en éliminant les substances potentiellement nocives.

Durable, écoresponsable, mais aussi esthétique : se déclinant dans des accents vintages, tropicaux ou ludiques, ils n’ont absolument rien à envier aux papiers peints traditionnels.

Papier peint écologique : de quoi parle-on ?

Un papier peint écologique s’inscrit dans une démarche globale de préservation de l’environnement. Du choix des matières premières à sa fabrication en passant par son recyclage, chaque étape du cycle de vie doit minimiser l’impact sur la planète.

Contrairement à un papier peint classique, le papier peint écolo se démarque par :



  • l’éviction des matières premières tirées du pétrole, comme le PVC des papiers peints vinyles, qui alourdissent l’empreinte carbone
  • le recours à du papier recyclé ou à des fibres de bois issues de forêts gérées durablement (souvent certifiées par l’exigeant label FSC)
  • l’introduction d’autres ressources renouvelables organiques non traitées, comme les graminées, le liège, le bambou ou le foin
  • l’emploi d’encres d’impression sans solvants, formulées à base de cellulose, d’amidon, de chaux, d’eau et de pigments colorés
  • une facture énergétique revue à la baisse (réduction de la consommation d’eau et d’énergie, recours aux énergies renouvelables, limitation de la pollution des eaux usées…)

Papier peint bio : petit tour d’horizon

Les différents papiers peints écologiques se distinguent surtout par leurs matières premières et leurs procédés de fabrication, chacun conférant ainsi sa propre ambiance à une pièce.

Faisant la part belle aux graminées, bambou, sisal, chanvre, jute ou liège, les papiers peints en fibres naturelles (ou organiques) recréent une véritable communion avec la nature.

Après séchage des herbes, celles-ci sont liées en filaments puis pressées sur un support papier. Dans sa version biologique, aucun traitement ou fongicide n’est appliqué.

Au-delà du confort qu’ils procurent, ils se distinguent par leur respirabilité et leur bonne capacité d’isolation sonore et thermique.

Seul inconvénient : ils ne conviennent pas aux personnes sujettes aux allergies respiratoires, type rhume des foins.

papier peint écologique

Certains papiers peints intègrent également une belle proportion de papier recyclé. Cette initiative permet de diminuer l’apport en cellulose issue des fibres de bois primaires, et de préserver encore davantage les zones boisées.

Un peu dans la même optique, le papier peint neutre pour le climat compense les émissions carbone par la reforestation du pays producteur.

Papier peint naturel

Excluant toute substance toxique, le papier peint bio intègre uniquement des matières premières végétales renouvelables ou recyclées.

Il veille également à ce que tous les additifs (peintures, liants…) soient écoresponsables et/ou biodégradables.

Papier peint recyclé

Vous ne savez pas quoi faire de votre rouleau de papier peint inusité ? Mettez à l’œuvre votre esprit créatif ! Il existe mille et une manières originales de le détourner pour parfaire votre déco.

Vous pouvez par exemple relooker une ancienne commode en bois en apposant un papier peint à motifs sur ses tiroirs.

Pensez également à habiller le fond apparent d’une bibliothèque, pour donner une illusion de profondeur. Plus audacieux, customisez vos contre-marches d’escalier avec des dessins géométriques ou fleuris.

Papier peint non toxique : une bonne alternative

Pourquoi les papiers peints ordinaires sont-ils autant décriés ? Principalement parce qu’ils émettent des composés organiques volatils (COV) dans notre intérieur.

Relargués dans l’atmosphère ambiante, ils proviennent le plus souvent des revêtements plastifiés, des colorants ou des traitements de surface.

Le plus connu d’entre eux, le formaldéhyde, se glisse également dans les colles et les produits adhésifs : susceptible de causer des irritations respiratoires, il est aujourd’hui classé cancérogène par l’OMS.

Parmi les autres substances en cause dans les revêtements muraux, citons les solvants, les phtalates, certains mastics et les liants synthétiques.

Autant d’arguments qui poussent à troquer son papier peint actuel pour une version 100 % écologique.

Papier peint sans COV

Concilier touche rétro et déco écolo ? C’est le pari osé des fondateurs du site papierpeintdesannées70.com

Des petites entreprises familiales aux plus prestigieuses maisons de mode, ce site concentre la fine fleur des fabricants européens pour remettre avec brio la tendance vintage au goût du jour.

papier peint écologique

Soucieux de la cause environnementale, ils proposent désormais une large gamme de papiers peints écologiques non pollués : de l’esprit BD au courant flower power jusqu’aux fibres en bambou ultra chaleureuses, il y en a pour tous les styles et pour tous les goûts.

Le coup de cœur de la rédaction : Veruso Lino, l’un des rares modèles de papier peint entièrement compostable du marché.

Sans aucun additif, il se compose exclusivement de matières premières renouvelables. Une fois retiré du mur, il se dégrade ainsi naturellement sur le tas de compost : écolo jusqu’au bout !

Colle pour papier peint écologique

Du papier peint écologique, c’est bien. Mais si votre colle est un concentré de conservateurs et de résines artificielles, bonjour le gâchis.

Heureusement, la marque le papierpeintdesannées70.com a tout prévu : une colle biologique 100 % méthycellulose, issue uniquement de fibres de bois.

Dépourvue de fongicide et de produits de synthèse, elle est par ailleurs totalement compostable. À associer au modèle Veruso Lino pour un pan de mur résolument éco !

Vous préférez une recette maison ? Fabriquez vous-même votre colle naturelle, en mélangeant :

  • 1 verre de farine
  • 2 verres d’eau
  • 1 cuillère à soupe de sucre

Faites chauffer le tout à feu doux, en remuant jusqu’à formation d’une pâte épaisse. Une fois réalisé, cet adhésif pour papier peint se conserve deux à trois jours.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page