Bien-être et santé

Le papayer, arbre de vie : quels bienfaits peut-on en retirer ?

Appelé melon des tropiques ou figuier des îles, le papayer évoque les vacances au soleil, les boissons sucrées et le farniente… Ce que l’on connaît moins à son sujet, ce sont ces vertus médicinales.

Cultivé pour ses fruits ou son latex, le papayer offre pourtant bien plus de services car chacune de ses parties cachent au moins une propriété bienfaisante pour notre santéComment profiter du papayer en tant que plante médicinale ? La rédaction de ToutVert a cherché toutes les informations nécessaires pour satisfaire votre curiosité…

Un arbre généreux

Papayer mâle ou femelle

Jeune papayer
Jeune papayer

Mâle, femelle, ou bien les deux, le papayer est un arbre original et facile à identifier : il possède un tronc unique surmonté par une touffe de feuilles de 50 à 70 cm de long et portée par des longs pétioles. Ses fruits se forment à la naissance des feuilles… Rapidement imposant, l’arbre semble alors apprécier de nous narguer de sa hauteur, car il atteint facilement les 5 ou 6 mètres de haut !

Seuls les arbres femelles ou hermaphrodites portent des fruits. La papaye est une très grosse baie renommée pour sa pulpe juteuse. Mesurant jusqu’à 30 cm et pesant en moyenne 1 kg (et au maximum 5 kg!), elle est de forme ovoïde et contient des graines noires au goût épicé. Les papayes se mangent vertes ou à maturité lorsqu’elles virent au rouge-orangé.

Le papayer est également célèbre pour le latex produit par toutes les parties de l’arbre. Cette substance blanchâtre est récoltée par incision des fruits immatures puis séchée. Très riche, le latex possède des vertus curatives, tout comme le tronc, les feuilles ou les fruits du papayer.

Papayer nain

Il existe des variétés à plus faible développement comme le papayer Amazone, plus facile de culture. Une autre variété hybride a été créée : le papayer F1 Horizon.

Papayer : culture

Papayer en France ?

Originaire d’Amérique du Sud, le papayer a conquis les milieux tropicaux et surtout les papilles d’une grande part de l’humanité.

Il a besoin d’un climat tropical pour pousser, qu’il ne trouvera pas en France métropolitaine.



Comment planter le papayer ?

Arbre fruitier au feuillage persistant, il est facile à faire pousser.

Installez les semis en plein soleil et à l’abri du vent. L’idéal est un milieu humide où la température ne descend pas en dessous de 10°C. Contrairement aux sols calcaires, le papayer profite sur les sols humifères, riches et bien drainés. Pour mettre toutes les chances de votre côté, paillez régulièrement et enlevez toutes les branches latérales car elles vous seront inutiles.

Écartements des semis de papayer

Commencez par des semis à 25°C sous abris, espacés de 50cm à 1 mètre. Repiquez les plants lorsqu’ils ont atteint 40 cm.

Malheureusement, il n’est pas possible d’obtenir des papayes en dehors des zones tropicales. Le papayer survit en zone tempérée mais seulement en pot.

Un arbre très riche : tout est bon dans le papayer !

La consommation de papaye est recommandée pour le traitement des sciatiques par hernie discales, mais ce n’est pas tout : Découvrez la tendresse des feuilles, la délicatesse des graines ou la richesse du latex…

Digestive & diététique :  vive la papaye !

Papaye et graines de papaye
Papaye et graines de papaye

Premièrement, sachez que le fruit du papayer est un antioxydant comparable à la vitamine E, source de vitamine C, B5, B9, A, E, et potassium ! Des études ont montré que le potentiel antioxydant est à son maximum lorsque la papaye est bien mûre. Votre foie vous remerciera d’avoir manger de la papaye !

N’enlevez pas toutes les graines lorsque vous consommez ce fameux fruit car elles limitent l’absorption de sucre et de graisse par l’organisme, facilitant le processus de digestion.

Feuilles de papayer : propriétés

De même, une infusion à base des feuilles soulagera vos problèmes digestifs et réduira les ballonnements. C’est pourquoi le papayer est parfois utilisé au cours d’un régime car son action contribue à perdre du poids.

Plus généralement, la papaye sera la bienvenue pour toute insuffisances gastrique ou duodénale, mais aussi rénale !

Un allié contre le cancer

Que ce soit pour un cancer des seins, du poumon, du colon, du col de l’utérus ou de la prostate, les graines de papayes aideront votre organisme à lutter contre la prolifération des cellules cancéreuses.

Des études scientifiques ont ainsi réussi à montrer les qualités antioxydantes de la papaye (et de nombreux autres fruits et légumes) face aux pathologies cancéreuses.

Des vertus anti-inflammatoires & anti-virales

De récentes épidémies de dengue en Asie ont permis de remettre au goût du jour la médecine traditionnelle à base de papayer. En effet, ses graines sont efficaces face à certaines maladies virales et bactériennes telles que le paludisme, la fièvre typhoïde, la dengue, les staphylocoques ou la salmonelle.

Tandis que les propriétés anti-inflammatoires s’attaquent aux maladies articulaires tel que l’arthrite, et aident à la cicatrisation lors d’un usage externe. La papaye permet ainsi de soulager les rougeurs et les douleurs, ou de désinfecter une blessure. En cataplasme de papaïne pure, elle soignera même les furoncles et les ulcères, tandis que le latex sera bénéfique à la disparition des verrues et des cors.

Vermifuge de luxe

Papaye découpée
Papaye découpée

Les graines de papaye sont particulièrement efficaces contre les parasites et vers intestinaux. Les agents contenus dans la papaye rendent les intestins hostiles aux parasites, qui disparaissent dans 75% des cas, selon une étude scientifique (après avoir bu du jus de graines de papaye pendant une semaine).

Comment se soigner grâce au papayer ?

Le papayer rentre rarement dans la composition d’un médicament. Le plus simple et le plus courant est de consommer la plante à l’état naturel, frais ou sec.

Un élément essentiel de la cuisine asiatique : à l’entrée, au plat ou au dessert

Aliment ou médicament ? Ne faites plus de choix, et appréciez les délices du papayer au quotidien :

Papaye découpée
Salade de papaye traditionnelle
  • salade de papaye verte
  • papaye mure cuite comme un légume
  • assaisonnement à base de graines
  • le fruit mur, cru ou cuit

Astuce : Avant de cuisiner une viande, enroulez-la dans des feuilles de papaye froissées et laissez-la au réfrigérateur quelques heures… les feuilles de papaye attendriront votre viande !

Autres façons d’utiliser le papayer :

  • infusion à base des feuilles ou des fleurs
  • jus de graines
  • en cataplasme

Précautions d’emploi

  • éviter de consommer de la papaye en parallèle d’un traitement anticoagulant
  • risque allergène possible

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseil aussi :

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer