Tout sur savoir sur l’ortie : bienfaits, propriétés, recettes et contre-indications

Tout ce qu’il faut savoir sur l’ortie : les bienfaits et propriétés santé, les recettes culinaires, etc… mais aussi les contre-indications.


Origine

L’ortie, du nom botanique Urtica dioica, est la plante urticante la plus connue. Souvent appelée « mauvaise herbe » de part son contact piquant et douloureux, elle est également connue pour ces pouvoirs médicinaux et ce depuis l’Antiquité.

Propriétés et bienfaits de l’ortie

L’ortie est appréciée pour sa teneur en protéines et en vitamine C et A. Elle est riche en fer, en silice, en potassium, en magnésium et en calcium. Elle se cuisine en soupe, en quiche, en pesto, en cake sucré, etc.

Ses racines, son tronc et ses feuilles renferment une grande quantité de vitamines et de sels minéraux. Sa richesse en minéraux fait de l’ortie l’une des meilleures plantes reminéralisante et tonifiante.




Ses feuilles sont idéales pour les problèmes d’ongles fragiles, de cheveux abîmés ou fourchus et stimulent leur croissance.

Riche en zinc

L’ortie a un effet bénéfique pour soigner l’acné et bien d’autres infections cutanées, comme l’eczéma grâce à ses vertus anti-inflammatoires.

Riche en fer

La présence de fer dans l’ortie permet de lutter contre un état d’épuisement, qui peut se faire ressentir notamment chez les femmes en cas de saignements menstruels excessifs.

Riche en Silice

De plus, sa richesse en silice permet de limiter les rhumatismes.




Contre l’arthrose et l’ostéoporose

En particulier dans les maladies articulaires comme l’arthrose, lorsque les cartilages commencent à se consumer, les sels minéraux de l’ortie en favorisent la reconstruction.

Celle-ci est aussi indiquée pour les femmes ménopausées afin de prévenir l’ostéoporose.

Effets diurétiques

Bien connus, les effets diurétiques de l’ortie aident à combattre les infections urinaires en nettoyant l’organisme de la vésicule à la vessie.

C’est le cas en particulier la racine de l’ortie, qui a des effets sur l’hypertrophie bénigne de la prostate et en soulage ses troubles.

ortie
Bienfaits de l’ortie



Décoction d’orties contre lalopécie

Pour traiter la chute de cheveux et les pellicules, les orties peuvent être un remède efficace.

Préparation. Plongez 2 cuillères à soupe de feuilles d’ortie dans 1 l d’eau. Faites chauffer à feu doux pendant 30 min. Filtrez. Laissez tiédir puis appliquez sur le cuir chevelu. Rincez ensuite à l’eau claire.

Les contre-indications

Comme pour toutes les herbes médicinales, il faut faire attention au dosage et ne pas utiliser en trop grande quantité. Si vous souffrez d’hypertension artérielle, que l’ortie peut aider à réduire, consultez votre médecin pour savoir comment l’utiliser.

Ortie blanche

On confond souvent l’ortie avec le lamier blanc (ortie blanche) qui est très répandu à la campagne.

  • Sa tige et ses feuilles sont similaires mais celui-ci a des fleurs blanches ou rouge, et surtout, il ne pique pas.
  • Ses propriétés diurétiques, purifiantes et antibactériennes, sont très efficaces contre les cystites et les infections de la muqueuse vaginale.

Si vous souffrez d’hypertension, l’ortie peut vous aider à le réduire, mais il est préférable d’en parler à votre médecin avant.




Ortie en cuisine : recettes à base d’orties

L’ortie fait partie de ces plantes sauvages comestibles que l’on peut cuisiner.

Autrefois utilisée en cuisine, elle a quelque peu disparu de notre alimentation. Pourtant les recettes à base d’orties ne manquent pas.

N’oublions pas que l’ortie peut être utilisée en cuisine dans le risotto, l’omelette, la soupe, la farce et bien d’autres préparations comme pain et cake.

Omelette à l’ortie

Pour l’omelette à l’ortie par exemple, il vous faut :

  • 500 gr d’orties
  • 2 œufs

Préparation. Hachez l’ortie puis passer la à la poêle avec l’huile, battez les œufs et versez-les sur l’ortie hachée. Laissez cuire puis servir.




Soupe d’orties

  • 1 càs d’huile d’olive
  • 1 oignon
  • 4 pommes de terre (pour la soupe, la ‘Bintje’ n’a pas d’égale !)
  • 300 g d’orties jeunes et fraîchement cueillies
  • 1 litre d’eau
  • 1 bouillon cube bio
  • sel, poivre et noix de muscade

Préparation. Lavez les orties et enlevez les plus grosses tiges. Émincez l’oignon et coupez les pommes de terre en cubes. Faites chauffer l’huile dans votre cocotte, ajoutez l’oignon, les pommes de terre et les orties, et faites revenir une bonne dizaine de minutes.

Ajoutez l’eau à hauteur, le bouillon cube, salez et poivrez, puis faites cuire une vingtaine de minutes (10 min à la cocotte-minute pour les pressés). Toute simple, cette soupe est un classique à faire impérativement au printemps lorsque les orties ressortent !

Cuisine : 3 recettes à base d'orties
3 recettes à base d’orties: soupe d’orties

Pain aux orties

  • 500 g de farine
  • 100 g de cerneaux noix grossièrement hachés
  • 250 g d’orties fraîchement cueillies
  • 1 càs rase de sel
  • 5 cl de lait tiède
  • 1 sachet de levure de boulanger ou 20 g de levure fraîche

Préparation. Faites cuire les orties 3 min à l’eau bouillante salée et passez-les au presse-purée. Faites fondre la levure dans 5 cl de lait tiède. Mettez la farine dans un grand saladier. Faites une fontaine et versez-y levure et lait, orties, sel et noix. Mélangez doucement.

Lorsque votre boule de pâte est formée, pétrissez-la 10 à 15 min en y faisant entrer un maximum d’air. Couvrez d’un linge épais et mettez à lever 1 h au chaud vous pouvez mettre votre saladier au bain-marie dans une bassine d’eau chaude.




Pétrissez à nouveau 5 min, formez vos pains dans des moules et remettez à lever 1 h environ ; ils doivent doubler de volume avant d’être enfournés dans un four préchauffé à thermostat 9. À mi-cuisson, baissez à th. 7/8 et pulvérisez un peu d’eau sur la croûte. Des petits pains de 300 à 500 g cuisent environ 30 min, un pain de 1 kg environ 45 min.

Cake aux orties et aux noix

  • 3 œufs
  • 180 g de farine
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 10 cl d’huile de pépins de raisins
  • 10 cl d’huile de noix
  • 1 cuillère à café de moutarde
  • 100 g de gruyère râpé
  • 60 g de fromage frais (en option)
  • 200 g d’orties fraîchement cueillies
  • 40 g de noix grossièrement hachées
Cuisine : 3 recettes à base d'orties
3 recettes à base d’orties: Cake aux orties et aux noix

Préparation. Lavez les orties, ne gardez que les feuilles et plongez-les 1 min à l’eau bouillante. Égouttez-les et hachez-les. Dans un saladier, mélangez les œufs avec la farine. Incorporez l’huile, puis le lait, la moutarde, le fromage frais puis la purée d’ortie. Ajoutez le gruyère et les noix, salez et poivrez.

Préchauffez le four une dizaine de minutes à 180 °. Versez la préparation dans un moule à cake beurré et fariné et enfournez 45 min environ. Servez tiède.

Ortie en pharmacies et herboristeries

Pour profiter des bénéfices de cette plante vous pouvez acheter des compléments alimentaires auprès de pharmacies et d’herboristeries mais aussi faire des tisanes et infusions d’ortie desséchée.




Pendant la belle saison, vous pouvez essayer de la cueillir vous-même et en obtenir une infusion à boire au cours de la journée, peut-être adoucie avec un peu de sucre ou de miel : les bénéfices sur les cheveux et les ongles ne manqueront pas de se montrer.

Fibre de l’ortie

Plus méconnue, l’ortie est également utilisée pour confectionner des vêtements. Grâce à sa croissance très rapide, la fibre de l’ortie, une fois filée, est excellente pour fabriquer du tissu et des vêtements écologiques.

SUR LE MÊME SUJET :

Autres articles que nous recommandons.




Outbrain

Comments

  1. says

    Que ce soit en cuisine ou en tisane, l’ortie a toute sa place…
    Sans oublier le jardin : une poignée d’ortie placée au fond du trou de plantation des tomates (ou autres plantes gourmandes) assurera un apport azoté équilibré et régulier ; contrairement au purin dont l’effet est plus « coup de fouet »…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *