Alimentation

L’origan : un aromate d’une très grande finesse et aux larges propriétés

Voici tous ses secrets, propriétés, bienfaits et contre-indications

L’origan est un aromate qui renferme des nutriments intéressants et qui est utilisé en cuisine pour parfumer des plats. Voici tous ses propriétés, bienfaits et contre-indications.

Origine

L’origan, aussi connu sous les noms de marjolaine sauvage et marjolaine vivace, est un aromate originaire d’Asie occidentale et du bassin méditerranéen. Utilisé comme plante médicinale depuis l’Antiquité, l’origan a le pouvoir de renforcer le système immunitaire et de combattre les infections.

L’origan a de nombreuses vertus sur la santé et peut être utilisé tant en usage interne qu’externe. Cet aromate peut également être incorporé dans de nombreux plats pour leur apporter une saveur supplémentaire.

Quelles sont ses valeurs nutritionnelles ?

100 g d’origan contiennent 265 calories. Cet aromate renferme également d’autres nutriments intéressants. Voici toutes ses informations nutritionnelles :

Un aromate aux vertus intéressantes
Un aromate aux vertus intéressantes

Du côté des vitamines, voici celles retrouvées dans 100 g :

L’origan (pour 100gr) renferme également 43 g de fibres alimentaires et 4.1 g de sucre.

Quels sont les bienfaits de cet aromate ? 

Utilisé comme assaisonnement, l’origan est un aromate tonique, stimulant et digestif. Pour profiter de tous ses bienfaits, il est nécessaire d’en consommer régulièrement.

Cet aromate est une plante qui peut être utilisée de différentes manières et à qui on reconnaît des propriétés antiseptiques, anti-infectieuses, antalgiques et antibactériennes.

Cet aromate permet aussi de lutter contre les radicaux libres, responsables de l’apparition de maladies cardiovasculaires et de cancers.



Parmi les autres bienfaits de l’origan ? Cet aromate permet de lutter contre les infections des bronches et lorsqu’il est utilisé en infusion ou en inhalation, il aide à soulager la gorge et participe au désencombrement des bronches.

Cette plante herbacée soulage également les ballonnements, flatulences et stimule le transit intestinal. Il soulage aussi les problèmes d’ordre digestif.

Chez les femmes, cet aromate soulage en cas de règles douloureuses.

L’origan a aussi des vertus stimulantes, un point intéressant pour lutter contre la fatigue.

Enfin, en usage externe, cet aromate soulage les rhumatismes, torticolis et courbatures.

Les contre-indications à la consommation d’origan

Avant d’utiliser l’origan dans un objectif thérapeutique, il est conseillé de demander l’avis à son médecin. Cet aromate doit aussi être consommé avec prudence chez les personnes souffrant d’allergies.

Origan : attention aux contre-indications
Attention aux contre-indications

Origan – marjolaine : quelles sont les différences ? 

Si l’origan et la marjolaine sont souvent confondus, en réalité ces aromates ont un goût bien différent et leur utilisation diffère. En effet, on utilise les feuilles séchées de l’origan alors que celles de la marjolaine sont consommées fraîches.

Comment utiliser l’origan ? 

L’origan est très utilisé en cuisine, en particulier dans celles italienne et portugaise. Cet aromate peut être incorporé dans de nombreux plats, notamment dans ceux à base de tomates : salade, sauces, pizzas… Séché, il peut être incorporé dans des soupes et potages, farces, mais aussi dans des plats mijotés.

Cet aromate peut aussi donner du goût à vos pâtes, pommes de terre, légumes et viandes (poulet, agneau…).

Si vous souhaitez le mélanger à d’autres herbes aromatiques, cela est possible, car l’origan se marie très bien avec le romarin, le thym, le basilic…

Origan séché : où le trouver

Vous pouvez le trouver en ligne sur le site Amazon : https://amzn.to/3f3CwFK

Idées de recettes végétariennes

Quinoa à la tomate et mozzarella

Pour cette recette, les ingrédients sont :

Pour le quinoa :

Pour la sauce :

  • 600 ml de coulis de tomate.
  • 2 cuillères à café d’origan.
  • 2 gousses d’ail.
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.
  • 1 pincée de piment.

Préparation. Commencez par la préparation de la sauce tomate : dans une poêle, faites revenir l’ail dans de l’huile d’olive. Dès qu’il devient translucide, ajoutez le coulis de tomate, le piment, le sel, une cuillère à café d’origan et laissez réduire 10 minutes tout en mélangeant. Dès votre sauce prête, ajoutez la moitié de la sauce tomate dans les 400 ml d’eau.

Préchauffez votre four à 180°C et huilez un plat à gratin. Dispersez le quinoa, ajoutez l’eau à la sauce tomate et mettez au four 30 minutes.

Pendant ce temps, égouttez la mozzarella et coupez-la en tranches. Lorsque le quinoa a absorbé l’eau, sortez votre plat du four, ajoutez le reste de sauce tomate et la mozzarella. Parsemez avec le reste d’origan.

Remettez au four et laissez cuire jusqu’à ce que le fromage fonde.

Cake aux oignons, feta et tomates

Pour ce cake, rassemblez pour la pâte :

  • 200 g de farine.
  • 3 œufs.
  • 10 cl de lait.
  • 1 sachet de levure.
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.
  • 1 cuillère à café d’origan séché.
  • Du sel et du poivre.

Pour la garniture :

  • 150 g de feta.
  • 4 oignons.
  • 6 tomates confites à l’huile d’olive.
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive.

Préparation. En premier, préparez les garnitures : épluchez et émincez finement les oignons et faites-les fondre dans 2 cuillères à soupe d’huile d’olive pendant 10 minutes environ. Une fois fondants, réservez-les.

Coupez la feta en dés, égouttez les tomates et coupez-les aussi en morceaux.

Pour la pâte, mélangez la farine, les œufs et la levure. Incorporez le lait, l’huile d’olive et mélangez. Ajoutez l’origan, le sel, le poivre et mélangez de nouveau. Incorporez vos garnitures et versez votre préparation dans un plat huilé. Enfournez 50 minutes à 180°C.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer