Actualitéfeatured

New York : Des îles pour transformer les déchets en compost

14 millions. Il s’agit, en tonnes, des déchets produits chaque année par l’ensemble de la population new-yorkaise. Une quantité non négligeable, qui remplit les décharges publiques, situées à l’extérieur de la métropole américaine.

Une problématique sur laquelle se sont penchés des architectes du cabinet Present Architecture. De cette réflexion est né le projet « Green Loop » : construire un réseau d’« îles flottantes » artificielles aux abords de la ville, abritant des centres de compostage afin de recycler les ordures.

LE SAVIEZ VOUS : Les déchets et leur durée de vie lorsqu’ils sont abandonnés dans la nature

L’ambitieuse réalisation, qui fait partie du plan de restructuration de la ville pour 2020, permettrait ainsi de gérer localement une partie des déchets organiques new-yorkais, qui représentent environ 30% de la totalité des ordures produites.

« Le succès du compostage des déchets dépendra de l’initiative des New-Yorkais à trier leurs déchets organiques », ont expliqué les deux chefs de file du projet, Evan Erlebacher et André Guimond au Huffington Post américain.

Évidemment, ce titanesque projet comporte un problème de taille : son coût particulièrement élevé. Une donnée qui s’équilibrerait avec le temps, selon les deux têtes pensantes du projet : « Si vous considérez que New York dépense plus de 300 millions de dollars chaque années pour les déchets transportés par camion hors de la ville, il est possible que ces installations pourraient apparaître comme un avantage financier au fil du temps. »

ESSAYEZ : Le lombri – compostage : transformez vos déchets en engrais !

Afin d’optimiser pleinement l’espace créé, les toits de chaque « Green Loop » seraient accessible au public, garnis de parcs verts, potagers et autres activités de loisirs.

En ce qui concerne les odeurs que pourraient rejeter de telles installations, plusieurs options existent, assurent Erlebacher et Guimond : « La température, le taux d’oxygène et la composition du compost. Ces choses peuvent être contrôlées grâce à l’installation industrielle. Le compostage peut se faire dans un système fermé qui réduit les odeurs et les bio-filtres sont également un moyen efficace pour les réduire dans l’air. »

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page