Le navet : bénéficiez de ses bienfaits en toute saison !

Plutôt consommé en hiver, le navet est en réalité un légume de toute saison. Très riche en fibres et en minéraux, il renferme également une importante teneur en vitamine C. Il est aussi peu calorique, ce qui en fait un allié de choix dans le cadre d’une cure detox. Le navet peut être cuisiné de maintes façons et il peut être associé à un plat afin de l’alléger et de lui apporter de la saveur. Voici tous les secrets de ce légume rarement apprécié à sa juste valeur.


Quelles sont les valeurs nutritionnelles du navet ?

Le navet appartient à la famille des crucifères, une famille botanique qui aurait de multiples bienfaits sur la santé. Les navets ont une forme bulbeuse et une chair blanche. Leur couleur est violette et leurs feuilles sont également comestibles. Voici les propriétés nutritionnelles retrouvées dans 100 g de navet cuit :

  • Calories : 25 kcal.
  • Protéines : 0.9 g.
  • Lipides : 0.2 g.
  • Glucides : 3.8 g.

Les vitamines contenues dans les navets sont :

  • Vitamine C : 5.6 mg.
  • Vitamine B3 : 0.05 mg.

Et les minéraux et oligoéléments sont :

Les bienfaits du navet sur la santé

Le navet est un légume qui contient du phosphore, un nutriment essentiel qui contribue activement à la bonne santé des os et des dents. Il participe également à la régénérescence des tissus et aide à maintenir un taux normal de pH dans le sang.




Ce légume contient aussi du magnésium, un oligoélément bénéfique pour le développement osseux. Il participe également à la bonne santé dentaire et au bon fonctionnement du système immunitaire.

Le potassium est quant à lui idéal pour la digestion et pour maintenir un bon niveau de pH dans le corps.

Les bienfaits du navet
Les bienfaits du navet

Le fer, de son côté, aide dans le transport de l’oxygène dans le sang et à la formation des globules rouges ainsi que des cellules.



Enfin, le navet est très riche en vitamines. Grâce à cette forte teneur, ce légume apporte de l’énergie et participe au bon fonctionnement du système immunitaire. La vitamine C contribue quant à elle à la santé des dents, des gencives, des os et des cartilages.

Les contre-indications à la consommation du navet

Certes, le navet est un légume bon pour la santé. En revanche, celui-ci est déconseillé chez les personnes souffrant du syndrome intestinal. En cas de consommation excessive de navets, différents symptômes peuvent apparaître : douleurs abdominales, diarrhées, ballonnements.

Certains aliments appartenant à la famille des crucifères peuvent également interagir avec certains médicaments. Pour les personnes consommant régulièrement des légumes de la famille des crucifères, il est important de prendre en considération cet aspect.

Comment cultiver les navets ?

Le navet est un légume n’appréciant pas le soleil. Il est donc conseillé de le planter au printemps (pour les variétés d’été) et en été (pour celles d’automne et d’hiver), dans un sol frais, non calcaire, riche en humus et à l’ombre. Pour planter le navet, il est important de semer quelques graines tous les 10 cm dans des rangs espacés de 25 à 30 cm chacun.

Une fois planté, il est important de garder la fraîcheur afin de faciliter la levée des navets. Pour cela, binez et arrosez lorsque le sol est très sec. Si la période est sèche, n’hésitez pas à pailler vos légumes.



Enfin, ne laissez pas trop grossir les navets. Ramassez les variétés d’automne et d’hiver mi-octobre, juste avant les premières gelées.

La culture du navet
La culture du navet

Idées de recettes végétariennes avec des navets

Tatin de navets et courge jaune de Nice

Ingrédients nécessaires pour préparer cette tarte Tatin :

  • Une pâte feuilletée ou brisée.
  • 500 g de courge jaune de Nice (ou autre variété).
  • 3 à 4 navets jaunes.
  • Huile d’olive.
  • Des herbes de Provence.
  • 30 g de beurre (ou de margarine).
  • 2 cuillères à soupe de miel (de lavande de préférence).
  • Du sel et du poivre.

Préparation. Commencez par éplucher les navets, puis coupez-les en tranche (5 mm d’épaisseur environ). Faites cuire les légumes dans deux poêles séparées. Pour cela, faites fondre le beurre (ou la margarine) avec un peu d’huile, incorporez le miel (1 cuillère dans chaque poêle), ajoutez les navets dans l’une et la courge dans l’autre.

Faites revenir les légumes 10 minutes environ. Salez, poivrez et incorporez les herbes de Provence.



Dans un moule à tarte, disposez la pâte brisée (ou feuilletée) et ajoutez les différents légumes en forme de rosace. Rentrez les bords de la pâte dans le moule et mettez au four (35 minutes à 180°C).

Attendez 5 minutes avant de démouler.

Soupe d’automne

Ingrédients :

Préparation. Épluchez tous les légumes et coupez-les en morceaux. Mettez-les dans un autocuiseur, recouvrez-les d’eau, salez et mettez à cuire pendant 20 minutes (après sifflement de la soupape).

Une fois le temps écoulé, ouvrez l’autocuiseur, puis ajoutez le poivre. Mixez la soupe grâce à un mixeur plongeant.

Rajoutez un filet d’huile d’olive au dernier moment, puis servez bien chaud.

La rédaction de Toutvert vous conseille aussi : 




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *