featuredFiches pratiques

La natation, excellente en toute saison !

Les Romains, déjà, reconnaissaient le rôle élémentaire de la natation : « Il ne sait ni lire, ni nager ». Aujourd’hui, la natation est le deuxième exercice physique le plus pratiqué en France, après la marche et avant le vélo.

Les bienfaits de la pratique de la natation

Une pratique olympique dès les premiers Jeux de l’ère moderne en 1896, et qui s’est développée en France à partir de ceux de 1924, les deuxièmes que Paris organisa. Mais pas besoin de s’appeler Laure Manaudou pour se lancer et pratiquer la natation.

Le travail du corps en douceur

Brasse, papillon, crawl, dos crawlé, la natation fait partie des sports « complets ». Elle fait travailler tous les muscles du corps : et ce de manière non traumatisante. En tonifiant l’ensemble du système musculaire, elle prévient et soulage certaines douleurs, en particulier du mal de dos, mais aussi du genou et de la hanche.

La natation assouplit les articulations et réduit le risque d’arthrose : la poussée d’Archimède, « tout corps plongé dans un fluide … », allège le poids du corps sur les articulations. Avec des différences selon la morphologie de chacun.

Les bienfaits de la natation
Les bienfaits de la natation

D’ailleurs, la natation fait partie de l’un des sports-phare de la Fédération Française de Handisport. Et la balnéothérapie fait partie de la rééducation, en cas de séquelles ou de handicap à la suite d’un accident. Mais aussi contre les rhumatismes.

La natation pour affiner sa silhouette ?

Deux fois plutôt qu’une : non seulement, une heure de piscine fait perdre 700 Kcal. La résistance de l’eau à la propulsion du corps fait dépenser de l’énergie. Mais, l’effet massant de l’eau active la circulation sanguine.

Après une séance de piscine, l’effet relaxant est garanti. Le soir, aucun problème pour s’endormir.

Peu de contre-indications

La natation se pratique toute l’année. En hiver, les principales contre-indications sont les classiques affections pulmonaires et ORL (angine, otite, sinusite). Pour l’asthme en revanche, la piscine a l’avantage de faire travailler le souffle en atmosphère chaude : à voir avec votre médecin.

Par ailleurs, des problèmes de peau (eczéma, psoriasis) représentent une contre-indication très relative. Si l’eau de mer soulage le psoriasis, la piscine chlorée ne l’aggrave pas. Le frein est plutôt le regard d’autrui.



Enfin, la piscine est bonne pour l’équilibre glycémique. En cas de diabète, là aussi, pas de pratique sans avis médical.

N’oubliez pas l’échauffement !

Ce n’est pas parce qu’une piscine est à bonne température, que cela dispense de s’échauffer. Le corps en a besoin avant tout exercice physique : d’abord à sec, par la rotation des épaules vers l’avant puis vers l’arrière, et par celle des hanches d’un côté puis de l’autre. Les bons nageurs y ajoutent des pompes et des exercices de gainage du ventre, des côtes et du dos.

Les bienfaits de la natation
Les bienfaits de la natation

Une fois dans l’eau (avec bonnet de bains), continuez l’échauffement en nageant d’abord doucement. Une fois lancé, variez les nages, c’est excellent.

Et, au sortir de l’eau, douche, des chaussons de caoutchouc pour éviter les verrues. Et bien se sécher pour éviter les mycoses.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous recommande d’autres articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer