Moxibustion : l’énergie vitale retrouvée avec la médecine chinoise

Contraction de moxa et de combustion, la moxibustion est l’autre médecine chinoise traditionnelle qui fait appel aux points d’acupuncture.


Origine et propriétés

Alors que l’acupuncture recourt à de fines aiguilles pour « cibler » un organe, la moxibustion utilise de l’armoise, plante propice à la combustion pour réchauffer l’ensemble des Méridiens.

Tel est, en effet, le but de la moxibustion : réchauffer l’énergie vitale, via les points d’acupuncture.

Ce sont des points situés à la surface du corps et reliés à des organes précis, tous ramifiés entre eux par les Méridiens, ces trajets de l’énergie vitale dans le corps qu’est le « QI ».

C’est la base même des médecines douces : au lieu d’administrer un agent extérieur (antibiotique, tonifiant), il est important de stimuler le corps pour qu’il recouvre par lui-même son état de santé.




A lire: Médecine douce: les 10 bienfaits de la sauge

En médecine douce, l’organisme est toujours actif, jamais passif. Ainsi la moxibustion est-elle préconisée depuis la simple anémie, jusqu’aux fatigues plus complexes dues aux maladies chroniques et aux douleurs désignées sous le nom générique de rhumatismales (articulaires, musculaires).

Moxibustion : bienfaits

Elle rééquilibre également les troubles digestifs, et soulage les inconforts de nature gynécologique. Elle s’avère même efficace contre l’infertilité ou l’impuissance masculine.

Compatible avec l’acupuncture, la moxibustion se présente sous la forme de petits bâtonnets ou de cônes (cette technique est peu présente en Occident) d’armoise séchée, disposés à même la peau et qui se consument comme de l’encens. L’acupuncteur les ôte dès que le patient ressent une forte chaleur.




moxibustion
moxibustion

Pratiquée en Chine y compris en milieu hospitalier, cette pratique recourt à des lampes électromagnétiques, afin d’épargner l’odeur dense du moxa.

Boite de 10 baton Moxa chinois

Prix EUR 12,72
baton Moxa chinois

Intéressant: Micro kinésithérapie: médecine douce pour traumatisme dur

Pour être une médecine douce, la Moxibustion nécessite le savoir-faire d’un praticien :

  • l’auto-traitement est déconseillé et certaines contre-indications (infections, inflammations du type colite ulcéreuse) sont à prendre en compte.

Il n’empêche, en « réchauffant » les Méridiens, la moxibustion est une technique naturelle pour rendre l’organisme à nouveau acteur de sa propre santé.

Manuel pratique de moxibustion - Soulagez vous-même vos douleurs par simple échauffement des points d'acupuncture
moxibustion

LA RÉDACTION DE TOUTVERT VOUS CONSEILLE AUSSI




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *