Bien-être et santé

Moines taoïstes : sourire pour être en bonne santé !

Sourire pour trouver le bonheur, le bien être et la santé, est l’un des piliers de base des moines taoïstes pour aspirer à une vie harmonieuse. Cette méthode, en plus d’apporter calme et détente, permettrait de réduire les tensions et améliorer la circulation sanguine et la digestion.

Mantak Chia est un maître spirituel taoïste né en Thaïlande et issu d’une famille chinoise. Il propose des stages, initiations ou approfondissements aux pratiques taoïstes en France notamment, il nous confie quelques conseils.

CECI POURRAIT VOUS PLAIRE : Le millepertuis, un antidépresseur naturel

Pour pratiquer l’art du sourire, il convient tout d’abord de s’installer assis, confortablement. L’idée générale, selon les moines taoïstes, est de sentir le sourire dans ses yeux et ensuite de le faire se propager au corps entier, selon un parcours bien établi. Détendu, il faut sourire avec les yeux puis propager cette sensation dans les organes vitaux.

Le sourire dans les yeux doit parvenir à la mâchoire et défaire les tensions accumulées puis atteindre la bouche, la langue puis la gorge. La nuque est également un point clé : liaison entre la tête et le corps. Le sourire doit ensuite circuler vers le cœur, au sens propre comme au figuré, sourire avec le cœur apporte amour et une bonne circulation du sang. Le sourire doit alors se diriger vers les poumons puis dans l’abdomen et la colonne vertébrale.

POUR VOUS INFORMER : Décroissance : qu’est-ce que la simplicité volontaire ?

Le sourire doit ensuite repartir de la bouche grâce à la salive qui se charge de ce sourire et le transporte à travers le corps : bouche, œsophage, estomac, intestins puis rectum. Il faut ensuite à nouveau repartir du visage en menant le sourire cette fois-ci de la nuque au coccyx, à travers toute la colonne vertébrale.

La méthode taoïste du sourire est à pratiquer tous les jours pendant quelques minutes. Mantak Chia assure que les bienfaits sont immenses !

Adeline

Née en 1983 dans le sud-ouest de la France, Adeline a grandi à la campagne avant de partir à Toulouse, puis Paris, pour poursuivre ses études. Diplômée en sciences de gestion, elle travaille en Allemagne et en Angleterre puis regagne Paris. A la naissance de son premier fils, elle décide de changer de vie professionnelle et de s’orienter vers un domaine qui a plus de sens pour elle, à savoir l’écologie et le développement durable. En 2013, elle rejoint Toutvert où elle peut s’exprimer par la plume sur des sujets de l’économie verte qui lui sont importants. Elle crée en parallèle une activité de conseils et sensibilisation au développement durable (www.environa.eu). En 2016, elle devient rédactrice en chef et responsable éditorial de Toutvert France.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer