Le millepertuis, un antidépresseur naturel

Découvrons les nombreuses propriétés et bienfaits du millepertuis, un remède naturel utile dans différentes situations mais qui a en même temps des contre-indications qu’il ne faut pas sous-estimer.


Origine

Également connu sous le nom latin Hypericum, on appelle aussi le millepertuis l’« herbe de la Saint-Jean », tout simplement parce que c’est la meilleure période de l’année pour le cueillir.

Au Moyen Âge, il chassait aussi bien les maladies que les démons. Aujourd’hui, le millepertuis, antidépresseur naturel, s’attaque à l’anxiété et à la déprime.

Propriétés et bienfaits

Derrière ses bouquets de jolies fleurs jaunes se cache un pouvoir aujourd’hui bien connu. Celui-ci tient à un pigment : l’hypéricine.




Grâce à ce colorant, le millepertuis est désormais reconnu pour sa faculté à apaiser les états dépressifs légers et il est utilisé seul ou en combinaison avec d’autres remèdes naturels (comme la passiflore ou la valériane).

Il ne s’agit pas là que d’un truc de grand-mère, mais bien d’un fait établi : en Allemagne, par exemple, le millepertuis est couramment prescrit comme antidépresseur naturel.

Consommé sur plusieurs semaines, il calme l’anxiété, aide à retrouver le sommeil et le sourire.

L’action antidépresseur, actuellement confirmée par diverses recherches scientifiques, est due notamment à sa capacité :




  • à augmenter les taux de sérotonine
  • à réguler la production de mélatonine, responsable à son tour d’un rythme sommeil-éveil efficace.

Grâce à son action naturellement sédative et antidépressive sur le système nerveux, il peut être un excellent remède en période de grand stress, lorsque l’on se sent déprimé psychologiquement et émotionnellement, d’autant plus si, outre l’humeur, on est sujet à des crises d’anxiété.

Puisque le millepertuis aide à avoir une pensée positive, cette plante est souvent recommandée comme soutien de l’humeur pour arrêter de fumer.

Le millepertuis, un antidépresseur naturel
Le millepertuis, un antidépresseur naturel

Où le trouver ?

On le trouve en gélules, mais il peut tout simplement être consommé en infusion.

Prix conseillé EUR 9,90

Huile de millepertuis

Avec les fleurs fraîches, on fabrique alors une huile propre à apaiser, en usage externe, la plupart des bobos. Il suffit de jeter une brassée de fleurs dans un bocal plein d’huile d’olive bio et de le laisser exposé deux mois en plein soleil.




Une fois filtrée, l’huile, d’un rouge profond, soulage les brûlures, les petites plaies, les ecchymoses, les rhumatismes et autres douleurs localisées (entorses notamment).

Si vous n’avez pas de fleurs, ce macérât huileux, à la fois antiseptique, anti-inflammatoire et anesthésiant, s’achète également tout prêt.

Prix conseillé EUR 6,39
Le millepertuis ne peut pas traiter une dépression, mais un médecin, oui.

Contre-indications

C’est certes un remède naturel, mais ses contre-indications ne sont pourtant pas à sous-estimer et ignorer.

L’herbe de la Saint-Jean, peut interagir avec différents types de substances actives, augmentant ou diminuant leur effet avec des risques très dangereux pour la santé.

La fameuse herbe de la Saint Jean
La fameuse herbe de la Saint Jean



C’est pourquoi, avant de choisir ce remède, il est toujours préférable de demander conseil à votre médecin, qui évaluera si vous pouvez en consommer sans risque pour votre santé.

Il peut interagir avec :

  • les antidépresseurs,
  • certains médicaments anticancéreux,
  • les médicaments anticaustiques
  • les médicaments utilisés pour traiter les problèmes cardiaques, les greffes ou le sida.

Attention, le « traitement » ne doit pas être interrompu brutalement.

Il est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent. Naturellement, il ne faut pas espérer soigner ainsi une véritable dépression, qui nécessite le recours à un médecin.

Il est également en conflit avec la pilule contraceptive et peut la rendre inefficace.




Il faut faire attention à utiliser l’huile de millepertuis avant le bronzage. Ses effets photosensibilisants sont connus pour créer des irritations et des problèmes de peau.

Attention toutefois car le millepertuis ne fait pas bon ménage avec certains médicaments. Demandez conseil à votre pharmacien, voire à votre médecin.

La rédaction de Toutvert.fr vous recommande :




Outbrain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre *