Bien-être et santé

Vous aussi, laissez-vous convaincre par la méthode Pilates

Elle donne envie de s’allonger à plat ventre sur un swiss ball. Mais cette gymnastique douce est bien plus que cela. Au revoir, le mal de dos et le ventre disgracieux. Bonjour, la proprioception. Découvrez la méthode Pilates !

Qui était Joseph Pilates ?

Fils d’un gymnaste de haut-niveau et d’une mère naturopathe, Joseph Hubertus Pilates (1883- 1967) souffrait d’une malformation du thorax, d’asthme et de rachitisme.

Comment conserver la meilleure forme possible ? Les postures du mode de vie à l’occidentale fragilisent la santé : il intègre à la classique gymnastique, les exotiques yoga et arts martiaux. Et devient un sportif accompli (ski, boxe, plongée).

Joseph Pilates est alors un allemand qui vit en Angleterre : lors de la Première guerre mondiale, il est interné sur l’île de Man. C’est dans ce camp, qu’il élaborera sa méthode : et imaginera ses machines, avec un lit superposé démantelé et les ressorts du sommier.

Résultat, la santé des prisonniers se dégrade moins : la preuve par l’épidémie de grippe de 1918, les prisonniers qui pratiquent le pilates parviennent à survivre, malgré la promiscuité.

Une fois émigré aux États-Unis, Joseph Pilates et sa femme infirmière ouvrent leur studio de « contrology ». Une véritable adresse pour les danseurs professionnels, en particulier Martha Graham et Gorge Balanchine.

Pilates : des origines à la pratique actuelle

Le prototype du lit superposé devient le Reformer, appareil de base du pilates : s’il a toujours la forme d’un lit, il est équipé d’un plateau coulissant et de ressorts aux tensions réglables. De quoi faire travailler tous les muscles, sans jamais traumatiser les articulations.

La méthode Pilates, le sport qui prend soin de vous
La méthode Pilates, le sport qui prend soin de vous

Et puis il y a le fameux swiss ballon, qui donne l’impression de se vautrer sur un gros ballon. Eh oui, le pilates recourt à des jouets, ce qui est aussi fort sympathique : il y a aussi le cerceau (vous vous souvenez, le jeu des petits filles), et la bande élastique multi-usages, pour tirer dessus lorsqu’elle est rivée à un pied, ou encore pour renforcer votre musculature quand elle entoure vos jambes en position semi-écartées.

Autant d’accessoires « proprioceptifs », entendez qui permettent la perception de la position des différentes parties du corps.



Les bienfaits de la méthode Pilates sur la santé

Pour se muscler harmonieusement

Les deux règles d’or du pilates sont la « génératrice » que sont les muscles abdominaux et les fessiers, et la respiration. Tous les exercices visent à renforcer la génératrice en synchronisation avec la respiration. Inspirer-expirer, deux maîtres-mots du pilates.

A la grande époque des compagnies de danse new-yorkaises, les danseurs l’avaient bien compris, qui avaient fait du pilates leur centre de rééducation accélérée après des blessures récurrentes. Et leur salle de sport pour rester souple.

Contre le mal du dos, le mal du siècle

Ce sont nos deux grands oubliés : la respiration et la posture. Tant que ça marche ! Jusqu’au jour où votre dos se rappelle à votre bon souvenir.

Le pilates renforce les muscles profonds (fessiers, abdominaux), ceux auxquels on pense moins et qui requièrent des exercices à notre sens moins ludiques.

Avoir le ventre plat, c’est bien, mais ne plus jamais avoir mal au dos, c’est encore mieux. D’autant que l’inconvénient de ce type de point faible, est qu’il a une méchante tendance à s’installer.

Je me mets au Pilates !: pour m'affiner et me muscler en profondeur
Prix: 5,95 €
Prix mis à jour le 9-08-2020 à 10:55 PM.

En faisant travailler les muscles profonds de la base du tronc, le pilates évite le mal de dos chronique : les débutants apprennent à bien positionner leur colonne vertébrale, le préalable pour ensuite s’adonner aux exercices de renforcement musculaire.

Le lien avec la santé ? Une étude de 2011 a, par exemple, démontré que le pilates améliorait l’état physique de femmes souffrant d’un cancer du sein.

Pilates : trois exercices de base

L’équilibre au service de votre colonne vertébrale

Pas besoin de Reformer, vous pouvez faire ces exercices chez vous, sur un tapie de sol : apprendre à respecter votre colonne vertébrale. Pour bien faire, celle-ci doit être en position « neutre », l’os pubien et les hanches sur le même plan. C’est essentiel pour votre dos.

Commencez par l’« enroulement assis » : asseyez-vous sur la pointe des fesses, prenez vos chevilles par les mains, et tenez le buste bien droit. Inspirez. Puis expirez en arrondissant le dos et basculant doucement vers l’arrière. Puis revenez en position droite. Vous venez de faire votre premier exercice de pilates.

La méthode Pilates, le sport qui prend soin de vous
La méthode Pilates, le sport qui prend soin de vous

Un peu d’équilibre ?

A quatre pattes, cuisses et bras bien perpendiculaires, la colonne vertébrale en position neutre. Amenez lentement votre bras gauche vers l’avant et votre jambe droite vers l’arrière. Inspirez. Revenez en position à quatre pattes. Vous venez de trouver votre « équilibre ».

Faites le nageur

Maintenant, à plat ventre : les bras tendus devant vous et les jambes à la hauteur des hanches. Décollez alors les bras et les jambes, pour faire des battements. Oui, c’est déjà un peu plus sport, c’est l’«exercice du nageur ».

Et pas d’inquiétude, il y en a une centaine d’autres. De quoi progresser et se renforcer. Avec la bonne surprise de découvrir ce que l’on est capable de faire.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à consulter d’autres articles :

Pascale

Née en 1960 à Dakar au Sénégal, Pascale est toujours un peu cet enfant qui a grandi au bord de la mer, même si elle vit aujourd’hui à Paris. Les obligations professionnelles de ses parents l’ont amené à voyager à travers le monde et à rejeter le matérialisme pour se concentrer sur l’humain. Quand elle arrive en France pour faire Sciences Po Paris, c’est un grand décalage qui l’attend. Elle conforte alors sa vision de la vie aux autres jeunes gens de son âge. Elle s’habitue à ce nouveau rythme, mais c’est la perpétuelle recherche du « reste du monde » qui la guide et la mène au journalisme. Elle découvre la radio, elle collabore d’ailleurs toujours à Radio Ethic, puis le média web. Ses domaines de prédilection : le sport, pour sa dimension d’échanges et partages, et l’écologie bien sûr. Elle la vit au quotidien en se déplaçant à bicyclette et trouvant toujours une astuce récup’ pour ne pas acheter neuf inutilement. Elle rejoint l’équipe de Toutvert.fr en 2016, dont elle devient rapidement un pilier central !

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer