Actualitéfeatured

10 choses surprenantes à savoir sur les méduses !

Il existe un nombre incalculable d’espèces de méduses. Elles nous sont familières à cause de leurs piqûres douloureuses lors de nos baignades estivales, mais à part cela, que sait-on vraiment sur ces étranges et mystérieuses bêtes ? Découvrons ensemble leurs secrets les plus surprenants !

  • Certaines méduses ont des organes bioluminescents qui leur permettent de briller dans le noir. Cette aptitude leur permet d’attirer leurs proies ou de distraire leurs prédateurs.
Découvrez les secrets des méduses!
Découvrez les secrets des méduses!
  • Elles ont la capacité de se cloner ! Oui vous avez bien lu : une méduse coupée en deux pourra se régénérer et ainsi créer deux nouveaux organismes. De la même façon, si une méduse est blessée elle pourra se cloner et créer, potentiellement, des centaines de descendants.
  • Quelques unes sont immortelles ! La vie d’une méduse est divisée en deux phases: polype puis méduse mobile. La Turritopsis Nutricula a la particularité de pouvoir repasser du stade de méduse au stade de polype. Cette singularité la rend en théorie immortelle!
  • La Scyphomedusa Deepstaria est dépourvue de tentacules… ce qui ne l’empêche tout de même pas de piéger ses proies!
  • La Drymonema Larson est une méduse géante. Ses piqûres violentes et sa couleur distinctive lui ont donné le surnom anglophone de « pink meanie » (à traduire en français par « brute/vilaine rose »).

A lire: Remède contre les piqûres d’insectes ou de méduses

  • Certaines d’entre elles n’ont pas de cerveaux ! Elles ont des terminaisons nerveuses qui détectent les changements dans l’environnement et coordonnent leurs actions.
  • La poudre de méduse a été utilisée pour fabriquer du caramel au beurre salé! Des lycéens Japonnais ont inventé une recette de caramel au beurre salé à base de poudre de méduse. Une idée pour le moins originale pour lutter contre l’invasion de cette espèce.
Découvrez les secrets des méduses!
Découvrez les secrets des méduses!
  • Une autre utilisation des méduses par l’homme, serait l’alimentation en énergie des appareils médicaux grâce à leurs protéines fluorescentes!
  • Dernière information surprenante: dans l’océan Arctique, on en trouve certaines en forme de sacs poubelle!

A découvrir: Des couches-culottes à base de chair de méduse

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer