Massage thaï, oui, mais allez-y doucement

Importé d’Inde il y a environ 2500 ans

By Pascale

massage thaï

Véritable institution en Thaïlande, le massage thaï est tonique. Mais attention, il peut vous apporter confort ou au contraire tourner à la manipulation. Vigilance d’abord.

Origine du massage thaï traditionnel

En 2019, le massage thaï ou Nuad a été inscrit au patrimoine immatériel de l’Unesco.

Importé d’Inde il y a environ 2500 ans par des moines bouddhistes, le massage thaï s’est transmis oralement jusqu’au XIXe siècle, époque où le roi Rama III fit graver ses enseignements dans les pierres du What Po, le temple du bouddha couché de Bangkok.

Très exactement, la légende veut que le moine Shivago Komarpai, ami personnel de Bouddha, ait mis au point le massage thaï. Il aurait consigné ses méthodes dans la pierre, mais celles-ci auraient disparu.

En tous les cas, depuis 1962, le What Po héberge la première université thaïlandaise et un centre d’apprentissage du massage thaïlandais traditionnel.

En Occident, le développement du massage thaï est très lié à l’engouement pour cette destination touristique : il fait partie de la vie locale et représente un apport de devises.

Massage thaï : les différents styles

A l’instar de l’acupuncture chinoise et de l’Ayurvéda indien, le Nuad se base sur le postulat que les méridiens, « Sen » en thaï, sont autant de lignes virtuelles qui relieraient les différents organes du corps humain sous forme de canaux d’énergie.

A la différence d’autres types de massage (suédois, etc), le Nuad se conforme donc à ces lignes d’énergie.

Il existe plusieurs styles de Nuad : le « Chalosiak » ou massage commun est le plus répandu. Le « Rajasamna » ou massage royal, est réservé à l’aristocratie. Il existe encore d’autres styles : le « Ruesri Dat Ton » basé sur la respiration du yoga, le « Tok Sen Lanna » spécifique au nord de la Thaïlande, ou encore le « Yu-Fai », destiné aux femmes venant d’accoucher.

Massage thaï : le « Chalosiak »

En Thaïlande comme ailleurs, le « Chalosiak » est le massage communément proposé. Il comprend lui-même différents styles :

Massage complet

La version complète est le « massage du corps », qui allie pressions sur les pieds et les mains, avec étirements passifs. Passif ne voulant pas dire lymphatique, au contraire. Ce massage est tonique, voie intense.

Massage thaïlandais aux huiles chaudes

La version douce du Chalosiak est le « massage à l’huile », fait de frictions du corps avec de l’huile de lavande, de citronnelle ou de menthe. Sa variante est la massage aux herbes.

Massage thaï des pieds

A mi-parcours, vous avez aussi le « massage des pieds », qui se base sur la réflexologie, et le massage des « pieds-tête et cou ».

Attention donc à bien choisir votre style de massage Chalosiak : le massage du corps comprend des manipulations de l’ensemble des articulations, pieds, mains, coudes, mais aussi genoux et surtout colonne vertébrale. Et là, gare !

Massage thaï au sol
Massage thaï au sol

Les bienfaits du massage thaï

Lors d’un séjour en Thaïlande, vous succomberez à l’expérience : le Nuad fait partie du kit des souvenirs à rapporter. Il vous sera proposé partout, à l’hôtel au prix fort, en ville auprès de mains plus ou moins expertes.

En France, vous rechercherez la relaxation ou le moyen de vous débarrasser de certaines douleurs. Le mal de dos est la première douleur qui incite à vous intéresser au Nuad.

De fait, le Nuad détend les muscles et rend leur élasticité aux articulations et tendons. Il peut ainsi tordre le cou à certaines douleurs et raideurs.

Il est également réputé améliorer la circulation sanguine, favoriser l’élimination des toxines et globalement entretenir sa bonne condition physique et sa vitalité en rééquilibrant les énergies.

La relaxation physique remet les idées en place, en éloignant le stress. Dans les hôpitaux thaïlandais, le Nuad sert notamment rééquilibrer le sommeil des patients.

Do-in auto massage
Prix mis à jour le 25-07-2024 à 10:44 AM.

Massage thaï : effets secondaires et risques

Attention aux vertèbres : c’est la grande délicatesse du Nuad. Nombre de touristes font part de leur douloureuse expérience de la dernière étape du massage du corps : faire craquer les cervicales.

Cela revient à confier sa colonne vertébrale à n’importe qui sans savoir, telle sa paire de savates au premier cireur de rues croisé. Il faut franchement faire attention, voire ce que font certains, refuser cette dernière étape.

Attention également, si vous souffrez de certaines pathologies, le Nuad peut s’avérer dangereux. C’est le cas si vous avez de l’hypertension artérielle, un problème cardiaque, du diabète, êtes suivi pour un cancer, ou êtes une femme enceinte.

Il est également incompatible avec les blessures osseuses ou articulaires. Si vous êtes en convalescence d’une fracture, le Nuad n’est pas pour vous. De même si vous souffrez de douleurs articulaires dont l’origine n’est pas mécanique (arthrose, problème de hanches).

En résumé, le massage thaï s’envisage à titre préventif, pour s’entretenir ou se relaxer. Ou soulager certaines douleurs mécaniques dues, par exemple, à une mauvaise posture. Il ne peut en aucun cas l’être à titre curatif, il pourrait représenter un risque pour votre santé, y compris en tant que confort parallèlement à un traitement.

Si vous être malade, parlez-en impérativement à votre médecin. Ne prenez jamais cette initiative de vous-même.

Massage thaï et sport

Par sa tonicité, le massage thaï s’apparente en partie au massage sportif : celui-ci prépare le corps à l’effort intense, puis lui permet de récupérer par effet de drainage, en stimulant la circulation sanguine des muscles.

Si bien que le massage thaï peut être une très bonne habitude pour le sportif, sachant que l’athlète médaillé dispose du masseur-kinésithérapeute sur place. Mais si vous n’êtes pas médaillé, vous n’y avez pas droit. Alors,  le Nuad peut être une bonne alternative.

Massage thaï, à quelle fréquence ?

Le massage occasionnel lors de votre séjour vous créera une sensation ponctuelle de bien-être.

Si vous voulez obtenir tous les bienfaits du massage, il doit s’inscrire dans la régularité. En moyenne, on se fait masser une fois par mois, mais il n’y a pas de règle-type.

Quelles sont les bonnes adresses pour un massage thaï ?

Avant de vous faire masser, renseignez-vous sur l’adresse où vous comptez vous rendre.

En France comme ailleurs, certaines ont servi de couverture à des réseaux de prostitution ou d’arnaque à la carte bancaire.

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutvert.fr vous invite à consulter ces autres articles :

Laisser un commentaire