featuredMaison & Jardin

Une mare dans son jardin pour développer la biodiversité

Une mare est une petite étendue d’eau peu profonde qui regorge de biodiversité. En plus de son aspect esthétique au jardin, elle permet d’observer la faune et la flore aquatique locale.

La mare et son écosystème

Une mare est très riche en végétaux et en animaux. Elle fait partie de ce qu’on appelle les « hotspots » de biodiversité.

On dénombre environ 50 familles végétales et 200 familles animales dans ces étendues d’eau stagnante. De quoi amener de la vie dans son jardin !

Comment mettre en place une mare dans son jardin ?

Il faut tout d’abord déterminer l’endroit le plus propice pour l’installer. Idéalement une surface ensoleillée et relativement plate d’au moins 2 ou 3m². La terre provenant du creusement servira à concevoir des abris vallonnés pour les habitants du point d’eau.

Il faut éviter de creuser la mare trop près des arbres. Ces derniers, en perdant leurs feuilles, pourraient dégrader son état (par exemple : acidification ou envasement excessif).

Un mare dans son jardin : esthétique et bénéfique à la biodiversité !
Un mare dans son jardin : esthétique et bénéfique à la biodiversité !

Si votre terrain est argileux, imperméable et qu’une source d’eau proche de la surface du sol l’alimente, il sera facile de créer un mare. Il suffira en effet de creuser un trou de 80cm à 1,50m de profondeur avec des rives en pente douce. Mais ce genre de terrains marécageux n’est pas le plus répandu.

Dans les autres cas, il faudra fournir un peu plus d’huile de coude pour mettre en place la mare. Car, en plus de creuser le trou, il sera nécessaire de l’imperméabiliser. Pour cela, plusieurs matériaux sont envisageables :

  • Bâche en PVC ou en caoutchouc butylé,
  • Béton,
  • Matériaux naturels (par exemple de l’argile).

Une fois imperméabilisée, la mare est prête à être remplie. L’idéal est de la remplir d‘eau de pluie puis de disperser une fine couche de substrat au fond de l’eau.

Plantes aquatiques & de terrains humides
Prix conseillé  EUR 32,00
Prix  EUR 32,00
Économisez  N/A


Quelles plantes et animaux mettre dans sa mare ?

Il existe notamment quatre catégories de plantes adaptées aux mares :

  • Plantes pour les rives : jonc épars, reine-des-prés, angélique, etc.
  • Plantes semi-aquatiques : roseau commun, massette, iris jaune, etc.
  • Flottantes : lentille d’eau, Hydrocharis morsus-ranae, Pistia stratiotes (ou laitue d’eau), etc.
  • Plantes submergées : élodée, cornifle, myriophylle, etc.

Afin de vous procurez des espèces locales, vous pouvez vous mettre en contact avec des adeptes des mares afin qu’ils vous fournissent des boutures.

Un mare dans son jardin : esthétique et bénéfique à la biodiversité !
Un mare dans son jardin : esthétique et bénéfique à la biodiversité !

En ce qui concerne la faune, la mare sera rapidement prise d’assaut par des micro-organismes et de minuscules invertébrés. Des insectes seront également présents tels que les libellules, les punaises aquatiques ou encore les moustiques.

Attention : n’introduisez pas de faune ou flore exotiques. Ces espèces ne sont pas adaptées à notre climat, elles pourraient devenir invasive et ainsi perturber l’équilibre de notre écosystème.

De même, n’introduisez pas de poissons. Ces derniers se nourrissent des insectes, des larves et des têtards, et peuvent ainsi dérégler l’équilibre écologique du plan d’eau.

Comment entretenir sa mare ?

L’entretien d’une mare est assez simple. Il faudra seulement respecter quelques règles :

  • Veiller à ce qu’il n’y ait pas trop de feuilles mortes qui se décomposent à la surface.
  • Ne pas laisser d‘herbe tondue au bord de la mare.
  • Faire des apports en eau si nécessaire lors des fortes chaleurs afin que l’étendue d’eau ne s’assèche pas.
  • Limiter la prolifération des plantes aquatiques qui peuvent finir par boucher la mare. A noter : après sa création, ce genre de plan d’eau nécessite quelques mois avant de trouver son équilibre écologique. Ne vous inquiétez donc pas si durant cette période les plantes immergées et flottantes se propagent.

Pour en savoir plus

Cet article vous a intéressé ? La rédaction de Toutvert vous recommande également :

Marjorie Tourette

Née en novembre 1990 dans les Vosges, Marjorie est partie vivre à Nancy puis à Grenoble pour faire ses études. Elle a obtenu un Master en coopération internationale afin de pouvoir travailler dans le secteur associatif. A l’issu de ses études, elle a travaillé dans diverses organisations, notamment en lien avec le commerce équitable, le développement rural et la protection de l’environnement. Elle aime à croire que chacun à son échelle peut agir pour transformer nos modes de vie consuméristes en modes de vie plus durables.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer