Alimentationfeatured

Le manioc : bien des bénéfices à consommer du yucca

Le manioc… Tout le monde en entend parler, mais peu de personnes l’ont déjà goûté. Ce légume, aussi appelé yucca ou tapioca est originaire d’Amérique du Sud et d’Amérique centrale.

Dans ces zones, le manioc fait d’ailleurs partie intégrante de l’alimentation et représente l’aliment principal des repas. Mais avant de le consommer, il est important de le cuisiner, car le légume et ses feuilles peuvent être toxiques.

Dans cet article, nous allons faire le point sur les propriétés, vertus, mais aussi contre-indications du manioc. Nous vous donnerons également deux idées recettes simples à préparer pour vous régaler et/ou goûter ce fameux tapioca !

Composition du manioc

Cet aliment renferme une importante quantité de glucides, mais il ne contient pas de gluten. Il est aussi riche en amidon, ce qui le rend facilement digestible et très rassasiant.

Les propriétés nutritionnelles du yucca : quelles sont-elles ?

Voici ses valeurs pour 100 grammes :

Il contient également des nutriments et minéraux :

Mais aussi de la vitamine B6 : 0.1 mg.

Les propriétés nutritionnelles du yucca décryptées
Les propriétés nutritionnelles du yucca décryptées

Les différents bienfaits du manioc sur la santé

Comme indiqué au préalable, il est très facile à digérer du fait de son importante teneur en amidon. Il est donc efficace pour soulager les irritations du côlon, les constipations et les diarrhées.

Il est également utilisé pour prévenir l’apparition de certains problèmes au niveau de l’estomac et pour traiter les troubles de la digestion. L’amidon permet aussi au tapioca d’être rassasiant. En effet, une fois ingéré et arrivé au niveau de l’estomac, l’amidon va gagner en volume, donnant ainsi l’impression d’être rassasié.



Le tapioca est aussi un détoxifiant et purifiant. Ces deux vertus sont dues au resvératrol, un principe actif qui diminue également le taux de mauvais cholestérol et qui améliore la circulation du sang. Le manioc permet aussi de réduire l’acide urique ; pour les personnes souffrant de crises de goutte, il est donc adapté.

Autre propriété du manioc : il est un anti-inflammatoire et est donc conseillé aux personnes souffrant d’arthrose et de rhumatismes.

Le yucca est aussi connu pour renforcer le système immunitaire et grâce au calcium qu’il contient, le manioc est bon pour les os et les dents.

Enfin, il est bon pour la peau. Pour profiter de ce bienfait, vous pouvez utiliser les feuilles (en usage externe) pour soulager les affections survenues à cause d’une intoxication et la poudre de racine pour soulager les brûlures, les irritations et l’eczéma.

Quelles sont les contre-indications à la consommation du manioc ? 

Comme indiqué, il est important de le cuisiner avant de le consommer, car le légume et ses feuilles peuvent être toxiques.

Les feuilles digitées de cette plante
Les feuilles digitées de cette plante

Comment bien cuisiner le yucca ?

Si vous choisissez du manioc amer, il est important de bien le cuisiner, car il contient du cyanure, une substance toxique qui peut être mortelle si elle est consommée à forte dose. Pour le préparer, vous devez râper, laver, sécher et cuire la chair du légume.

En ce qui concerne le manioc doux, ce dernier se prépare de la même façon que la pomme de terre et est idéal en accompagnement d’un plat cuisiné.

Idées recettes végétariennes avec du manioc

Vous souhaitez préparer un plat à base de yucca ? Vous êtes en manque d’inspiration ? Voici deux recettes pour vous guider. Et laissez vous surprendre, ce légume peut se consommer tant salé que sucré !

Rochers au manioc et à la noix de coco

Pour réaliser une douzaine de rochers, voici les ingrédients nécessaires :

Préparation. Commencez par préchauffer votre four sur 200°C. Sur une plaque, étalez ensuite la noix de coco et la farine de manioc que vous aurez mélangées au préalable. Mettez au four 5 minutes le temps que le mélange colore.

Une fois le temps écoulé, laissez refroidir et versez cette première préparation dans un saladier. Incorporez le sucre.

Mettez à fondre l’huile de coco et versez-la dans le saladier. Mélangez bien tous les ingrédients.

Une fois votre préparation travaillée, formez des rochers avec deux petites cuillères. Disposez-les sur une feuille antiadhésive et laissez-les prendre (vous pourrez ensuite les manipuler). Mettez-les dans une boîte et conservez-les à température ambiante.

Galettes de manioc

Les ingrédients à réunir pour préparer ces galettes sont :

Préparation. En premier, épluchez et lavez le manioc. Ensuite, râpez-le finement et pelez les oignons. Mélangez les ingrédients suivants : manioc et oignons, gingembre, cumin, coriandre (que vous aurez hachée), les œufs, le sel et le poivre.

Prenez une sauteuse ou une poêle et ajoutez l’huile d’olive.

Mettez à cuire vos galettes pendant 5, voire 7 minutes et à couvert (cette durée varie selon l’épaisseur). Dégustez !

Pour en savoir plus

La rédaction de Toutert vous conseille aussi :

Julie Pilat

Née en 1991 à Lyon, Julie n’a jamais quitté sa ville natale. Diplômée d’une Licence en Langues étrangères (anglais et espagnol), puis d’un Master 2 « Management des Organisations et des Entreprises », elle s’est lancée en tant que rédactrice freelance en septembre 2016. Depuis toujours, elle est passionnée par l’écriture. Adepte également des produits bios et du développement durable, elle a réussi à combiner ses deux passions en devenant rédactrice web pour Toutvert en 2017. Durant son temps libre, elle aime voyager, lire, se balader au beau milieu de la nature et découvrir de nouveaux petits villages.

Nous vous conseillons aussi

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous vous conseillons aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer